Crixe [Validé]

Présentation du Roi de l'Olympe et de ses Anges.

Modérateurs : Maîtres de jeu, Oracles de Zeus

Avatar de l’utilisateur
Crixe
Guerrier
Messages : 290
Inscription : sam. janv. 02, 2010 8:50 pm

Crixe [Validé]

Messagepar Crixe » dim. janv. 03, 2010 12:20 am

Le jeune homme regardait autour de lui, comme perdu. Il avait du mal a croire qu'une longue quête qui avait durée quinze année de sa vie venait d'arriver à sa fin. Un guerrier divin...C'est ce qu'il était devenu. Maintenant qu'il y repensait, il avait passé la plus part des années de sa vie en dehors de sa ville natal. L'homme poussa un soupire avant de se donner un petite claque. Il était déterminé à suivre la voix qu'il s'était tracé.
Quinze ans que le jeune homme, dénommé Crixe, avait quitté sa ville natal de Mycènes ou il avait grandi en compagnies de ses parents, de ses trois frères et sœurs...Aujourd'hui, ce jour même, il avait vingt-cinq ans.
-Non, se dit-il à lui même, même si j'ai fini ma formation de guerrier divin, tout ne fait que commencer.
Le cœur de Crixe battait contre sa poitrine et semblait faire vibrer son armure de cuire. Fermant les yeux, Crixe eu recours au exercice de respiration que lui avait apprit son maître et calma son organe vital. Il rouvrit ses paupières, doucement et les dirigeaient vers le portail qui allait le conduire au temple de Zeus.
-Tout ne fait que commencer, répéta-t-il.
Oui, son aventure ne faisait que débuter, et les Dieux seul savent ou elle le mènerait, mais Crixe avait déjà fait un bout de chemin, depuis le jour ou il avait souhaité devenir guerrier divin au service de Zeus. Plus précisément, sont chemin avait commencé avant même d'avoir eut le désir de devenir guerrier :

C'était un jour d'été, où Crixe ,qui n'avait encore que 8 ans, et ses amis d'enfance avait réussi à s'esquiver de la vigilance de leurs parents pour pouvoir allé jouer aux pieds des murs cyclopéens de la ville de Mycènes. La mâtiné était passé, et les aînés de leurs groupes étaient parvenus à attraper une chèvres égaré et à la tué à coup de pierre. En se mettant ensemble et aidé d'un couteau que l'un des enfants avaient dérobé à son père, ils étaient parvenu à retiré la peau de l'animal et avait mit la carcasse à rôtir sur un feu de bois sec. Alors que les enfants se régalaient déjà de l'odeur de la bête, Crixe jeta un coup d'œil au sommet d'une colline voisine. Son regard fut alors attiré par un éclat métallique. Plissant les yeux, il lui sembla apercevoir un homme au sommet du tertre. En informant ses compagnons, tous se précipitèrent à coté de lui.
-Regardez, je vois un autre gens, dit le plus jeune en pointant du doigt la colline.
Crixe se concentra pour tenter de mieux distinguer les deux hommes. Il se concentra, et soudain, une impression qu'il n'avait jamais ressenti auparavant s'ouvrit à lui. Les deux hommes lui semblaient plus net, il les voyaient mieux...Non, il ne les voyaient pas, il les sentait, tous les deux, faisant partit d'un tout, luisant dans le monde comme deux étoiles et des centaines d'autres autour d'eux. Crixe se sentait aussi dans ce tout, dans cet univers, il se sentait fondre, ne faire qu'un avec lui, être le tout, être l'univers, il avait l'impression d'être une étoile, de brûler avec magnificence dans la froideur du ciel nocturne...
Soudain, un déflagration retenti au loin, Crixe se senti alors prit dans un tourbillons céleste, et il entendit une voix, une voix qui résonna jusqu'à l'endroit ou se trouvaient les enfants:
-Par le Typhon Céleste !!!
La haut sur la colline, un tourbillons de poussière et de lumière pure se déchaînait. Et soudain, le Typhon se replia sur lui même et disparut. Un jet de lumière parti de la colline et alla se perdre à l'horizon.
Au coté de Crixe, ses compagnons qui avaient été jeté au sol par la puissance de la première déflagration tentaient de distinguer quelque chose. Quant à Crixe, celui-ci n'avait nullement besoin de se forcer, car dans son esprit, il voyait ce qu'il se déroulait. Lorsque les distances dans l'univers dépassait l'imagination humaines, qu'était-ce que quelques kilomètres ? Crixe voyait deux hommes en armures resplendissante, que la poussière soulevé par le combat ne semblaient pas en mesure de ternir. Les deux adversaires combattaient farouchement, et même les sens de Crixe qui semblaient sur-développé en ce moment ne pouvait suivre tout les mouvements. Des jets de lumières étaient projetés à une vitesse défiant l'imagination, et la puissance de l'un des coups qui étaient échangé par les deux combattant aurait suffit à ébranler les murailles de Mycènes, et de temps en temps, des noms étaient hurlés par l'un des deux guerriers et déclenchaient des cataclysmes qui faisaient trembler les fondations de la terre. Puis, l'un des deux guerrier fini par plonger son poing dans la poitrine de son adversaire, brisant sont armure, et faisant jaillir une gerbe de sang.
Brusquement, Crixe se sent projeté en arrière, alors que le perdant lancait un crie de souffrance qui résonna sur toutes la ville. Sur la colline, l'épais nuage de poussière retomba lentement, et lorsque celui-ci disparut, plus personne ne se trouve au sommet de celle-ci.

Un ans plus tard, le souvenir de ce combat titanesque est toujours dans la tête de Crixe. Il n'a jamais sut ce qu'il s'était passé après le combat sinon qu'il s'était éveillé dans sa chambre, un prêtre de Zeus à ses coté. D'après ce qu'il avait comprit, ce combat concernait les Dieux et leurs représentant dans le monde, à savoir les prêtres et les guerriers divins et ne concernait en aucun cas le pouvoir politique de la ville qui dans tout les cas étaient quasi inexistant. Depuis l'incident, bien que le garçonnet ne s'en était pas rendu compte, beaucoup de choses avaient changé. Mis a part le fait que plus aucun des enfants ne souhaitaient allé jouer en dehors de la ville, Crixe ne s'était pas rendu compte qu'un pouvoir que peu de gens on et qui pouvaient se révéler destructeurs s'était réveillé en lui. Bien que cela était tout nouveau pour lui, Crixe n'y fit pas attention comme-ci ce pouvoir avait toujours fait parti intégrale de son être : il pouvait sentir l'approche d'une personne, et sentait même lorsqu'un personne mourait. De par ce pouvoir, un talent de réflexion et de vision de la philosophie et des lettres c'était révélé en lui. Certains prêtres c'étaient intéressé à lui et il lui arrivait avec d'autres garçons de Mycènes de parler longuement en compagnie d'un prêtre. Mais à l'époque encore, l'idée de devenir un guerrier divin ne lui avait effleuré l'esprit. Ce n'est qu'à l'aube de ses dix ans que se déroula l'événement qui allait tracer son futur.
C'était l'automne, et Crixe se promenait dans le marché accompagné de quelques compagnons, dont certain étaient avec lui le jour de l'incident de la colline -comme on l'évoquait aujourd'hui. Soudain, sur un étalage, Crixe vit une belle orange qui semblait sur le point d'éclater. Le garçon fit un clin d'œil à ses compagnons et attrapa l'orange. Hélas, le marchand avait l'œil au aguets, et poussa un crie:
-Holà gamin, rend moi donc ce fruit.
Ce fut alors un course poursuite dans le marché de Mycènes, l'enfant, petit et vif se glissant à travers la foule, suivit du marchand, qui ne cessait de bousculer les passants en hurlant des injures à Crixe. Soudain, alors que le gamin regardait derrière lui pour voir si le marchand ne le suivait pas de trop prêt, il bouscula un homme. et tomba à la renverse. Légèrement étourdit, Crixe leva les yeux pour regardé l'homme sans réussir à distinguer ses traits à causes du contre-jours.
-Pardonne-moi petit, dit l'homme.
Il se baissa en tendant une main, et enfin, Crixe peut le distinguer: C'était un homme que les jeunes filles de Mycènes aurait trouvé séduisant, il avait de long cheveux noir maintenu par une queue de cheval. Mais ce n'était pas cela qui impressionna le plus Crixe: l'homme portait une armure, frappé de la marque de Zeus. Il tendit sa main, et l'homme le releva sans effort. C'est à ce moment là qu'arriva le marchand d'orange.
-Toi, dit-il en désignant Crixe, rend moi cet orange.
Il s'approchait du garçon, un point menaçant levé.
-Allons allons, que signifie ceci ? demanda l'homme en armure.
Le marchand recula alors, visiblement impressionné.
-Euh...et bien...maître ange...
Il se reprit et désigna Crixe du doigt
-Il y a que ce sale gamin m'a dérobé une orange.
L'homme se tourna vers Crixe qui cacha l'orange derrière sont dos et regarda l'homme en armure d'un air coupable. Mais l'ange ne fit que sourire et déposa un pièce dans la main du marchand.
-Tiens, voilà pour toi, et maintenant retourne à ton commerce.
Le marchand mordit la pièce, se retourna et disparut dans la foule.
-Tenez, dit Crixe.
Il avait épluché l'orange et en présentait la moitié à l'homme. Celui-ci ria et accepta le présent. Puis il s'accroupit, posa un main sur la tête de Crixe et le regarda droit dans les yeux. Crixe fut fasciné par le regard de cette homme, c'était un regard profond de celui qui à connu des batailles, et qui connaît le prix de la vie. Un regard franc, qui pénétrait au plus profond de l'âme.
-Tu possède toi aussi le pouvoir, ton cosmos est celui d'un futur guerrier divin. Tu me rappel moi lorsque j'avais ton age. Il ne tient qu'a toi de le développer.
L'homme se leva, se retourna, et disparut dans la foule sous le regard de Crixe. Dès ce moment là, sa décisions était prise, il serait un guerrier divin, et son maître serait Zeus.

C'est à son dixième anniversaire qu'il commença son apprentissage de guerrier divin, avec une dizaine d'autres enfants possédant tout comme lui un cosmos supérieur à la moyenne des habitant de Mycènes, et même de toutes la Grèce antique. Au fur et à mesure des années, il avait apprit à contrôler son cosmos, à s'en servir comme arme. Il avait aussi apprit à connaître Zeus, par les études qu'impliquaient aussi la vie de futur guerrier divin. Il apprit à le considérer comme son maître, et à être prêt à donner sa vie pour l'honneur de son dieu.

-Tout ne fais que commencer, répétat Crixe.
Et il franchit le portail qui le mènerait à Olympie.


Le garçon qui arriva ce jour là à Olympie ne devait pas avoir plus de vingt-cinq ans, il se tenait droit dans son armure de cuire frappé de la marque de Zeus qui caractérise les jeunes anges. Ses yeux était d'un vert tirant vers le gris, et ils brillaient encore de cette naïveté qui caractérise les jeunes gens. Il avait des cheveux châtain en bataille, à qui ils ne manquait que quelques pouces pour être considéré comme long. Son nez était dans le style grecques, et il arborait un sourire presque enfantin. En dehors de cela, il portait un pantalon blanc déjà salie par la poussière, et ses bras nus montrait un homme entrainé au combat. Ses poings serré montrait aussi que malgré son visage insouciant, il était aussi tendu, car pour lui, tous ne faisait que commencer.
-En route vers la gloire de Zeus.
Dernière édition par Crixe le mer. mars 25, 2015 5:55 pm, édité 3 fois.
Image
Diplomate de Zeus
Avatar de l’utilisateur
Khoros
Apprenti-guerrier
Messages : 53
Inscription : ven. oct. 23, 2009 11:00 am

Messagepar Khoros » dim. janv. 03, 2010 11:14 am

Salut Crixe,

Merci d'avoir choisit les anges et bienvenue parmis nous :wink:

Ton BG est très bien , bravo :P

Juste deux petites choses :

1. Fais attention aux fautes, c'est lisible, mais les accents et les verbes mal conjugués semblent être ton point faible (utilise Word pour en corriger une partie :wink: )
2. Il manque juste la description physique de ton personnage. Taille, Couleur de peau, de cheveux...

Tu peux déjà t'inscrire sur el forum des anges :wink:
On verra pour la validation une fois que les corrections seront effectuées
Image
A consommer sans modération(s)!!
Avatar de l’utilisateur
Crixe
Guerrier
Messages : 290
Inscription : sam. janv. 02, 2010 8:50 pm

Messagepar Crixe » dim. janv. 03, 2010 3:38 pm

Correction effectué du mieux que j'ai pus, j'espère que c'est bon, et ajouts de la description physique.
J'ai donné mon inscription sur le forum des anges.
Image
Diplomate de Zeus
Avatar de l’utilisateur
Khoros
Apprenti-guerrier
Messages : 53
Inscription : ven. oct. 23, 2009 11:00 am

Messagepar Khoros » dim. janv. 03, 2010 4:55 pm

C'est bon, à valider sur le fofo de Zeus (mise en forme à faire et encore quelques fautes mais pas de soucis :wink: )

Bienvenue chez les anges.

Tu vas devoir poster ton BG dans la partie :

http://zeus-forum.forumactif.com/les-fo ... temps-f43/
Image

A consommer sans modération(s)!!
Avatar de l’utilisateur
Crixe
Guerrier
Messages : 290
Inscription : sam. janv. 02, 2010 8:50 pm

Messagepar Crixe » dim. janv. 03, 2010 5:54 pm

Merci, mais le lien que tu me donne ne marche pas, et je ne peux accéder à aucune parti du forum parce que je n'ai pas les autorisations nécessaires, en gros j'suis bloquer :lol: .
Image
Diplomate de Zeus
Avatar de l’utilisateur
Khoros
Apprenti-guerrier
Messages : 53
Inscription : ven. oct. 23, 2009 11:00 am

Messagepar Khoros » dim. janv. 03, 2010 7:52 pm

Pourtant, il me semble que je t'avais validé...Mais je débute là dedans, je recommence :wink:
Image

A consommer sans modération(s)!!
Avatar de l’utilisateur
Crixe
Guerrier
Messages : 290
Inscription : sam. janv. 02, 2010 8:50 pm

Re: Crixe [Validé]

Messagepar Crixe » mar. mars 24, 2015 6:08 am

Petit édit du premier message qui mine de rien à 3 ans et qui était bourré de fautes :P
Image
Diplomate de Zeus
Avatar de l’utilisateur
Kleisos
Oracle de Zeus
Messages : 1743
Inscription : mer. oct. 28, 2009 4:22 pm
Localisation : mars
Contact :

Re: Crixe [Validé]

Messagepar Kleisos » mer. mars 25, 2015 12:10 pm

Cool

N'hésite pas a faire un copié/collé dans le fofo clan pour ton BG et ta fiche.

;-)
Image

Cerbere, Eglé, Erythie, Hespérie, Ladon.

Revenir vers « [BG] Les Anges de Zeus »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité