Amphion

Présentation de la Protectrice de la Terre et de ses Chevaliers.

Modérateurs : Maîtres de jeu, Oracles d'Athéna

Amphion
Élève
Messages : 1
Inscription : jeu. juin 14, 2012 1:34 pm

Amphion

Messagepar Amphion » jeu. juin 14, 2012 2:32 pm

Je suis né à Athènes, en Grèce, terre de mes ancêtres. Tout ce que je sais de mon passé, c’est que je suis né d’une famille modeste de paysans.

Lorsque j’étais petit, j’ai eu énormément de trous de mémoire, des moments où je faisais des choses que je ne comprenais pas. Mes parents me demandaient toujours pourquoi je faisais cela et je leur répondais que je ne me rappelais pas l’avoir fait.

Il n’y avait rien eu de très choquant, ni de bien important pendant ses absences. Cependant le jour de mes dix huit ans, j’ai poignardé mon frère Samaras sans raison. Le comble fut que je ne m’en souvenais pas.

Un tel acte de barbarie me banni de ma famille et de mon village situé à proximité d’Athènes.

La végétation n’était guerre accueillante, et je n'ai pas eu le choix.Je partis donc me réfugier dans la montagne.
Un hiver passa avant que je ne puisse repenser à tout ce qui s’était passé.

Tout s’était passé si vite, je forçai mon esprit à se souvenir. Malheureusement du sang coula de mon nez et je perdis connaissance.

Je fis un rêve étrange, un rêve incroyable : j'étais devant le temple d'Athéna, vêtu de blanc, quand une voix se fit entendre :

- Amphion, rejoins moi à l'intérieur.

Cette voix était à la fois puissante et chaleureuse, douce et éprouvante, tous ces sentiments entremêlés. Après beaucoup d'hésitations, je décidai d'entrer.

A l'intérieur du temple, il y avait un homme assis sur un trône. Ce dernier me regardait fixement, son regard était froid et perçant, doux et mélancolique, c'était comme si d'un simple regard, cet homme était capable de tout savoir.
Je m'approchai et je sentis une présence immense, je ne pus m'empêcher de m'agenouiller devant lui.

- Très bien Amphion, approches toi.


L’inquiétude s'emparait de moi, et je m’apprêtais à rétorquer lorsque l'homme pris parole :

- Non, ne dis rien Amphion, je sais tout de toi. Beaucoup de choses vont changer à présent, tu ne seras plus jamais le même. Ton passé, ton présent et ton futur sont liés. Ta vie recommence maintenant.


Nul le choix que de m'inclinai devant lui, et lorsque j'ai eu l'intention de me redressé, un flash lumineux me paralysa. Je perdis connaissance une nouvelle fois.

A mon réveil, un homme se trouvait devant moi, un homme grand s’approcha de moi et me dit :

- Debout Amphion ! dit Samaras.

- Mais tu es vivant, tu es vivant !! dis-je d'un ton surpris et apeuré.

- Pourquoi dis-tu cela ?

- Mais, mais, je t’ai poignardé ! Je ne comprenais plus rien.


- Suis-moi, je t'expliquerai en chemin.

Je le suivi sans hésiter, mais tout au fond de moi, je commençais a me poser des questions.
Sur le chemin, il me parla de nouveau :

- Pourquoi as tu fais cette fugue ?

- Une fugue ? Quelle fugue ? J’ai été chassé du village,

- Chassé du village ? Pour quelles raisons ?

Je compris très rapidement que quelque chose n’allait pas, que quelque chose m’échappait totalement.
Arrivé a l’entrée du village, un frisson s'empara de moi et il devint de plus en plus dur d'oublier les instants passés.
Je me rendis donc dans mon ancienne habitation, et je vis ma mère. J’étais surpris de ne pas y voir mon père.
Surpris, je posa ma question :

- Mais, où est père ?

- Ton père ? Mais tu ne te rappelles pas ? Tu sais bien pourtant qu’il est mort, tué lors du raid contre le village.

- Non je n’en savais rien, quand ? Quand ? Je me mis a sangloter avant de ne plus pouvoir me retenir.

- Mais, mon fils tu étais là, je vous ai caché toi et ton frère afin que ces hommes ne vous tuent pas.

Je comprenais de moins en moins ce qui m’arrivait, j’essayais de réfléchir, de me souvenir lorsque Samaras me prit par l’épaule et me dit.

- Tu ne te souviens plus de rien?


Il rajouta :

- Je pensais que nous aurions pu combattre les hommes qui ont attaqué le village, avec tout ce que nous a appris notre père sur l’énergie qui émane de notre corps, cette énergie que l’on nomme cosmos. Mais tu es devenue fou, tu l’étais déjà avant mais je croyais en toi, je croyais en ta sincérité lorsque tu disais que tu ne te souvenais plus de rien.

Je n'y comprenais plus rien, et je decida une énième fois de quitter mon domicile, afin de répondre aux questions que je me posais.
Cet homme assis dans un temple d'Athéna, serait surement la réponse a mes questions.
Je pris la direction d’Athènes.

La quête de mon passé ne faisait que commencer !
Avatar de l’utilisateur
Ninsouna
Admin
Messages : 7601
Inscription : dim. juin 26, 2011 6:41 pm
Localisation : Partout !

Re: Amphion

Messagepar Ninsouna » jeu. juin 14, 2012 10:02 pm

Il faudra mettre la narration en italique.
Mais surtout, prends soin de ne pas trop mettre de flous dans l'histoire. Pour l'instant, ça va. j'attends la suite, car il manque des choses, à part ceci :
- Mais, mon fils tu étais là, je vous ai caché toi et ton frère afin que ces hommes ne vous tuent pas.

J'ai rien compris. Pourquoi il parle tout à coup à son fils ? Il sort d'où, d'ailleurs ? Ou alors, c'est un code couleur qui aurait du être différent. Indique bien qui parle, alors et change la couleur.

Ce qu'il manque :
- son apprentissage au combat.
- Sa volonté de servir Athéna et pourquoi.
**
CLIQUEZ SUR LES LIENS POUR ACCÉDER PLUS RAPIDEMENT AUX :
LIENS QUÊTE Vengeance des Pierres
:arrow: Discussions HRP la vengeance des Lithiques (poste au 27 mai)
:arrow: Mont Hihi (RP au 10 mai)

Revenir vers « [BG] Les Chevaliers d'Athéna »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités