trahison et retrouvailles....

Présentation du Maître des 7 océans et de ses Marinas.

Modérateurs : Maîtres de jeu, Oracles de Poséidon

Avatar de l’utilisateur
AEROZIK
Guerrier
Messages : 239
Inscription : dim. oct. 14, 2012 8:26 pm

trahison et retrouvailles....

Messagepar AEROZIK » mer. mars 19, 2014 4:55 pm

Quelque part en pleine mer, il y a environ dix-huit ans, Unity serviteur d'Athéna naviguait en pleine tempête accompagné de quelques compagnons afin de regagner Athènes sa patrie, après une mission au royaume d'Ensérune, au sud de la Gaule.

Unity avait mené un combat afin de défendre le royaume d' Ensérune contre des envahisseurs du nord, énnemis d'Athénes.

Après quelque temps passés en ces terres, le guerrier d'Athéna devait rentrer auprès des siens, car la paix était menacée.

Lors du voyage de retour, les éléments étaient déchainés et le navire fut emporté par le fond ne laissant pour seul survivant que le fidèle d'Athéna...

Lorsque Unity reprit connaissance, il avait échoué sur une plage et un homme semblait s'être occupé de lui.

-Tu te réveilles enfin.... Voilà quelques jours que tu as échoués ici, je ne donnais pas cher de ta vie, mais l'empereur des mers semble t'avoir épargné.

Unity avait du mal à retrouver ses esprits il fixait ce jeune garçon aux cheveux long et d'un blanc immaculé
et au regard pénétrant qui portait une toge de cérémonie comme les prêtres d'Athenes


-Où sont mes hommes ? Où suis-je ? Qui es-tu ?....

-Mon nom est Fenril et je suis un descendant du peuple de Mü, j'ai été banni de mon peuple, car mes croyances se tournaient vers l'empereur des mers alors que mes pères prient pour la Déesse Athéna.
Je ne te veux point de mal, le destin m'a envoyé ici, je ne crois que très peu au hasard .
Je pense que nos destins sont liés et que l'empereur des mers n'est pas étranger à ta survie.


Le temps a fait son affaire et la rencontre entre les deux hommes fut un déclic pour l'ancien fidèle d'Athéna
qui était convaincu de devoir sa vie au seigneur des eaux et lui avait juré fidélité afin de rembourser sa dette.

Dix-huit années ont passées et les deux compères combattaient au nom de Poséidon dans des terres éloignes de Sounion pour prévenir des envahissement qui pourraient peser sur le sanctuaire de leur dieux.

Par une matinée ou les eaux semblaient perturbées les compagnons d'armes semblaient préoccupés par un cosmos, qui se rapprochait d'eux en ces terres si calmes habituellement....

La surprise fut de taille lorsque Unity et Fenril reçurent la visite d'un homme au cosmos défiant l'imaginaire
qui se présenta à eux comme étant l'un des Oracles de Poseidon.

L'oracle Kelpie avait quitté le Cap Sounion afin de rencontrer Unity ...
les Oracles de Poséidon possédaient des pouvoir inimaginable et sa visite fut particulière.

Kelpie conta une histoire à Unity, en effet quelque temps auparavant Kelpie avait rencontré un jeune prêtresse de Poseidon et l'avait sondé..

Ainsi, il apprit l'histoire de cette jeune Charlyne qui avait un frère jumeau au sein des fidèles d'Athéna.

L'Oracle conta aux fidèles de Poséidon l'histoire de ces jeunes guerriers, et expliqua que la jeune prêtresse avait finalement rejoint Athéna, car les enfants avaient été séparés à la naissance et étaient orphelins,
leur mère étant morte en les mettant au monde.

Le destin de ces jumeaux se croisa lors d'une confrontation et ils avaient appris avec le temps
leur histoire tragique, et qu'ils étaient à la recherche de la personne qui était leur seule famille.

Unity buvait les Paroles de Kelpie mais ne comprenait pas ou il voulait en venir..
en quoi le destin de ces enfants avait fait déplacer l'un des hommes les plus proches de l'empereur des mers.

Kelpie finit son récit par une phrase qui troubla comme jamais Unity.

Le royaume d'Enserune il y a dix-huit ans....

Unity comprit que ces enfants étaient sa chair, mais qu'il n'en savait rien !

Des larmes de confusion, de joies, et de tristesse emportèrent Unity,
il avait deux enfants qui devenaient adultes et marchaient dans ces traces au Parthénon..

Les jumeaux devaient connaître la vérité et rejoindre leur Pére auprès du dieu des Océans, qui l'avait sauvé contrairement à la Déesse Athéna qui avait laisser mourir ses compagnons...

Kelpie leur annonça qu'il ne pouvait pas laisser le cap Sounion trop longtemps, car le sanctuaire de Poséidon était menacé fortement ces derniers temps et que Sounion avait besoin de regrouper ses plus fidèles guerriers.

Unity, malheureusement ne pouvaient quitter son poste pour le moment car il était à l'avant-garde
aussi, il demanda comme une faveur que son compagnon Fenril puisse accompagner l'oracle, et retrouver ses enfants
Fenril était un guerrier très entrainé et jura de protéger kelpie au dépend de sa propre vie
s' il acceptait cette requête..

Kelpie accepta cela, Fenril réussirait peut-être à faire entendre raison aux jumeaux qui semblaient en union avec leur cosmos et seraient des atouts non-négligeables au sein de la grande famille Poséidonnienne.

Quelque temps plus tard.
À quelques milliers de lieux de l'ile où se trouvait Unity,
la jeune apprentie d'Athéna Charlyne errait dans les alentours du Parthénon sur les traces d'un chevalier qu'elle désirait revoir afin de lui demander de l'accepter comme élève.

Quelques temps avaient passés, Charlyne avait quittée son frêre et était sans nouvelle de lui,
À ses cotés un jeune garçon du nom d'Ohko la suivait comme une ombre,
Charlyne l'avait recueilli dans un village désert en ruine et souhaitait le ramener avec elle pour ne pas qu'il reste seul.
Ohko avait à peine 14 ans et son village avait été attaqué par un horde de celtes quelques mois auparavant
il avait survécu miraculeusement car le village était un village agricole et que les récoltes avaient été abondantes, suffisamment pour qu'il ne meurt pas de faim....

Charlyne avait repris la direction du Parthénon afin de rejoindre son Frêre, car sa quête était vaine pour le moment.

Mais le chemin de retour apporta son lot de surprises lorsque la jeune Athénienne tomba nez à nez avec un homme à l'allure solennel au long cheveux blanc et au regard perçant...

-Bonjour Charlyne...

-Comment pouvez-vous connaître mon nom ? Vous n’êtes pas un fidèle de ma Déesse je reconnait votre tenue
j'ai été élevée par une prêtresse de Poséidon je reconnait vos couleurs..
Charlyne ne ressentait aucune agressivité dans le comportement de l'homme qui se postait devant elle, mais demanda à Ohko de reculer par précaution...

-N aie aucune crainte, je ne te veux aucun mal bien au contraire, si je suis ici devant toi ce n'est que pour t'apporter des réponses et non au nom d'une quelconque guerre des dieux...

-Comment pouvez-vous m'apporter des réponses alors que je n'ai aucune question ??

-Ah ? Effectivement, alors j'ai peut-être été trompé.. Je pensais que tu recherchais tes origines, je vais devoir
dire à ton pére que nous nous sommes bercés d'illusion.


Le cœur de la jeune Charlyne se mît à battre la chamade, un poignard lui avait retourné l'estomac en quelques mots prononcé par cet homme

-Mon nom est Fenril si je suis ici aujourd'hui c'est uniquement par amitié envers ton Père, nous n'avons appris votre existence à toi et à ton frère que récemment.
Ton père remue actuellement ciel et terre afin de vous retrouver et sera bientôt parmi nous,
il m'a envoyé ici pour vous rencontrer et vous conter la vérité...

Si tu veux bien m'accompagner j aimerai te présenter un Oracle de Poséidon qui est la personne qui a retrouvé ton père et que tu connais déja car il a lu en toi lorsque tu étais encore prêtresse de poséidon et
s'est battu pour t'apporter ce que vous cherchiez .....


Charlyne emboîta le pas à Fenril et accepta de le suivre un chamboulement dans son cosmos cependant se fît ressentir à quelques lieux de là et perturba fortement
Aerozik son jumeau qui se trouvait en plein cœur de la voie sacrée du Parthénon pour être Adoubé par les Oracles d'Athéna....


Les Paroles de l'Oracle Antiope enveloppaient de chaleur dans la grande salle du temple
- Que les apprentis Adapa, Eneos, Deathangel et Aerozik s’avancent et nous fassent face.



Ces quelques paroles résonnèrent comme le tambour d'une horde celtes lances au combat dans le cœur du jeune Aerozik.


[i]après avoir observé la scene qui conduit quelques un de ces amis à devenir chevaliers, c' etait maintenant à son tour de se présenter devant l'homme qu'il admirait le plus aprés son maître Galford

cet homme qui avait su lire en lui comme dans un livre ouvert il y a quelques temps de cela, l homme au cosmos si chaleureux qui avait fait de lui un apprenti de la déesse Athéna...

ce même homme qui avait deviné les question sur le passé du jeune garçon.

Aerozik savait que Mithrandir saurait à nouveau sondé son coeur et comprendre qu il avait desormais quelques réponse sur son passé et son histoire

Le jeune apprenti était ravi de pouvoir se presenter à nouveau devant cet Oracle et ouvrir son esprit afin qu il sache que sa mission apres la fuite de Discordia fut un succès, il avait rapporté l'arc des dieux à ses proprietaire comme il l avait promis et avait malgres sa faible experience reussi a contribuer à la défaite de la menace celte.

Aerozik se releva de sa révérence et releva les yeux en directions de ses compagnons pour les saluer et leur transmettre ses amitiés puis fit volte face vers les oracles et fît plusieurs mouvement de tête afin de montrer le respect qui leur est dû aux oracles présent face à lui, puis mît à nouveau un genou à terre et fixa l' homme qui representait tant à ses yeux...

Dans la tête du garçon résonnait alors les quelques paroles qui lui furent apprissent par son Maître lorsqu il n’était alors qu'un enfant..

[/i]
-Je croirai à tous les enseignements d'Athéna et j'observerai ses commandements.
Je la protègerai.
Je défendrai tous les faibles.
J'aimerai et chérirai les pays qui m'a accueilli, ainsi que tous les autres.
Je ne fuirai jamais devant l'ennemi.
Je combattrai les ennemis d'Athéna avec acharnement.
Je remplirai mes devoirs de chevaliers, à condition qu'ils ne soient pas contraires à la charte de la chevalerie.
Je ne mentirai jamais et je serai fidèle à ta parole.
Je serai libéral et généreux.
Je serai toujours le champion du droit et du bien contre l'injustice... Et le mal.


jamais Aerozik n'avait parlé aussi fort il souhaitais que la galaxie entiére entende ces mots
et désirait par dessus tout que tous les dieux l entendent préter à nouveau allégence à la déesse Athéna.

à la fin de son serment le jeune apprenti ferma les yeux afin de dissimuler les larmes de joie que lui avait procurer la narration de ce parchemin synonyme d'une nouvelle vie ...


Mithrandir connaissait plutôt bien cet homme, l'ayant accueilli au Parthénon après l'avoir sondé.

Le jeune apprenti semblait sincère en prononçant ces paroles, pourtant Mithrandir ressentait un petit quelque chose. Néanmoins, il n'y prêta pas attention, et préféra continuer l'adoubement, se disant qu'il éclaircirait ce point plus tard.

Il s'avança vers le jeune homme, avant de prendre la parole.


-"Tu as parcouru du chemin depuis notre première rencontre, Aérozik. Je suis fier que tu ais continuer dans cette voie, et que tu te présentes à nouveau ici, devant moi."

Quand l'apprenti prononça son serment, il semblait l'avoir dit si fort, pour que bien tout le monde l'entende. Qui aurait-pu se douter de quelque chose sur sa sincérité ?

"Je sens quelque chose au fond de toi. Une envie de briller. Tu as ici, avec toi, une famille. Un idéal à suivre. J'ai eu le plaisir de t'accueillir ici en tant qu'Apprenti. Maintenant, ce sera en tant que Chevalier.
Au nom d'Athéna, apprenti Aérozik, je te fais Chevalier. Sois vaillant, loyal et généreux !"


En prononçant ces mots, l'Oracle venait de reconnaitre officiellement Aérozik en tant que Chevalier d'Athéna.

"Quelle est cette chose que je ressens ? ... C'est étrange ..."

Les Oracles avaient des pouvoirs hors du commun, et savaient sentir dès qu'il y avait un trouble.
Il préféra ne pas mettre un terme à la Cérémonie, et se recula, afin qu'elle puisse continuer.

Aerozik étais désormais chevalier d 'Athéna...

Quelle magnifique journée pour le jeune Athénien.
Fier de son nouveau rang Aerozik se releva doucement et releva la tête comme si il avait à lui seul
Vaincu l armée des spectres en entier,
Avant de laisser sa place afin que la cérémonie de poursuive
Le jeune Aerozik remercia une fois encore les Oracles en inclinant la tête en signe de respect

Lorsque son regard croisa celui de Mithrandir , il trouva étrange que l 'Oracle le fixe ainsi et ressentait comme un malaise....

Le jeune Garçon n 'y prêt ta pas plus attention et retourna dans le fond de la salle pour que la cérémonie poursuive son cours...
Quelque chose cependant gênait le jeune chevalier...
Une perturbation semblait pénétrer son cœur...
Le sentiment de mal être s estompa et Aerozik se posta en fond de salle afin d assister à la fin de la cérémonie.

Quelle étrange sensation.... Une variation de Cosmos particulière ... Déstabilisante même ...
Le jeune Garçon irai trouver son Maître après la cérémonie peut être saurait il lui expliquer ces sensations .

Antiope scruta la foule, elle recherchait l'un des nouveaux chevaliers. Elle le trouva enfin dans la foule, il semblait préoccupé mais l'oracle l’appela tout de même.

- Chevalier Aerozik, peux-tu te rapprocher à nouveau, venir face à moi et te tenir à coté du chevalier Excalibur ?

Le jeune Aerozik bien que perturbe a l intérieur par un sentiment étrange mais indéfinissable
Assistait a l adoubement des deux derniers apprentis appelés pour cette cérémonie.

L un des deux guerrier n était autre que le jeune homme avec qui il avait combattu durant la bataille des celtes et contre la Déesse Discordia, l un des compagnon du jeune Roi

Il connaissait la joie et la fierté que le garçon pouvait ressentir a ce moment très précis, lui meme venait de vivre cet incroyable moment.

La sensation étrange semblait s'accentuer au fin fond de son cœur comme un mauvais présage
Mais la voix d'Antiope ramenât Aerozik a la cérémonie.

L'Oracle venait d adouber Excalibur et avait demandée que le chevalier Aerozik se présente a nouveau devant les Oracles, et en particulier devant elle aux cotes de son ancien compagnon de bataille.

Nul doute qu Antiope et les Oracles ressentaient le mal qui rongeait Aerozik
Peut être souhaitais elle le mette en garde
Ou alors simplement l interroger....
Quoi qu il en fut le jeune Aerozik nouveau chevalier d 'Athena
S'agenouilla devant Antiope, aux cotes d Excalibur, après avoir sourit a son camarde il inclina la tête en signe de respect devant l Oracle Antiope qui l avait appelée

Antiope contempla la salle, elle savait que ce moment devait galvaniser toutes les troupes d'Athéna, cela devait rappeler à tous les jeunes chevaliers présents que l'investissement et les sacrifices pour Athéna étaient récompensés à leur juste valeur.

Antiope avança de deux pas se retrouver tout proche des deux nouveaux chevaliers d'Athéna. En s'avançant, elle avait fait signe à deux gardes qui se tenaient à l'écart de la foule.

Antiope posa alors son intention sur les deux jeunes guerriers. D'abord sur Excalibur dont le cosmos avait résonné quelques minutes plus tôt à la vue de l'armure de gardien du Lys que le chevalier Etana avait ramené suite à une mission au nekyomanteon. Puis Antiope posa son regard sur le jeune Aerozik, il avait rejoint les rangs d'Athéna il y a peu et pourtant il s'était déjà mis en évidence sur le champ de bataille, il avait attiré l'attention de plusieurs chevaliers de renom et des oracles qui voyaient en sa génération l'avenir du sanctuaire. Antiope avait une sensation bizarre, Aerozik semblait troublé et mal à l'aise.

* Peut-être que cet appel, à peine fait chevalier, lui fait craindre le pire. Jeune sot, c'est une belle journée pour toi. *

Les deux gardes déposèrent devant les chevaliers deux éléments recouverts d'un draps. Antiope se racla la voie avant de dire :

- Chevalier Excalibur. Ton engagement auprès d'Athéna ne peut être remis en doute par aucun de tes pères. Au plus profond de toi, la foie en Athéna et ses préceptes vivent, et depuis que tu as rejoins le sanctuaire, peu importe le passé, tu as prouvé ton engagement auprès de nous. Nous avons ressenti la vibration de ton cosmos à la vue de l'armure de garde du Lys. Nous avons donc décidez de faire de toi le nouveau porteur de cette armure. Sois en digne et que celle-ci, entre tes mains, serve à tous jamais Athéna. Dit Antiope en relevant le draps qui recouvrait l'armure.

Antiope prit quelques secondes avant de poursuivre afin de scruter la réaction du chevalier Excalibur. Antiope tourna alors le visage vers Aerozik et dit :

- Chevalier Aerozik. Tu as rejoins le sanctuaire d'Athéna récemment et pourtant, sur le champ de bataille et au sein des chevaliers ton nom est déjà bien connu. Tu as prouvé par ton engagement et tes qualités au combat que tu étais un grand chevalier d'Athéna.

Antiope souleva le draps qui recouvrait l'urne contenant l'armure de bronze de la machine et posa sa main sur l'épaule du jeune chevalier.

- Tu es troublé mon jeune ami. Reprends-toi, je t'ai appelé pour te remettre cette armure. Chevalier, tu seras désormais connus au Parthénon sous le nom d'Aerozil, chevalier de bronze de la machine !

Antiope fit alors trois pas en arrière pour s'adresser à la foule.

- Chevaliers, apprentis !!! Athéna a conscience des sacrifices que vous avez tous fait depuis que vous nous avez rejoins. Les plus valeureux d'entre vous, tels Aerozik et Excalibur, seront récompensés par notre déesse pour leur engagement et le partage des valeurs d'Athéna. Soyez fier de vos camarades et continuez à vous battre pour vos valeurs !

Les mots prononcés par Antiope furent plus envoûtant que le chant de 1000 sirènes réunis,
Aerozik bien que jeune et très récemment reconnu Chevalier par ses Maîtres venait de recevoir une recompense d'une Ultime générosité.

En effet tout guerrier du Parthénon revaient de revêtir un jour un habit sacré prouvant leur engagement au sein de la chevalerie et Aerozik accédait aujourd'hui même à la remise du graal
à ses yeux.

L' armure de bronze de la machine...voilà ce qu on appel l'ironie du sort
Galford avait rapporté cette armure au Parthénon avant que Discordia ne vienne annoncer l attaque des Celtes, au prix de beaucoup de sang et de sueur..

Le jeune chevalier cependant se demandait pourquoi et comment le toit du temple des oracles
fuyait à ce point et laissait passer la pluie torrentiel juste sur lui ( mouais )
mais ce liquide qui recouvrait son visage n était bien évidement que des larmes de joies incontrôlable

Aerozik toujours un genou à terre remercia d'un mouvement de tête les Oracles du temple
puis en se relevant pris délicatement la boite de Metal qui contenait ce qui était désormais sa seconde peau, et endossa la caisse volumineuse avant de laisser place à la suite de la cérémonie
afin de ne pas plus attirer l 'attention sur lui et de retrouver ses esprits..

avant de rejoindre le fond de la salle il osa cependant s'adresser aux Oracles ainsi qu'à ses frêres d'armes


-Ô grands Oracles, et fiers compagnon, la détermination, le courage et la force qui m' ont guidés jusque ici me furent insuffles par la grandeur de vos cosmos
mon seul desir n'est que de marché dans vos traces.
Je n ai pour seul ambition que de servir notre déesse et devenir plus puissant encore afin qu'aucun conflit ne permette la disparition de l'un des nôtres Puisse notre Déesse me soutenir dans cette tache.


Le jeune Chevalier retourna en fond de salle pour la fin de la cérémonie et était impatient de retrouver son Maître afin de lui faire honneur en portant son armure, Charlyne allait être fier de lui...
ces quelques pensées cependant replongèrent Aerozik dans une douleur intérieur profonde.
que se passait il ??

Galford saurait l 'aider à Comprendre, Le Chevalier de la Machine a la fin de la cérémonie ne traîna pas et se dirigea à la Palestre afin d'y trouver son Maître et mentor ..


La Palestre... terre d’accueil des nouveaux apprentis de la déesse, Aerozik n'avait pas eu l honneur de se retrouver entre ces murs car la Palestre n'avait été crée que récemment
cependant tout chevalier savait desormais que le grand Maître de ces lieux n'etait autre que le chevalier du Renard.. Galford.


Aerozik avait endossé son armure et s'avançait vers la grande porte et s'adressa à un garde en essayant de masquer son cosmos afin de surprendre son Maître.

-Bonjour fier guerrier, auriez vous la delicate attention de Prévenir le Maître de la Palestre que le chevalier de bronze de la machine souhaite s'entretenir quelques instant avec lui ??


Le garde interpella un des coursier afin de quérir Galford ...

Le garde ouvrit les portes afin qu' Aerozik puisse patienter à l'interieur, en attendant son Maître.



Aerozik patientait depuis quelques heures, mais son maître ne semblait pas disponible, peut être n'etait il pas à la Palestre....

Le sentiment étrange que ressentait Aerozik à la fin de la cérémonie d'adoubement s'intensifiait de plus en plus, mais maintenant Aerozik que sa soeur en était la cause il ressentait fortement une modification intense dans le cosmos de sa jumelle..

Le jeune chevalier de la Machine devait savoir ce qu il en était il interpella l'un des garde et lui confit un parchemin à remettre à galford

sur ce parchemin était inscrit ces quelques mots


-Maître je suis venu vous rendre visite à la Palestre afin de vous rendre hommage en arborant fièrement l'armure de bronze de la machine qui m'a ete remise par les Oracles.
je ne peut rester malheureusement un sentiment intense me guide loin d'Athène je ressent un problème dans le cosmos de Charlyne partie à la recherche du chevalier Pontos je reviendrais aussitôt l'avoir retrouvée à tres bientôt

Aéro ......
Dernière édition par AEROZIK le dim. avr. 06, 2014 9:30 pm, édité 4 fois.
Avatar de l’utilisateur
Kelpie
Guerrier
Messages : 114
Inscription : ven. févr. 17, 2012 9:46 pm

Re: trahison et retrouvailles....

Messagepar Kelpie » mer. mars 19, 2014 10:35 pm

j'aime beaucoup, j'ai hâte de voir la suite ;)
Avatar de l’utilisateur
AEROZIK
Guerrier
Messages : 239
Inscription : dim. oct. 14, 2012 8:26 pm

Re: trahison et retrouvailles....

Messagepar AEROZIK » mar. avr. 01, 2014 1:17 pm

RP Edité
avec la cérémonie

Revenir vers « [BG] Les Marinas de Poséidon »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité