[Validé] Nilton

Présentation du Seigneur des Enfers et de ses Spectres.

Modérateurs : Maîtres de jeu, Oracles d'Hadès

Avatar de l’utilisateur
Nilton
Guerrier Légendaire
Messages : 1025
Inscription : dim. févr. 26, 2006 12:50 am

[Validé] Nilton

Messagepar Nilton » mar. sept. 05, 2006 9:38 pm

Nilton fut abandonné très jeune à l'intérieur d'un temple.
Ce temple était à l'abri des visites des fidèles et donc peu de personnes connaissaient l'existence de ce temple.
La personne qui s'occupait du temple était un prêtre qui avait sa maison à quelque pas de là et il recueillit ce pauvre bébé qu'était Nilton à l'époque.
Le prêtre en le voyant essaya de deviner d'où il venait, mais comme le temple était près du Litochoro, ce petit bébé ne pouvait venir que de cette région.
Etant de nature généreuse et sympathique le prêtre décida de s'occuper de ce garçon.
Il lui apprit à lire, écrire, compter dès sa plus tendre enfance jusqu'à l'âge de 7 ans environ.
A cette âge là, Nilton était un très jeune garçon en très bonne santé, le prêtre a été comme un père pour lui mais ce dernier se faisait vieux et il savait qu'il ne lui restait plus beaucoup de temps à vivre et il appela Nilton pour lui apprendre une dernière chose : - Sais-tu ce qu'est la mort mon garçon?
Nilton perplexe hésita, il ne comprenait pas ce que son père adoptif essaya de lui enseigner il n'avait jamais entendu ce mot-là et il dit au prêtre : - Non je ne sais pas ce qu'est la mort grand père, est-ce encore quelque chose que tu va m'enseigner ?
Le prêtre rigola et il dit à son jeune orphelin : - Nilton mon petit je me fais vieux et la vie d'un homme n'est pas éternelle, et je sens que ma dernière heure approche c'est-à-dire que je vais quitter ce monde pour rejoindre un monde meilleur...
Nilton l'interrompit et lui dit : Grand père allons nous être séparés bientôt car si c'est le cas je ne veux pas, il me reste tant de choses à apprendre de vous.
- Nilton je veux faire de toi un homme, un grand homme. Dans notre bas monde pour devenir influent, il faut appartenir à un Royaume et participer à des guerres afin d'être reconnu par son roi.
- Que voulez-vous dire ?
- Ce que je veux dire c'est que si tu restes ici tu vivras dans la misère car moi je serai parti dans un autre monde.
- Quel est ce monde que vous craignez tant Grand père ?
- Je ne le crains pas mais ce monde appartient au Seigneur des Ténèbres, c'est là que vont tous les défunts afin d'y être jugés de leurs actes sur terre.
Moi je n'ai rien à craindre, j'ai passé ma vie à faire les louanges d'Hadès et à prier pour lui. Viens il faut que je te montre un temple le représentant.
.
Nilton suivit le prêtre et ils s'approchèrent effectivement d'un temple à l'intérieur de ce temple se trouvait une divinité.
- Viens mon garçon, prions un peu pour sa clémence.
C'est alors que Nilton s'agenouilla devant la statue d'Hadès ; au début il n'y prêtait guère d'attention.
Une fois la prière finie, ils repartirent tous deux vers la maison du prêtre et ce dernier lui dit :
-Un jour j'ai rencontré un grand guerrier, il sortait d'une bataille et il était blessé. Je lui ai sauvé la vie avec des soins, une fois rétabli, il me dit qu'il avait une dette envers moi et qu'il l'accepterait quoi qu'elle fusse.
Le prêtre donna à Nilton un papier sur lequel était inscrit une destination à prendre et le prêtre lui dit :
-Au bout de ce chemin tu trouveras cet homme dont je t'ai parlé. Il t'enseignera l'art de la guerre et fera de toi un combattant d'élite craint et respecté comme lui tient. Voila des recommandations mais tu ne devras jamais ouvrir cette lettre.
Nilton jura de ne jamais ouvrir la lettre et ils repartirent tous deux vers la maison.

Quelques semaines plus tard le prêtre ne pouvait plus bouger. Il restait couché toute la journée sur son lit et Nilton s'occupait de lui jusqu'au jour tragique où le dernier battement de coeur du prêtre se fit entendre et le prêtre lui dit dans un dernier effort:
- Mon garçon, tu ne dois pas être triste je m'en vais rejoindre un monde meilleur, je serai entre de bonnes mains. Quant à toi, tu le seras aussi. Ne t'inquiètes pas, sois courageux et fort. Adieu Nilton sache que je n'ai jamais été ton grand père mais juste ton tuteur et je t'ai élevé comme si tu étais mon propre fils.
Le prêtre ferma les yeux et remit sa tête droite. Nilton priait et des larmes coulaient sur sa joue c'est d'ailleurs la dernière fois qu'elles coulèrent.
La vie avait quitté le prêtre et Nilton n'avait que 8 ans, livré à lui-même, il décida d'enterrer le prêtre pour le rendre à la terre et à ce Seigneur pour qui le prêtre priait sans cesse.
Nilton commença son périple avec quelques affaires et le peu de nourriture et d'eau qu'il restait dans la maison du prêtre. Il décida donc de partir vers cette destination qu'il ne connaissait pas mais où quelqu'un l'attendait.
Son voyage fut long et périlleux mais il arriva enfin à destination au bout de 6 mois de route. A ce moment là, Nilton était âgé de 9 ans.
Le lieu indiqué sur la lettre ressemblait vaguement à ce qu'il fût dans la réalité. En effet il était sur une montagne où se présentaient une falaise et une maison où il pouvait voir de la fumée sortir par un petit trou sur le toit.
Nilton s'avança doucement car cet endroit lui faisait un peu peur et qu'il ne savait pas qui il allait rencontrer.
Quand il s'approcha, une force venue d'ailleurs l'immobilisa et une personne sortit de la maison qu'il appellera par la suite maître :
Ce dernier dit d'un ton ferme: -Qui es tu et comment oses-tu venir ici sans y avoir été invité ?
- J'ai une lettre pour vous. Elle vient d'une personne envers qui vous avez une dette.
- Comment oses tu dire ça ? Sais-tu qui je suis? Je ne dois rien à personne.

Nilton hésita à redire une deuxième fois sa phrase car l'homme était vêtu d'une armure qui brillait tel un diamant mais d'un noir profond. Mais Nilton était quelqu'un de courageux et il dit à l'homme en face de lui:
-Il est vrai que je ne vous connais pas et que je n'ai jamais entendu parler de vous. Mais je viens de la part de cette personne qui vous a sauvé la vie il y a plusieurs années à la suite d'une bataille que vous avez menée.
Le Spectre hésita avant de lire la lettre mais il avait donné sa parole il prit donc cette lettre et la lut en entier.
Cela prit quelques instants avant que le spectre ne décidât de relâcher l'étreinte qui retenait Nilton. Ce dernier épuisé par cette immobilisation, tomba à terre et en se relevant, il dit:
- Que m'avez-vous fait ?
- Ce vieil homme m'a effectivement sauvé la vie. Je vais donc respecter la dernière requête de ce défunt prêtre. Ne t'inquiètes pas, ton père adoptif est entre de bonnes mains, moi-même je fais partie de ce que l'on appelle les spectres d'Hadès et je lui ai juré fidélité jusqu'à ma mort.
Ici, c'est un poste avancé. J'en suis le gardien et ma maison est assez grande pour nous deux, et ce terrain que tu vois derrière toi, sera suffisant pour ton entraînement. Quant à cette force qui t'a immobilisé, ce n'est qu'une partie de mes pouvoirs, tu seras bientôt capable d'en faire autant.

Nilton était fasciné par cet étrange personnage mais très vite la bonne humeur s'installa entre le guerrier et le garçon.
En seulement quelques années, Nilton avait appris à manier les armes comme un maître de la dague en passant par l'épée et l'arc jusqu'à la massue et le fléau. L'entraînement physique était très intensif aussi : apprendre à dompter les éléments, c'est-à-dire à rester dehors en hiver qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il neige, durant l'été ce fut le contraire apprendre à manier les armes à courir et faire des efforts avec des vêtements chaud pour résister à la chaleur.
De plus, tous les jours, il devait respecter un certain nombre de pompes, d'abdos, de tractions, afin d'être musclé.
Un jour Nilton devait déjà avoir 16 ans et le spectre lui dit :
- Jeune disciple tu t'es sorti à merveille du dur entraînement que je t'ai fait faire. Quelqu'un sans ambitions aurait déjà abandonné ou serait déjà mort. Par delà ces montagnes, se trouve le Nekyomanteion protégé par l'intense cosmos d'Hadès et où peu d'ennemis osent aller pour affronter Hadès. Je n'ai plus rien à t'apprendre, ma mission était de faire apparaître ce cosmos qui dormait en toi tout en te faisant travailler les bases et techniques de combat.
Ma mission divine est de rester ici quoi qu'il arrive, cet avant poste est la première porte du royaume de Sa Majesté Hadès et ma mission est de ne laisser aucun intrus passer.
Part vers l'ouest, traverse ces montagnes et tu arriveras au Nekyomanteion. Là bas, tu pourras développer ton cosmos plus facilement mais avant, tu devras jurer fidélité à sa majesté Hadès. Prends cette clochette, elle te permettra de passer les autres avant-postes sans problème et de ne pas être la cible d'autres spectres.

Nilton touché par les compliments de son maître lui dit:
- Merci maître d'avoir fait de moi l'homme que je suis depuis ma plus tendre enfance. J'ai toujours été bercé par le sentiment qu'Hadès serait la réponse à tous mes problèmes. J'ai vécu avec ce prêtre qui chantait les louanges de votre majesté... il hésita un peu et continua: Non, de Notre Majesté j'ai le sentiment que je lui dois quelque chose.
Merci infiniment maître, je vous promets de vous rendre hommage et bientôt, vous verrez vous entendrez parler de moi et à ce moment là, alors je serais digne d'avoir subi votre entraînement et de servir Hadès envers qui je vais jurer fidélité lorsque je rencontrerai un prêtre qui fera la cérémonie.
Adieu maître que Notre Majesté soit avec vous.

Le spectre ne voulait pas laisser éclater ses émotions, son élève avait été sa seule compagnie durant toutes ces années là et il ne se retourna même pas quand Nilton prit le chemin de la montagne. Il avait réglé sa dette et c'est tout ce qui comptait pour lui.
Image
Des Abysses apparaissez, de la Géhenne remontez, des Enfers venez.
Niebelungen
Guerrier Mythique
Messages : 3070
Inscription : ven. juin 11, 2004 12:33 am
Localisation : Toujours près des miens

Messagepar Niebelungen » mer. sept. 06, 2006 11:14 am

Si tu veux modifier ta bg fait un édit de l'original :

http://www.godwarriors.com/forum/viewtopic.php?t=3206

:wink:
Image

La vie est une lutte, alors je lutterai à vie...

Revenir à « Les Spectres d'Hadès »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités