[VALIDE] Branoral

Présentation du Seigneur des Enfers et de ses Spectres.

Modérateurs : Maîtres de jeu, Oracles d'Hadès

Branoral
Élève
Messages : 17
Inscription : lun. nov. 01, 2004 12:35 am

[VALIDE] Branoral

Messagepar Branoral » mer. nov. 24, 2004 1:56 am

Chevalier mystérieux de l antiquité, Branoral naquit sur les eaux du Nil à l'époque de l'invasion grec. Recueillit par une nourrice Grec à sa naissance, il sera élevé pendant les trois premières années de sa vie au bord du nil. Les combats devenants préssant au abord de son habitation, il fût emmené en Grêce jusqu'à l'âge de 5 ans dans une petite ferme au pied de l Olympe, ou son adaptation fût difficile. N arrivant pas à s'adapter à la vie Grec, il fût envoyé par sa nourrice en Egypte, dans une nouvelle famille.

En arrivant sur les berges du Nil aprés une longue traversé de la méditérranée, il lui sembla curieux de connaitre déjà les lieux. Sa nouvelle famille l'attendait à bras ouvert non loin de là. Au fur et à mesure que les années passèrent, les souvenirs de l'endroit hantaient l'esprit de Branoral. Plusieurs flash revenait à la suite, il voulait en connaitre plus et comprendre ce qui se passait sur ces terres.

Pour cela, à l âge de 10 ans, il partit avec un chevalier de bronze vêtu d une armure étincelante qui le pris sous son aile. Il en suivit les apprentissages spirituels et techniques. IL allait à force de persévérance connaitre ce qu'était le cosmos. Le chevalier qui l'entrainait lui faisait déjà lutter hardament les eaux du fleuves en lui imposant de ne point nager. En cru ou au calme, Branoral passait ces journées à remonter le fleuve aux endroits les plus difficiles.

Il lui arrivait de temps à autre de suivre ce chevalier qui ne laissait en son chemin que mort et destruction. Apprenant au fil des années ces origines Egyptienne, il commençait à comprendre la réalité de ces flash. Le travail de son maitre commençait à portée ces fruits mais ce dernier ne se doutaient point que Branoral était en train de découvrir ces véritables origines Egyptienne. Branoral se forcait pourtant à écouter son maitre jusqu'au jour ou, à la suite d'un combat contre un spectre d'hadés nommé Korgen, le chevalier mis un genoux à terre. Branoral saisit immédiatement le moment pour achever son maître, traitre à ces yeux, en lui infligeance une attaque qui appellera l'inflamation ancestrale*1.

Le spectre Korgen décida immédiatement de le présenter à un Oracle d hadés voyant un potentiel possible en ce jeune combattant. Au fil de quelques mois, Branoral avait appris une technique spéciale appelée la palingénie Diabolique*2. Branoral venait de comprendre, qu hadés, que les grecs définissaient comme un dieu néfaste, ne l'était point. Il voyait en hadés le sauveur de son peuple Egyptien.

En parralléle, Branoral, aprés de nombreuses recherches dans son pays, avait apprit que l'invasion Grec avaient été fatale à sa famille. Pillié, violé et massacré les siens n'étaient plus.

Il demanda à préter allégence au dieu Hadés et de partir au pied de l Olympe pour proclamer sa vengeance. L'oracle d'hadés avait répondu favorablement en son nom, Branoral commença alors son parcours vers le mon Olympe prêt à venger son peuple au nom d'Hadés.

Arrivant au pied de l'Olympe, ce n était point sans émotions qu il avait mis pied en ce lieu. Son premier combat fût un mélange de lutte sur lui même et sur son adversaire, il ne réussit point à terracer ce dernier.

A son retour parmis les Spectres, il appris encore plus et se remit à l entrainement, sa soif de réussite décupla brusquement. Il n était plus lui même. Reprenant les techniques apprisent auparavant, il reprit le sentier de l Olympe, pour y vaincre son premier adversaire, plus rien ne semblait pouvoir l arréter sur ce chemin où il progressait de plus en plus, comme absorbé par une soif de vengeance.

Son second combat fût plus long mais Branoral l avait maîtriser de bout en bout ne montrant aucunes faiblesses dans son regard devenu ivre de combats. Il avait finit par mettre son assaillant à genoux. Il l avait regardé fixement dans les yeux attendant qu il l implore de l épargner. Son adversaire n avait pas eu le choix, il demanda pitié. Branoral le laissa vivre à l image du spectre Korgen.

Il ne s imaginait encore pas pourquoi le destin l avait ramené sur ces terres... Mais sa soif de vengeance était belle et bien là et il savait que son destin était sur le mont Olympe là ou il avait connu le désordre qui l avait fait partir jadis...Que venait-il chercher ? Vengeance ou compréhension... Lui même ne le savait pas mais il savait que le mont Olympe était aussi important pour lui et pour sa magesté Hadés et leurs routes s étaient indirectement croisée...

-----------------------------------------------

*1 (consumation progressive interieur des chevaliers victimes de l attaque issu de l'apprentissage spirituel du chevalier de bronze, cette attaque est de par ces traits, similaire à une attaque de chevalier de bronze mais employé par un spectre et quelques peut modifier de ce fait.)

*2(attaque basée sur la puissance éternelle des flammes de l enfer).

Revenir à « Les Spectres d'Hadès »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité