[Validé V3] La rencontre de Kaori et Black Knight

Présentation du Seigneur des Enfers et de ses Spectres.

Modérateurs : Maîtres de jeu, Oracles d'Hadès

Black Bird

[Validé V3] La rencontre de Kaori et Black Knight

Messagepar Black Bird » sam. févr. 23, 2008 7:25 pm

( -> [Quête marina ] A la recherche du parchemin. )

Le combat avait commencé depuis un petit moment et je restai sur la défensive. Ce n’était pas cet adversaire qui préoccupait mon esprit, mais cette aura noire que je n’avais jamais ressentie auparavant.

*Qu’est-ce? D’où vient cette aura si lugubre, si mélancolique ?*

Les adversaires se regardèrent droit dans les yeux en continuant d’augmenter leur force. Mais le mercenaire avait bien vu qu’une chose ne tournait pas rond dans ma tête. Il en profita alors pour faire exploser son cosmos et me roua de coups.
Les coups s’échangèrent les uns après les autres et je résistai tant bien que mal à tous ses assauts.

C’est alors qu’une vision me troubla. Une fleur d’une beauté incroyable. Noire. Étrangement, elle ressemblait à une armure. En même temps que cette hallucination, l’étrange aura que j’avais ressentie quelques minutes plus tôt réapparut. Elle augmenta d’un coup pour disparaître aussi vite, laissant la place à une douleur incommensurable. L’ennemi avait fait mouche et la puissance de son attaque m’avait propulsé sur le flanc de la petite colline située derrière moi.

Ayant peine à me relever, je constatai que le coup encaissé m’avait fait beaucoup de mal. Un drôle de goût se fit alors sentir dans ma bouche, c’était celui du sang !
Crachant celui-ci, je me repositionnai de manière défensive. Pensant encore et toujours à cette illusion.

*Qu’était-ce ? Que m’arrive-t-il? Serait-il en train de me lancer une illusion?*

Cette scène se répéta quatre ou cinq fois, je ne tenais presque plus debout et l’autre guerrier revenait toujours à l’assaut. Sur ce qui semblait être une attaque qui me serait fatale, je me lançais sans vraiment avoir d’espoir. Ayant pour seul but de l’abîmer un peu plus histoire que mes compagnons d’arme puissent l’achever ensuite.
La fin était proche mais je ne comptais pas abandonner. Réussissant à éviter son attaque, je me lançai dans celle qui serait probablement ma dernière en ripostant d’un uppercut net au niveau de sa mâchoire. Un coup violent, mais pas assez pour terrasser cette brute qui serait mon bourreau. Très énervé d’avoir reçu un coup alors qu’il allait mettre un terme à notre combat, il se mit à crier:


« TU VAS REGRETTER D’AVOIR FAIT CELA ! »

Son cosmos augmenta sensiblement et me frappa de plein fouet. La boucle était bouclée et son attaque me terrassa.


Je regardai mon adversaire, et je tombai doucement en arrière, voyant pour la dernière fois ce joli ciel bleu. Mes yeux se fermèrent avant que je ne touche le sol. La douleur n’était plus et je sentis une sensation de bien être m’envahir. C’était encore cette aura.

*L’aura de la mort ? Suis-je en train de rêver ? *



Au bord du Styx.


Étrangement, j’avais l’impression d’être endormi. Un bruit de vague se faisait entendre et une étrange sensation m’envahit. Ma main droite devait être dans de l’eau.

« HEY ! FEIGNASSE, REVEIL TOI, J’AI DU BOULOT MOI ! »

Je me réveillais doucement, je ne savais pas ou j’étais, ni qui était cet homme.. Il était sur une petite barque et me regardait étrangement. Bizarrement, je n’arrivais pas à reconnaître ce lieu.. je ne devais plus être en Grèce.

Ne m’appelle pas feignasse.. Tu ne me connais pas ! lui répondis-je en me relevant.

En effet, je ne te connais. Je vais donc te dire pourquoi je suis là. Mais tu n’as nullement besoin de connaître mon nom pour aller là où tu vas. »

Il me parlait en riant depuis sa barque, je n’aimais pas ça et je comptais lui donner une raclée.

Je vais te montrer qui je suis !

J’étais devant lui, en position et prêt à l’attaquer. Cela avait l’air de lui faire ni chaud ni froid, comme si je n’étais pas de taille. Il soupira et s’assit sur la barque.

Cela suffit, nous ne sommes pas là pour combattre. Je sais qui tu es Black Knight, ne t’en fais pas pour ça. Et si tu es ici, c’est que tu es mort.

Ses paroles étaient brutales, il m’annonçait cela sourire aux lèvres. Et je n’en revenais pas.

Les paroles de ce « passeur » me firent tomber à genoux. Et, au lieu de me réconforter, il se prit d’un fou rire.


BIENVENUE EN ENFER ! MOUAHAHAHAHA ! »

Comme je le pensais, il se réjouissait de voir mon désespoir.

En effet, je m’en souviens… Ce mercenaire, il m’a terrassé ! J’ai abandonné mes amis ! Je suis un incompétent !

C’est en tapant les poings sur le sol que je m’apitoyais sur mon sors. Et le passeur, toujours aussi amusé me répondit :

Héhé, tu as l’air bien triste guerrier de Poséidon ! Mais quoi qu’il en soit, tu es là maintenant et tu ne peux plus revenir en arrière.

Sur cette phrase,il reprit tout son sérieux en se relevant.

Si ce que tu dis est vrai, je dois donc traverser cette rivière. Mais si la légende est vraie, il me faut une pièce que je n’ai pas.

La légende du Styx m’était passée par la tête.

* Vais-je vraiment errer le long du Styx pour l’éternité ? *

En effet marinas, en temps normal, il te faudrait une pièce. Héhé.

Un peu surpris du passage « en temps normal », je lui posai la question un peu étonné:

Que veux-tu dire par là? Est-ce que tu te joues de moi ? »

Un sourire nostalgique apparut sur ses lèvres.

Moi, me jouer de toi? Non. Il fut un temps ou je m’amusais à narguer les morts. Mais depuis le temps que j’exerce ce métier, je suis blasé. Par contre ton cas m’amuse, il me change des morts habituels.

Excuse-moi, mais j’ai bien peur de ne pas te suivre. Pourquoi serais-je différent des autres?

Alors que j’étais au summum de l’incompréhension, le passeur décida de me mettre sur la bonne voie:

Héhé, un indice. Tu ne trouves pas bizarre d’avoir perdu un combat aussi facile ? N’as-tu vraiment rien remarqué ?

Les paroles de ce dernier me rappelèrent cette aura ainsi que cette hallucination.

Maintenant que tu le dis, je me souviens de cette aura lugubre, mélancolique ! Dis-moi ce que c’était !

Cette question le rendit perplexe, il prit le temps de réfléchir et me dit:

Tu me poses une colle là, petit poisson. Je ne suis là que pour t’emmener dans le jardin de Kaori moi. Tu as de la chance, tu vas éviter l’enfer. Quoi que je ne sois pas sûr que l’enfer soit pire ! Héhé. »

Un frisson parcouru mon corps..

* Un endroit plus terrible que l’enfer ? Est-ce possible ? En tout cas,il faut que je sache pourquoi on m’a emmené ici. Je dois en avoir le cœur net. *


Qui est cette Kaori ? Et pourquoi voudrait-elle me voir ?

L’homme lâcha sa rame et pris sa tête des deux mains. Il semblait avoir une horrible migraine.[/i ]

Arrête avec toute tes questions, j’ai mal au crâne ! Contente-toi de monter et je t’emmènerai auprès d’elle. Tu lui poseras tes questions ensuite !

Voulant savoir ce que cette « KAORI » me voulait, je montai dans la barque avec un peu d’hésitation. L’homme prit sa rame et chanta une chanson macabre qui me faisait un peu froid dans le dos.

Allons où chantent les armes, dans une symphonie de l'acier,
Allons où murmure l'agonie des mourants et des blessés.


Les jardins de Kaori.

Après un long moment passé sur le Styx, la barque s’arrêta au bord d’un rocher.

Voilà petit poisson, c’est là que tu descends, Kaori t’attend. Et n’oublie pas de prendre un peu de monnaie la prochaine fois que tu passeras me voir !

Je descendis alors doucement, en me posant toute sorte de questions concernant cette Kaori tandis que la barque repartait sur les flots du Styx. Même au loin, on entendait toujours le passeur fredonner sa chanson.

En me dirigeant vers l’endroit que l’on m’avait indiqué, j’observai ce monde étrange et plein de surprises. Perdu dans mes pensées, je repris mes esprits en arrivant dans un petit jardin. Celui-ci était fait essentiellement de fleurs rouges et noires, une vision stupéfiante.

*Qui aurait pu croire que l’enfer était si beau ? *

M’avançant doucement dans le jardin, je cherchai la dénommée Kaori sans faire de bruit. C’est alors que j’aperçus une silhouette au loin.
M’approchant de celle-ci, je commençai à distinguer les traits de cette dernière. Une jolie femme aux beaux cheveux blonds était en train de s’occuper des fleurs noires. J’étais arrivé derrière elle sans faire de bruit mais elle prononça ces quelques mots :


Je t’attendais Black Knight

* Elle connaît mon nom, c’est probablement Kaori. *

J’en déduis donc que tu te nommes Kaori »

En effet Black Knight, c’est moi. Je suis responsable de tout ce qui t’es arrivé. Tu m’en veux ?

Elle était très calme et ne s’était toujours pas retournée.

J’entretiens ce jardin depuis des siècles. Mais cela suffit pour aujourd’hui !
Je vais m’occuper de toi maintenant


C’est après avoir posé son matériel sur le sol qu’elle se releva et se retourna. Elle était d’une beauté…. Comment dire? Divine.

Que t’arrive-t-il ? Est-ce moi qui te fais cet effet ?

Alors que je rougissais, elle continua.

Si je t’ai fait venir ici, c’est parce que je pense que tu es digne de me servir. Oublie ce Poséidon, et accepte de prêter allégeance à Hadès, l’Empereur du monde souterrain ! Tu pourras ainsi servir sous mes ordres. N’aie crainte, Hadès est connu pour sa grande bonté. Il ne t’en voudra pas d’avoir servi un autre. La seule chose qui compte c’est d’avoir été remis sur le droit chemin.

J’étais sur le cul. Cette femme avait un ego aussi grand que sa beauté. Apparemment, elle pensait que je la servirais sans la connaître, juste parce qu’elle m’avait « choisi ». C’était très mal me connaître. Très énervé par cette situation, je lui répondis avant de me jeter sur elle:

POUR QUI ME PRENDS TU ! JE SUIS MORT PAR TA FAUTE ! ET MES AMIS RISQUENT DE ME SUIVRE PAR TA FAUTE ! VA AU DIABLE !

Alors que j’arrivais à toute vitesse sur elle, son regard se figea sur moi. L’air était devenu glacial et son corps se transforma en un tas de pétales noir qui s’envolèrent avec le vent. Je stoppais alors mon attaque tout en restant sur mes gardes.

* Mais ou est-elle passée ? *

Elle était réapparue derrière moi, je n’avai pas eu le temps de me retourné que son bras se transforma en une tige de ronce aux épines acérée avant de s’entourer à ma gorge.

J‘aime ce caractère,tu as raison, ne te laisse pas faire. Mais évite de lever la main sur celle que tu vas servir!

Pris à la gorge,je souffrais atrocement et ne sachant répondre je pensais.

*Un coup pareil aurait du me tuer. Pourquoi je souffre autant?*[=color]

Je vois que tu souffres. Et tes yeux m’implore, tu voudrais que je t’achève n’est-ce pas? Je ne t’apprendrai rien en te disant que tu es au porte de l’enfer Black knight. Sache qu’ici je peux t’infliger d’atroce souffrances mais que tu n’en mourras jamais! MOUAHAHAHAHA

Elle me relâcha par terre en douceur et repris la parole.

Oublie ce Poséidon, l’enfer sera généreux avec toi si tu nous obéis. Regarde derrière toi!

Je me retournai doucement et je n’en croyais pas mes yeux. Ma mère était là au loin. Elle s’occupait d’une partie du jardin. Elle me regarda, me fit un sourire et repartit vers le petit temple dans le fond du jardin.

MERE ! REVENNEZ ! NE ME LAISSEZ PAS!

Malgré ma douleur,je me relevais péniblement pour essayer de la rattraper mais Kaori réapparut devant moi.

Cela suffit, tu n’as pas le droit de t’en approcher sauf si tu fais le serment de m’obéir à jamais!

En larme devant Kaori, je savais qu’il était inutile d’essayer de passer. Se serai en vain. N‘ayant plus revu ma mère depuis longtemps , je décidais de me mettre à genoux devant Kaori.

J’accepte d’être à ton service pour l’éternité,mais je t’en supplie, laisse moi passer.

Kaori me regardait avec un sourire diabolique. Elle devait -être heureuse de m’avoir corrompu.

Je suis ravie de ta décision. Par contre je ne t’ai pas pardonné. Tu m’as attaqué,moi,ta maîtresse ! Je vais donc te punir. Tu ne verras ta mère qu’une fois ta mission accomplie!

La torture psychique avait l’air de l’amusée beaucoup plus que la torture physique.

Je vous en veux pour ça ! Mais mon serment m’oblige à obéir. Qu’elle est cette mission?

Je n’avais pas d’autre choix que de me soumettre à sa volonté,c’était le seul moyen pour revoir ma définte mère.

Dans ce cas je vais te mettre au travail de suite. Te souviens tu de cette hallucination lors de ton dernier combat? C‘est moi qui te l‘ai envoyé. C‘est une vision de l‘armure Chrysanthème. Je voudrais que tu me la ramène! Elle sera la plus belle fleur de mon jardin. Si tu réussis ta mission, tu feras parti de la garde de mon jardin. Tu pourras donc revoir et parler à ta mère comme bon te semble !

Je me relevait doucement.

Si telle est votre volonté, j’obéirais ! Ou dois-je aller pour me procurer cette armure?

Retourne sur terre via le Fleuve Acheron. Je suis persuadé que tu en es capable. Ensuite tu devras errez et chercher par toi-même le moyen de la trouvée.

Elle se retourna et repartit s’occuper de ces fleurs.

C’est ainsi que je fis serment à Hades à jamais pour avoir le droit de revoir ma définte mère et que je repartis errer sur terre à la recherche de cette armure.
Avatar de l’utilisateur
Nikiolas
Guerrier Divin
Messages : 8184
Inscription : ven. mai 18, 2007 5:50 pm

Messagepar Nikiolas » sam. févr. 23, 2008 7:28 pm

Donc en gros, si je comprend bien, ce BG marque ta trahison de Poséidon, donc la toute base du BG est celui que tu avais fait pour Posé puis tes RP juska maintenant ?
Black Bird

Messagepar Black Bird » sam. févr. 23, 2008 7:35 pm

Oui voilà,exactement,c'est une suite qui permet à mon personnage "d'évoluer". Je ne veux pas repartir à zero donc j'ai fait une suite qui démarre à la fin de la quête du parchemin (qui a fini par ma mort ) des marinas.

Cela pose un problème? :?
Avatar de l’utilisateur
Nikiolas
Guerrier Divin
Messages : 8184
Inscription : ven. mai 18, 2007 5:50 pm

Messagepar Nikiolas » lun. févr. 25, 2008 1:48 pm

Non non, c'était juste pour savoir

Donc juste tu pourrais tenter de retrouver ton BG marina pour quand tu seras validé chez nous ? On a une partie "L'Antre de la Mémoire" où on y poste nos BG et tous nos changement dans notre vie RP. Tu pourras y mettre cette BG puis un petit résumé de ta vie de marina, puis ce que tu as posté là haut :wink:
Black Bird

Messagepar Black Bird » lun. févr. 25, 2008 4:06 pm

OK pas de problème. Je suis validé alors??
Black Bird

Messagepar Black Bird » mar. févr. 26, 2008 9:06 am

(voici déjà le premier Bg de black knight)

Je m’appel Black Knight, voici mon histoire… J’ai été élevé jusqu’ a l’âge de 6 ans par ma mère. Elle s'appelai Azaléa… Je n’est que de vagues souvenirs, pourtant, je me souviens du jour de sa mort, ou plutôt du jour ou elle a été assassinée…

Il y a maintenant 14ans, nous étions, moi et ma mère, dans une petite maison de campagne. A cette époque, nous vivions de nos récoltes car les temps étaient assez dur.. Ce jour là, à l'aube, j'étais partis fauché le blé et ma mère s'occupai de l'eau près de la rivière.
En fauchant le blé, j'aperçu une drôle de lumière venant de la rivière..


Sans réfléchir, j’ai jeté tout mes outils à terre et me mis à courir vers la maison.. plus je m'approchais et plus je me rendais compte que cette lueur que j'apercevais au loin étai en fait la lumière des flammes qui sortaient des portes et des fenêtre de chez moi.

Arrivé devant la grande porte, je me mis à la recherche de récipients pour allé chercher de l'eau à la rivière.. une bassine et un petit vase.. Pas le temps pour chercher autre choses, je me met à courir vers la rivière, et,
"HAAAAAAAAAAAAAAA", un cri.. Je reconnais cette voix, c’est ma mère.. Laissant tomber le vase, j'ai couru, le plus vite que je pouvais "MAMAN MAMAN J'ARRIVE ! ! ! " Quand, Enfin, je l'aperçois, elle me crie, "JE T'EN PRIE, PARTS VIII " *PAFFF* . Je me demande quel est ce bruit et j'aperçois une 2eme silhouette.. J'ai beaucoup de mal à voir qui est ce dans cette pénombre mais je vois que cette personne frappe sur ma mère. Je l'entend d'ici : " Tais toi Azaléa ,il viendra avec nous que tu le veuille ou non"

Arrivé près d'eux, je me jette sur cet homme qui a maltraité ma mère, c'est à ce moment là que, 2autres homme, sortis de nul part se jettent sur moi. J'esquive le premier et touche le deuxième.. Mais il me maitrise assez vite.. [/i]"POURQUOI ! Pourquoi tout ça? "

L'homme qui était près de ma mère me regarde, il me souris et me dis :
" Allons fils.. Tu ne reconnais pas ton propre père?" Je lui crache au visage en répondant : "Mon père.. Mon père était illusionniste, et il n'aurais jamais fait cela à ma mère ! "

-Le père : " Alors c'est ce quel ta raconté.. HAA HA HA HA HAA. Je vais te raconté la vrai histoire.. Quand j'ai rencontré ta mère, je me faisais passer pour un apprenti chevalier. Tu n'imagine pas comme les femmes tombes à nos pieds quand tu leurs dis ça.. un petit tout de passe passe, tu casses une pierre à main nue et elles tombes toutes HAHAHA HAA. Pour ta mère, c'étais un peu différents, elle n'était pas vraiment charmée par mes histoires.. Elle à même refusée plusieurs fois mes avances.. La garce... Mais ce jour là... elle a choisi la mauvaise ruelle.. Tu n'imagine pas comme on s'est amusé HEIN LES GARS !

Sur un élan de colère, J'arrive à me défaire des deux hommes, je me jette sur cet homme qui se prétend mon père et commence à le frapper, 4 coups, 4coups sur son visage, le sang m'éclabousse à chaque fois. J'essaye d'en donner un 5eme mais je n'y arrive pas.. TROUS NOIR.

Les 2hommes m'avaient assommé.

A mon réveil, j'étais attaché.. couché dans une marre de sang.. "A qui est tout ce sang ? " me demandais-je.. Je vis un pied et *PAF*

Le père : " C'est le tiens abrutis, tu vas regretté de m'avoir fais saigné vermine! On y va les gars..."

Un des hommes : " Et pour la femme chef? "

Le père : "Régler lui son compte.. "

Les 3hommes m'attachèrent les pieds à une corde et me train aire de plus en plus loin de la maison..

Les jours, les semaines, les mois passaient.. Et, jours après jours, les 3hommes me ruaient de coups. Un jour, mon père dis a ses amis
: « Allez les gars, il est temps de se débarrasser une bonne fois pour toute de cette vermine !!! »

Nous étions a cap Sounion, ’regarde fils, ce tourbillon ..il parait que si on y survis ,on devient chevalier,condamné a servir n'importe qui.. Je te jetterai bien dedans tiens..’’

Je lui répondis : ‘’ oui, jette moi dedans, je survivrais, je deviendrais chevalier,peu importe quel dieu je dois servir du moment que je reviens te tuer ! ‘’

Les 3hommes se mirent a rire et me jetèrent dedans..

Ensuite, trou noir


(je n'aime pas trop,je ne m'étais pas trop foulé. Mais bon,c'est mon passé donc voilà. LES ACCES PLEASE ! ! ! xD)
Avatar de l’utilisateur
Nikiolas
Guerrier Divin
Messages : 8184
Inscription : ven. mai 18, 2007 5:50 pm

Messagepar Nikiolas » mar. févr. 26, 2008 12:36 pm

Faut attendre l'appréciation d'un second oracle :wink:
Dernière modification par Nikiolas le mar. févr. 26, 2008 8:02 pm, modifié 1 fois.
Argos
Héros
Messages : 714
Inscription : ven. févr. 16, 2007 11:57 am
Localisation : Suisse

Messagepar Argos » mar. févr. 26, 2008 12:36 pm

Tu t'étais bien gardé de me dire que tu t'étais pas foulé hein, j'aurais été plus sévère alors ^^

Désolé du passage :lol:
Argos avait reçu l'épithète de Panoptès (« celui qui voit tout ») parce qu'il avait cent yeux. Il y en avait en permanence cinquante qui dormaient et cinquante qui veillaient, de sorte qu'il était impossible de tromper sa vigilance...
Black Bird

Messagepar Black Bird » mar. févr. 26, 2008 1:15 pm

On va plutot dire que je commençais le rp et que ça ne m'interressai pas plus que ça. Mais je me suis motivé sur votre forum.

Les autres oracles sont en vac :(
Astaesh-old
Apprenti-guerrier
Messages : 93
Inscription : mer. août 29, 2007 3:55 pm

Messagepar Astaesh-old » mar. févr. 26, 2008 7:53 pm

j'avoue que je suis perplexe en ce qui concerne ta BG. :?

:arrow: cette femme , cette kaori, je vois pas trop ce qu'elle vient faire aux enfers. Elle y vit et c'est une servante d'Hadès...bon pourquoi pas. On peut dire que c'est le jardinier officiel d'elysion :lol:

:arrow: par contre je suis un peu gené par elle . Tu decide de la servir alors que c'est hadès qui sera ton unique maitre chez les spectres. De plus elle se sert de toi et de ta defunte mere pour t'obliger à lui rapporter une chose qui ne lui appartiendra jamais. ce surpli est une armure destinée aux guerriers d'Hades afin qu'ils combattent...ce n'est pas une deco au milieu d'un jardin. Et si cette kaori la veut, elle doit savoir qu'elle va ainsi à l'encontre de la volonté d'Hades, qui regne sans contexte sur les enfers dans son ensemble...pas sur qu'il apprecie son geste tout comme le tien :? (ou alors elle le sait pertinement et se sert de ta naiveté pour s'en emparer...et dans ce cas là je comprendrais mieux...mais bon peux tu réellement servir hades dans ce cas là?)

enfin bref je vais en discuter un peu plus avec nikiolas et je te donnerais mon avis definitif plus tard (j'espere ce soir)
Image

Revenir à « Les Spectres d'Hadès »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité