Page 1 sur 1

[ BG Rafarunto ]

Publié : mer. déc. 24, 2014 4:36 pm
par Heleades
Image



Rafarunto est né dans un petit village entouré de terres fertiles et de forêts nommé Héraclymène situé dans le nord ouest de la glorieuse cité mère Argos d'un père et d'une mère nommés respectivement Orgeas et Strygia, étant de richissimes agriculteurs, cultivant la terre pour produire des fruits et légumes, possédant de nombreux travailleurs à leurs services. Le jeune garçon était le plus jeune d'une fratrie de trois, ayant deux autres frères plus grands que lui de quelques années, se nommant eux Crixos et Wolgorn. La vie du jeune garçon fût joyeuse et pleines de rires, en effet il aimait passer ses journées en s'amusant avec ses frères et les autres enfants du village dans des parties de cache cache effrénés, il aimait aussi aller labourer les vastes champs en compagnie de son père et de ses servants qu'il appréciait beaucoup et vice versa sur les bovins et équidés qu'il n'hésita d'ailleurs pas à chevaucher. Rafarunto se destinait d'ailleurs à devenir le successeur de son père Orgeas à la tête de la maison agricole.

Ce qui n'était pas le cas de ses deux frères. En effet, alors qu'il venait d'avoir 8 ans, son frère Wolgorn âgé lui de 18 ans partit de la maison pour s'engager dans une armée de mercenaire, remarqué par leurs chef, un homme d'un grande taille vêtu d'une armure rouges des pieds à la tête et se faisant appelé Furyu pour ses talents de guerriers et à l'art du combat. Malgré le véto du père et la tristesse de Rafarunto, le fils partit, ne laissant plus qu'au petit garçon Crixos qui lui se considéré comme un scribe. Quelques années plus tard, on retrouvait Rafarunto alors âgé de 14 ans, devenu un adolescent aguerri par les tâches agricoles qui constituaient son quotidien, mais tous cela allait changer. En effet, un soir d'été, une troupe de guerrier attaquèrent le village d'Héraclymène, laissant ce dernier en feu sous les cris de terreurs des villageois. Réveillé par son père qui mit en sécurité sa famille en direction des bois voisins, Rafarunto eut l'effroie de voir la dépouille de ses amis, en prime d'apercevoir son village en feu avec ces guerriers massacrants avec joies les femmes et enfants innocents, c'est la que le jeune garçon au cheveux brunâtre reconnu ce chef des mercenaires qui avait recruté son frère.

Après que son père Orgeas eut abattu de sa puissance carcasse quelques guerriers sur le passage de la famille au complet, ils se retrouvèrent non sans peine dans les champs, dernier obstacle avant d'atteindre la forêt qui leurs apporteraient la sécurité, mais une flèche vint transpercer le père de Rafarunto en plein coeur, qui en mourut sur le coup. Le guerrier vêtu sinistrement d'os dont provenait la flèche tua ensuite son frère Crixos, lui coupant la tête de son glaive avant d'égorger sa mère Strygia, tous cela sous les yeux du jeune garçon en larmes, ne comprenant pas encore ce qui lui arrivait. C'est quand le guerrier retira son casque que Rafarunto ouvra les yeux: L'assassin de toutes sa famille n'était autre que Wolgorn son frère, qui ricanait devant les dépouilles de ses parents, se moquant de la faiblesse de son petit frère qui lui n'en revenait pas, comment avait il fait pour changer à ce point, lui qui était dans ses joyeux souvenirs un frère aimable.

Dans un accès de colère, Rafarunto, habitait par une force démesurée se jeta sur son frère, ivre de haine et de colère, avant de lui asséner un coup de poing au niveau du coeur, lui transperçant la cage thoracique. Avant de mourir, ce dernier sourit et s'excusa, prétextant qu'il était manipuler mentalement par ce chef des mercenaires du nom de Gidéon. En état de choc, subissant une souffrance sans équivalent, Rafarunto fit quelques pas, atteignant la forêt, avant de s'écrouler dans un coma. Quelques temps plus tard, on pouvait retrouver le jeune homme hantant les ruines de son ancien village, seul, s'étant fait une sinistre réputation de pillard et de voleur, n'appréciant que la solitude. Il ne du son salut que grâce à homme d'une grande prestance qu'il essaya de voler et de tuer en vain, un homme prétextant être un chevalier d'Athéna.

Touché par la profondeur des mots pleins de chaleurs, Rafarunto suivit l'homme à Athènes dans un endroit appelé "Sanctuaire". La, il y commença un apprentissage avec ce même homme qui avait vu en lui un potentiel hors norme. Rafarunto souhaitait lui devenir plus fort pour retrouver cet homme qui avait éradiqué son village, assassiné sa famille et manipuler son frère bien qu'il n'avait aucune information, servir Athéna lui importait peu, il avait juste soif de puissance. D'ailleurs, il ne fréquentait pas les autres apprentis si ce n'était que pendant les entraînements, il ne parlait jamais. Ces épreuves furent difficiles et éprouvantes, sa haine lui bloquant la maîtrise de cette force appelé la cosmo-énergie, mais avec le temps, grâce aussi aux enseignements de son maître qui savait le canaliser, Rafarunto fût éblouie par la bienfaisance d'Athéna et de ses chevaliers qui luttaient contre les forces du mal, faisant le bien dans les choses qu'ils entreprenaient en risquant leurs vies. C'est alors qu'il laissa cet amour prendre le dessus sur cette haine, repensant à son enfance merveilleuse. Il pu alors s'ouvrir à sa vrai force, détruisant des rochers à mains nues, bien qu'il restait un être solitaire. Voici comment Rafarunto devint un apprenti chevalier d'Athéna, il se battrait par amour envers sa déesse pour la paix et détruirait les forces du mal pour éviter que d'autres enfants ne soient victimes comme lui l'était. Il n’oubliait pas son objectif de traquer et retrouver ce Gidéon et ses hommes pour leurs faire payer, lui qui ne connaissait rien d'eux.



(HRP : Rafarunto étant un de mes multis et étant validé ange, je post le BG uniquement pour les quêtes et RP)