[BG] Bayne (multi héléades)

Présentation du Seigneur des Enfers et de ses Spectres.

Modérateurs : Maîtres de jeu, Oracles d'Hadès

Avatar de l’utilisateur
Heleades
Héros
Messages : 643
Inscription : lun. mai 15, 2006 1:04 pm

[BG] Bayne (multi héléades)

Messagepar Heleades » ven. nov. 03, 2017 1:30 am

Bayne naquit dans le royaume de Sparte au mois d'Avril en tant qu'enfant unique d'une mère, Thoosa, et d'un père, Eunectes; tous deux de modeste paysans cultivant les terres aux alentours du pays des guerriers nés. Vivant une enfance aussi solitaire aux côtés des vaches, poules, coqs et autres animaux de fermes ainsi qu'aux côtés de ses parents bien entendu, que pleine de tristesse avec tous ces enfants qui se moquaient de lui constamment en le traitant notamment de pauvre ou de crasseux malgré le fait qu'il restait un garçon d'une grande beauté, Bayne apprit dès son plus jeune âge à maîtriser les rudiments des ressources qu'offraient la terre aux hommes. Tout ce travail physique fit de lui un garçon très costaud et puissant ce qui séduisait les jeunes femmes de son âge aux détriments de leurs parents.

Une femme attira son attention, la seule peut-être : Théthys. Fille d'un des sénateurs de Sparte, un homme d'une grande influence dans la cité guerrière, elle était considérée comme l'une des filles de la déesse d'Aphrodite tant sa beauté était grandiose. Les deux amoureux s'étaient rencontrés banalement alors que cette dernière se baladait à dos de cheval, apprenant à chevaucher le meilleur ami de l'homme alors que Bayne était en train de porter à bout de bras, le corps transpirant, des récoltes naissantes. Au premier regard, ce fut le coup de foudre entre les deux tourtereaux bien que ce fut un amour impossible. En effet, ce dernier n'aurait jamais toléré que sa précieuse fille chérie ne sorte avec un homme pauvre sans avenir. C'est alors qu'un amour à la roméo et juliette commença.

Ce fut difficile et dangereux, mais les deux êtres s'en sortaient, se voyant tous les soirs à la lueur de la pleine lune. Il vivait d'un amour platonique et si fort que plus rien n'existait. Ils pensaient même quitter Sparte pour partir vivre en Libye et repartir à zéro sans préjugé ni malheur quand ils seraient plus grand. A l'âge de 14 ans, Sparte fut attaqué par une petite armée Perse venue mettre la cité à feu et à sang. L'attaque fut soudaine et éclair, aussi puissante qu'elle soit, les spartiates furent mise en déroute. C'est à ce moment présent que Bayne devint une figure héroique : Grâce à sa puissance et son courage, il réussit à retenir les Perses avant qu'ils ne puissent passer la porte principale de la cité en détruisant les objets de sièges, ce qui laissa aux descendants d'Héraklès le temps de se préparer et de contre attaquer, ce qui mis en résultat la déroute des Perses qui furent massacrés. Bayne lui, tuant une dizaine de ces guerriers d'orients, fut retrouvés dans un état critique, il fut sauvé de justesse par le corps médical, se réveillant avec quelques cicatrices dont une verticale au niveau de l'oeil gauche.

A cet instant, il devint reconnu et adulé. Une place au sein de l'armée Spartiate lui fut proposé, il rejoignit même la prestigieuse escadron des lames d'Arès, réunissant les meilleurs guerriers de la cité. Mais son apogée ne s'arrêtait pas ici, en effet, il participa aux jeux Olympiques réunissant les meilleurs guerriers de la Grèce, y compris ceux des dieux eux-même qu'il remporta dans sa catégorie au plus grand étonnement de tous. Grâce à cela, il gagna une armure divine, celle du Lion de Némée qu'il ramena avec gloire et fierté à Sparte sous la plus grande joie de ses parents dont il faisait leur fierté, mais également aux yeux de Théthys qui se remettait à espérer qu'un jour, son père accepterait son dévolue amoureux. Ses exploits attirèrent l'attention d'Eriklès, récent roi de Sparte et serviteur de Poséidon ayant fait fuir l'ange légendaire Ménélas de son royaume qui proposa au jeune garçon d'intégrer les rangs des marinas, ce qu'il accepta.

D'un simple petit paysan bouseux et pauvre, Bayne s'était taillé une réputation de taille à la hauteur de son courage et de sa puissance. Tout était presque parfait pour le jeune garçon âgé de 16 ans maintenant, presque car il lui restait ce rêve d'épouser sa bien-aimé. Hélas, l'amour allait etre sa perte : En effet, il retrouva un jour Théthys baignant dans son sang avec cette lettre à côté de sa dépouille qui justifié son suicide par le fait qu'ayant parlé de cet amour à son père, celui la avait refusé catégoriquement d'accepté son union avec Bayne qu'il considérait toujours comme un homme de statut pauvre sans avenir stable malgré ses exploits. N'ayant pu se résoudre à l'accepter, elle se suicida.

Le jeune homme entra dans une rage folle, il haïssait ce monde de statut et d'argents qui pourrissait toutes ces âmes. Le plus dur pour lui serait d'accepter le fait qu'étant s'être donné la mort, l'âme de sa bien aimée Théthys résiderait aux enfers d'Hadès, ce dieu mystérieux et craint de tous les mortels qui était impartiale mais juste, punissant des hommes comme le père de Théthys pour leurs avidités. C'est à ce moment précis que l'homme décida de tout plaquer pour embrasser cette nouvelle vie, son destin qui lui permettrait peut-être soit d'éviter en retour un châtiment terrible à son amour, dans les enfers, soit de l'a retrouver pour l'éternité grâce à la bonté d'Hadès. C'est ainsi que le soir suivant la mort de Théthys, il disparu de Sparte comme une ombre, abandonnant son statut héroique de spartiate mais aussi son statue de marina de poséidon à la solde d'Erikles. Il laissa en vie le père de Théthys pour lequel il n'avait que du mépris pour qu'une partie de sa fille vive toujours en ce triste monde, espérant que ses remords le détruise un jour.

Les spectres d'Hadès étant difficile à trouver, et les enfers étant inaccessible, Bayne se rendit à Eleusis au sanctuaire d'Hadès pour y trouver son destin. Arrivé sur les lieux, il y déposa son armure du Lion de Némée gagné au JO qu'il avait gagné en signe de présent, d'offrande et de volonté pour rejoindre son armée. Après y avoir consulté les signes divins, les Oracles du temple d'Eleusis dirigèrent Bayne vers le Nekyomenteion, le lieu ou il serait accueilli pour y devenir Spectre d'Hadès. C'est ainsi, qu'après s'être rendu en ces lieux lugubres, la carrière de Bayne en tant que guerrier infernal commença, une nouvelle vie l'attendait, tout comme la renaissance de ses espoirs de revoir l'amour de sa vie. Homme loyal, Bayne s'était juré de servir en échange Hadès même si il devait y laisser sa vie.
Image

Revenir vers « [BG] Les Spectres d'Hadès »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités