[Validé] claudius Titus

Présentation du Roi de l'Olympe et de ses Anges.

Modérateurs : Maîtres de jeu, Oracles de Zeus

claudius titus
Élève
Messages : 27
Inscription : mer. oct. 11, 2006 4:12 pm

[Validé] claudius Titus

Messagepar claudius titus » mer. oct. 11, 2006 4:14 pm

Bonjour

voici mon BG ....

Né sous le signe d'Aquarius (Verseau), d’une mère Romaine (Ariane) et d’un père grec (Hector), le jeune Claudius était un enfant sans histoire, passant son temps à jouer avec ses camarades et faisant les jours de marché quelques petits tours pendables aux exposants, en attendant que son père eut fini de vendre les produits de la ferme…
Cela lui valut bien des corrections de la part de son père, qui était un homme droit et très strict sur les lois et les devoirs... Il ne comprenait pas pourquoi son père essayait de lui inculquer les droits et devoirs d'un citoyen grec après chaque punition. Ce n'était pas des trempes, mais plutôt des exercices physiques tels que porter plusieurs seaux d'eau sur plusieurs kilomètres tout en courant sans en verser une goutte, sinon il fallait recommencer ...

Un jour, dans l'année de ses dix ans, alors que son père était parti avec sa mère au marché, il se retrouva seul à la ferme pour faire quelques menus travaux ...
Mais Claudius ne l'entendait pas ainsi ...
Depuis le temps qu'il attendait ce moment ... Il pouvait enfin descendre et voir pourquoi son père lui interdisait d'entrer dans une pièce au fond de la cave …
Après avoir poussé quelques amphores et caisses de bois, il avait enfin accès à cette porte qui lui semblait bien massive et lourde comme si elle protégeait un grand trésor … Il dut pousser de toute ses forces si bien que quand il put enfin passer par l’entrebâillement de la porte, il était totalement épuisé comme s’il avait fait deux fois le parcours effectué trois jours auparavant avec des amphores pleines d’huile d’olive …
Mais il avait réussi, il était là … devant un escalier qui descendait encore plus bas … tout en bas il voyait une petite lueur … sur le moment il crut qu’il y avait quelqu’un .. Pris de panique il repassa de l’autre coté de la porte … Puis se calmant, il comprit que personne n’était là … en bas … Repassa cette porte et descendit, marche par marche. Ce furent pas moins de 93 marches qu’il descendit, le cœur battant de plus en plus vite … il se retrouva dans une salle immense mesurant près de 4 mètre de hauteur, éclairée par des dizaines et dizaines de flambeaux et sur les murs à même la roche se trouvaient accrochées des armes dont certaines lui étaient totalement inconnues … mais le plus important, sur sa droite, une immense statue de Zeus touchant le plafond, brandissant un éclair prêt à partir tel un javelot et son autre main pointant un endroit lointain … mais, ces yeux … plein de colères … en s’approchant il vit qu’en fait le doigt de Zeus pointait une grande armoire de l’autre coté de la salle … il s’approcha de l’armoire et l’ouvrit non sans peur. Là, il vit une superbe statue d’Or … qui ressemblait vaguement à une femme … Mais comment cette statue pouvait se trouver ici dans sa ferme ? Et qu’était cette salle que lui avait caché son père. Et maman savait-elle cela ? Il toucha la statue et bizarrement elle était chaude et douce … quand d’un seul coup elle lui asséna un coup d’une grande violence le faisant voler à travers toute la pièce … et s’évanouit … à son réveil il voulut remonter ne sachant pas depuis combien de temps il était là … Mais cette statue comment avait-elle put faire cela ? Trop curieux pour s’enfuir, il se rapprocha de la statue et cette dernière se mit à vibrer de plus en plus fort pour produire un son presque mélodique … et d’un coup elle explosa … des morceaux de la statue volèrent passant sur sa droite, sa gauche et au dessus de lui sans jamais le toucher … très surpris par ce qu’il venait de voir il se retourna brusquement … et là il vit la statue … sauf que ce n’était plus une statue mais une armure d’Or et cet homme qui la revêtait n’était autre que son père …
- Papa !!? qu’est-ce ? que fais–tu avec…
Son père l’interrompit sèchement et lui dit :
- Les Oracles m’avaient prévenu que cela arriverait...
Ecoute moi ! Si tu veux vivre ! Evite mes coups !!! Maintenant !!!!
Dans ses yeux de la colère mais aussi beaucoup de tristesse, des larmes coulaient sur ses joues … il levait la mains sur son fils pour le tuer … comme l’avaient exigé les Oracles …

Son père leva sa main la paume en direction de Claudius et d’un coup des rayons lumineux jaillirent de sa main … Par réflexe il réussit à éviter un puis deux puis trois rayons par de brusques mouvements mais les suivants trop nombreux et trop rapides lui firent comme l’effet d’un mur de pierre le choc fut tel qu’il rebondit à coté de l’armoire où était l’armure pour se retrouver au pied de la statue de Zeus … et s’évanouit pour la seconde fois de la journée ...

Il se retrouva dans une brume opaque et entendit une voie rauque et puissante …
- Sais-tu qu’il est strictement interdit de toucher une de mes armures sacrées sans y être invité !
Sur ces mot Claudius ne sut répondre qu’un petit « je.. » s’étouffant dans sa gorge …
Et la voix reprit :
- Es-tu digne de ton père… Et du père de ton père, qui m’ont servi loyalement et fidèlement pendant de bien nombreuses années… Seras-tu à la hauteur de leur courage et dévotion ?
Claudius répondit tout en regardant autour de lui ne sachant pas trop d’où venait la voix :
- je ferai tout pour te servir au mieux de tes attentes Zeus !
Sur ce la voix lui répondit :
- Bien ! alors rejoins mes anges ! et peut-être auras-tu le privilège de porter une de mes armures sacrées comme ton père et ton grand père … Va ! … et Vis !...
Mais rappelle-toi ! Je déteste les lâches, les traîtres et ceux qui ne servent pas la Justice ! !!

En se réveillant, son père était penché sur lui pleurant et gémissant demandant pardon à Zeus et à son fils ! En le voyant se réveiller, trop content de voir son fils vivre, fou de joie le serra si fort que Claudius en eut mal pendant une semaine… Tout deux s’agenouillèrent devant la statue de Zeus pour le remercier de sa bonté et sa justice …
Ne sachant trop s’il avait rêvé ou vécu ce rêve il dit à son père :
- Je veux devenir un ange comme toi Papa !
- Qui t’a dit que j’étais un ange ? cela doit être ton choix pas le mien …

Sur ces mots Claudius pris un couteau et fit deux entailles sur son avant-bras droit et fit couler son sang au pied de la statue pour jurer fidélité …

Sur ce son père lui promit de l’entraîner au combat, à la vie et aux devoirs des anges :
- Je t’entraînerai mais je ne dois t’apprendre que ce que les Oracles m’ont autorisé à t’apprendre …

Après trois longues années d’entraînement dur et intensif sa formation primaire était terminée. Avant de partir son père le fit venir devant la statue de Zeus et lui dit :
- Ecoute bien je vais te remettre mon armure d’Or j’en ai plus besoin et comme promis aux Oracles, elle doit leur être retournée. Mais surtout n’essaie pas de la toucher ou de la porter… Tu sais ce qu’il en coûte !

Sur ces mot son père s’entailla l’avant-bras et laissant couler son sang sur l’armure dit haut et fortement :
- Zeus ! je te rends ton armure ! Je reste ton serviteur à jamais mais en tant qu’homme et non plus en tant qu’Ange de Zeus. S’il te plaît protège mon fils comme tu m’as protégé !

Après quelques rituels envers l’armure d’or et Zeus, il rejoignit son fils dehors qui l’attendait et lui dit :
- Tu sais mon fils pourquoi je ne suis pas avec les autres anges de Zeus ? C’est par punition ! J’ai été banni du sanctuaire pour avoir dit ce que je pensais à propos de cette guerre qui à mon époque avait tout juste commencé entre Zeus, Athéna, Hadès et Poséidon : « Les Dieux se sont fait manipuler ! » voici ce que j’avais dit à un Oracle mais sans preuve je fus vite expulsé malgré mon haut rang parmi les anges … Tu sais je reste persuadé qu’un autre dieu malveillant les a poussés à se combattre les un les autres … un jour peut-être auras-tu la réponse, tu pourras laver mon honneur ! Mais pour cela tu devras énormément progresser ! Et comme je leur avais promis, à ton arrivée au Temple de Zeus tu remettras à l’Oracle mon armure d’or sacrée en guise de bonne foi et de respect … Tu pourras alors rejoindre s’il le désire la formation des anges de Zeus !!!

Après un voyage d’un mois sans incident il rejoint le temple de Zeus et rencontra l’Oracle en poste :
- Oui !!! je me souviens ! Mon prédécesseur m’a parlé de ton père et de toi !!! Ainsi ton père t’a préparé à entrer dans notre formation …. Bien !... Bien !!! Il a tenu ses promesses ! Il est libre de tout engagement envers nous les Anges ! Mais reste engagé auprès de Zeus pour toujours ! Je n’en attendais pas moins de sa part …

Sur ces mot Claudius prit un peu peur … L’Oracle le voyant lui dit :
- Ne t’inquiète pas ! Zeus récompense toujours la loyauté, la fidélité !!! mais surtout la justice !!! Et toi !!! Es-tu prêt à entrer au service de Zeus !!! si Oui viens avec moi au temple !!!

Claudius dut refaire son engagement pour la seconde fois auprès de Zeus … Et par cet acte il savait qu’il honorerait pour toujours son père, la mémoire de son grand père …
L’Oracle lui posa la question :
- Quel sera ton nom ?
A cela Claudius répondit :
- Claudius 93 !!! En référence à ces 93 marches qui ont fait basculer ma vie !
- Bien !!! Oh Zeus !!! Je te présente un nouvel ange Claudius 93 !!! Il est des nôtres maintenant ! dit-il en se tournant devant toute l’assemblée des anges réunie …

Il n’était pas le premier mais loin d’être le dernier si bien qu’à ses 17 ans et demi il reçut son armure de cuir pour combattre au nom de Zeus …
Bud d'Arkar
Héros
Messages : 578
Inscription : mar. févr. 14, 2006 6:10 pm

Messagepar Bud d'Arkar » mer. oct. 11, 2006 4:29 pm

Salut Claudius,

Tout d'abord je voulais te remercier d'avoir choisi les anges de Zeus !
J'espère, et j'en suis sûr, que tu ne le regretteras pas.

Ton Bg est tres interessant mais il comporte trois petites choses à modifier avant que tu puisses être validé:

-Tu ne peux pas entendre parler zeus, même en rêve. Je te conseillerai donc de mettre un de nos oracles, Zephyr ou Asclepias. :wink:

-Ton père ne peut pas porter d'armure d'or car cela est réservé aux chevaliers d'Athena et de plus, à cette epoque, les guerriers que nous representons sont les premiers à porter ce type d'armure. Par contre, si les oracles ne voyent pas d'inconvenients, tu pourrais employer le terme d'armure de gardien Olympien.

-J'ignore si le nom Clauudius93 va plaire aux oracles, même si c'est en reference au nombre de marches que tu as descendu. Je vais me renseigner mais au cas où, cela te dérangerait-il que les oracles le changent en Claudius?

Sinon parfait pour le francais.
Image

Par la griffe du tigre viking noir

Jour J
claudius titus
Élève
Messages : 27
Inscription : mer. oct. 11, 2006 4:12 pm

Messagepar claudius titus » mer. oct. 11, 2006 4:35 pm

Merci de ta réponce :D

pour le nom j'aimerrais garder Claudius si cella est possible (vue que je me prenome claude) ... mais à part cella OK pour une armure gardienne du temple

et puis on zape le reve ... je remanieraie le dialogue avec l'oracle ...

Comment ca se passe je renvoie le BG complet ?
:?:
Bud d'Arkar
Héros
Messages : 578
Inscription : mar. févr. 14, 2006 6:10 pm

Messagepar Bud d'Arkar » mer. oct. 11, 2006 4:49 pm

Oui tu repostes le Bg corrigé.
J'ai envoyé un MP à Zephyr pour savoir ce qu'il en pense et je te dis quoi pour le nom.
Garder Claudius, il n'y aura pas de problèmes, c'est pour le 93 que cela peut être ennuyeux. :wink:
Image

Par la griffe du tigre viking noir

Jour J
Bud d'Arkar
Héros
Messages : 578
Inscription : mar. févr. 14, 2006 6:10 pm

Messagepar Bud d'Arkar » mer. oct. 11, 2006 5:35 pm

Alors après discussion avec l'oracle, tu peux utiliser:

-une gloire des tempètes pour l'armure (niveau argent)
-Pour le nom, le 93 ne passera pas en terme de nom. On va se contenter d'un prenom sans chiffre si cela na te derange pas. :wink:

Pour le nom, il parait qu'il y a dejà un claudius et c'est pour cette raison qu'il faudrait qu'on s'oriente vers:

-Claudias, claudios..
:roll: -Claudius mais avec un nom de famille apres. :roll:
Image

Par la griffe du tigre viking noir

Jour J
claudius titus
Élève
Messages : 27
Inscription : mer. oct. 11, 2006 4:12 pm

Messagepar claudius titus » jeu. oct. 12, 2006 12:24 am

bonjours

OK pour une gloire des tempètes pour l'armure (niveau argent)

pour le nom : Claudius Titus

je remanirais le BG dés que j'aurrais un peu de temps ...

Au fait est-que Zephyr peux me contacter pour mon nom ...
Bud d'Arkar
Héros
Messages : 578
Inscription : mar. févr. 14, 2006 6:10 pm

Messagepar Bud d'Arkar » jeu. oct. 12, 2006 11:23 am

bonjours

OK pour une gloire des tempètes pour l'armure (niveau argent)

pour le nom : Claudius Titus

je remanirais le BG dés que j'aurrais un peu de temps ...

Au fait est-que Zephyr peux me contacter pour mon nom ...
Entendu, je lui dirai. :wink:
Image

Par la griffe du tigre viking noir

Jour J
claudius titus
Élève
Messages : 27
Inscription : mer. oct. 11, 2006 4:12 pm

Messagepar claudius titus » jeu. oct. 12, 2006 3:27 pm

bojour

voici mon BG retravailler un peu ... Bonne lecture :wink:


Né sous le signe d'Aquarius (Verseau), d’une mère Romaine (Ariane) et d’un père Grec (Hector), le jeune Claudius était un enfant sans histoire, passant son temps à jouer avec ses camarades et faisant les jours de marché quelques petits tours pendables aux exposants, en attendant que son père eut fini de vendre les produits de la ferme…
Cela lui valut bien des corrections de la part de son père, qui était un homme droit et très strict sur les lois et les devoirs... Il ne comprenait pas pourquoi son père essayait de lui inculquer les droits et devoirs d'un citoyen grec après chaque punition. Ce n'était pas des trempes, mais plutôt des exercices physiques tels que porter plusieurs seaux d'eau sur plusieurs kilomètres tout en courant sans en verser une goutte, sinon il fallait recommencer ...

Un jour, dans l'année de ses dix ans, alors que son père était parti avec sa mère au marché, il se retrouva seul à la ferme pour faire quelques menus travaux ...
Mais Claudius ne l'entendait pas ainsi ...
Depuis le temps qu'il attendait ce moment ... Il pouvait enfin descendre et voir pourquoi son père lui interdisait d'entrer dans une pièce au fond de la cave …
Après avoir poussé quelques amphores et caisses de bois, il avait enfin accès à cette porte qui lui semblait bien massive et lourde comme si elle protégeait un grand trésor … Il dut pousser de toute ses forces si bien que quand il put enfin passer par l’entrebâillement de la porte, il était totalement épuisé comme s’il avait fait deux fois le parcours effectué trois jours auparavant avec des amphores pleines d’huile d’olive …
Mais il avait réussi, il était là … devant un escalier qui descendait encore plus bas … tout en bas il voyait une petite lueur … sur le moment il crut qu’il y avait quelqu’un .. Pris de panique il repassa de l’autre coté de la porte … Puis se calmant, il comprit que personne n’était là … en bas … Il repassa cette porte et descendit, marche par marche. Ce furent pas moins de 93 marches qu’il descendit, le cœur battant de plus en plus vite … il se retrouva dans une salle immense mesurant près de 4 mètres de hauteur, éclairée par des dizaines et dizaines de flambeaux et sur les murs à même la roche se trouvaient accrochées des armes dont certaines lui étaient totalement inconnues … mais le plus important, sur sa droite, une immense statue de Zeus touchant le plafond, brandissant un éclair prêt à partir tel un javelot et son autre main pointant un endroit lointain … mais, ces yeux … plein de colères … en s’approchant il vit qu’en fait le doigt de Zeus pointait une grande armoire de l’autre coté de la salle … il s’approcha de l’armoire et l’ouvrit non sans peur. Là, il vit une superbe statue d’argent … qui ressemblait vaguement à une femme … Mais comment cette statue pouvait se trouver ici dans sa ferme ? Et qu’était cette salle que lui avait caché son père. Et maman savait-elle cela ? Il toucha la statue et bizarrement elle était chaude et douce … quand d’un seul coup elle lui asséna un coup d’une grande violence le faisant voler à travers toute la pièce … il s’évanouit … à son réveil il voulut remonter ne sachant pas depuis combien de temps il était là … Mais cette statue comment avait-elle pu faire cela ? Trop curieux pour s’enfuir, il se rapprocha de la statue et cette dernière se mit à vibrer de plus en plus fort pour produire un son presque mélodique … et d’un coup elle explosa … des morceaux de la statue volèrent passant sur sa droite, sa gauche et au dessus de lui sans jamais le toucher … très surpris par ce qu’il venait de voir il se retourna brusquement … et là il vit la statue … sauf que ce n’était plus une statue mais une armure d’argent et cet homme qui la revêtait n’était autre que son père …
- Papa !!? qu’est-ce ? que fais–tu avec…
Son père l’interrompit sèchement et lui dit :
- Les Oracles m’avaient prévenu que cela arriverait...
Ecoute moi ! Si tu veux vivre ! Evite mes coups !!! Maintenant !!!!
Dans ses yeux de la colère mais aussi beaucoup de tristesse, des larmes coulaient sur ses joues … il levait la main sur son fils pour le tuer … comme l’avaient exigé les Oracles …

Son père leva sa main, la paume en direction de Claudius et d’un coup des rayons lumineux en jaillirent … Par réflexe il réussit à éviter un, deux rayons puis une dizaine par de brusques mouvements. Mais ils étaient trop nombreux et trop rapides, lorsqu’ils le touchèrent cela lui fit comme l’effet d’un mur de pierre projeté contre lui. Le choc fut tel qu’il rebondit à côté de l’armoire où était l’armure pour se retrouver au pied de la statue de Zeus … et s’évanouit pour la seconde fois de la journée ...
En se réveillant, son père était penché sur lui pleurant et gémissant, demandant pardon à Zeus et à son fils ! En le voyant se réveiller, trop content de voir son fils vivre, fou de joie, il le serra si fort que Claudius en eut mal pendant une semaine…
Dans les bras de son père qui le serrait si fort il réussit à dire d’une voix très faible :
- T’as vu j’ai réussi à en éviter quelques uns quand même … je te demande pardon papa…
- Oh mon Fils !!! (en le serrant encore plus fort) Je suis si fier de toi, t’as réussi l’épreuve imposée par les oracles … Zeus merci de ta protection … Remercions Zeus ! Car tu devrais être mort après les coups que je t’ai portés …
Cette dernière phrase fut dite avec une telle autorité que Claudius s’exécuta de suite …
Tout deux s’agenouillèrent devant la statue de Zeus pour le remercier de sa bonté et sa justice …
Toujours à moitié étourdi Claudius dit à son père :
- Je veux devenir un serviteur de Zeus comme toi Papa !
- Cela doit être ton choix pas le mien … Mais promets moi de ne plus toucher mon armure … Tu sais elle sait se défendre toute seule et bien souvent l’issue en est la mort ! Même les oracles ne touchent pas les armures sacrées sans y être autorisés par Zeus … Mais réfléchis bien ! ce sera très dur, long et souvent pénible et bien souvent ton devoir devra l’emporter sur ce que désire ton cœur … réfléchis bien à ton engagement …
- Mais père ! je comprends maintenant un tas de chose! C’est bizarre, mais je comprends pourquoi des fois tu étais si dur ! C’est comme une révélation ! c’est comme si cet évènement je l’attendais depuis longtemps … tu comprends ?

Sur ces mots Claudius prit un couteau et fit deux entailles sur son avant-bras droit et fit couler son sang au pied de la statue pour jurer fidélité … Son père le regarda faire et dans ses yeux on y voyait une fierté sans pareil, voir son fils comprendre et suivre la même voie : être un ange de Zeus… tout comme son grand-père avant lui …
Sur ce, son père lui promit de l’entraîner au combat, à la vie et aux devoirs des anges :
- Je t’entraînerai mais je ne dois t’apprendre que ce que les Oracles m’ont autorisé à t’apprendre …

Après trois longues années d’entraînement dur et intensif sa formation primaire était terminée. Avant de partir son père le fit venir devant la statue de Zeus et lui dit :
- Ecoute bien je vais te remettre mon armure gloire des tempêtes. Je n’en ai plus besoin et comme promis aux Oracles, elle doit leur être retournée. Mais surtout n’essaie pas de la toucher ou de la porter… Tu sais ce qu’il en coûte !

Sur ces mot son père s’entailla l’avant-bras et laissant couler son sang sur l’armure dit haut et fortement :
- Zeus ! je te rends ton armure ! Je reste ton serviteur à jamais mais en tant qu’homme et non plus en tant qu’Ange de Zeus. S’il te plaît protège mon fils comme tu m’as protégé !

Après quelques rituels envers l’armure d’argent et Zeus, il rejoignit son fils dehors qui l’attendait et lui dit :
- Tu sais mon fils, je dois te dire pourquoi je ne suis pas avec les autres anges de Zeus … C’est par punition ! J’ai été banni du sanctuaire pour avoir dit ce que je pensais à propos de cette guerre qui à mon époque avait tout juste commencé entre Zeus, Athéna, Hadès et Poséidon : « Les Dieux se sont fait manipuler ! » voici ce que j’avais dit à un Oracle mais sans preuve je fus vite expulsé malgré mon haut rang parmi les anges … Tu sais je reste persuadé qu’un autre dieu malveillant les a poussés à se combattre les un les autres … Quelques jours avant la guerre… un Oracle d’Hadès m’avait invité … à le rencontrer dans son royaume … à cette époque les Oracles se parlaient entre eux sans arrière pensée. Et nous autres les gardiens on servait de messager entre les clans… Tous les Oracles se retrouvaient au pied du mont Olympe une fois par an pour aider à l’équilibre du monde …je faisais à l’époque partie des quelques très rares gardes des Oracles autorisés à assister à ces réunions … à cette époque donc, un oracle d’Hadès, Maxillius, un Oracle reconnu pour sa sagesse, m’informa que l’équilibre du monde était en danger … que quelque chose de grave se préparait à l’insu des Dieux … et même d’Hadès…
Je repartis sur le champ voir le plus vieux et le plus sage de nos Oracles « Agamemnon » … Lorsque je lui racontai ce que l’oracle d’Hadès m’avait confié il me dit « Oui je le pressens aussi … » et me congédia … le lendemain Agamemnon était mort dans son lit d’une extrême vieillesse … On fit appel aux Oracles d’Hadès pour faire revenir l’âme d’Agamemnon mais ils ne réussirent pas à le ramener du puits des âmes … Nos Oracles, de colère, accusèrent les Oracles d’Hadès de mensonge, qu’ils ne faisaient rien … C’est nous les gardiens des deux clan qui avons du les séparer … Mais bizarrement, je le sus plus tard, Maxillius aussi mourut la même nuit … lui non plus ne put être ramené …
Je racontai à un autre Oracle ce que j’avais dis à Agamemnon. N’ayant pas de preuve et vu mon haut rang parmi les anges, les oracle me demandèrent de quitter le sanctuaire. Avec le droit d’emmener mon armure… Le frère d’Agamemnon qui était aussi Oracle de Zeus intervint en ma faveur … et me prédit qu’un jour j’aurai un fils, ce dernier découvrira mon armure et devra passer l’épreuve de l’armure et du poing fulgurant, mon attaque secrète … et que s’il arrive à survivre, il rejoindra les anges de Zeus …
Un jour peut-être auras-tu la réponse, tu pourras laver mon honneur ! Mais pour cela tu devras énormément progresser ! Et comme je leur avais promis, à ton arrivée au Temple de Zeus tu remettras à l’Oracle mon armure d’argent sacrée en guise de bonne foi et de respect … Tu pourras alors rejoindre s’il le désire la formation des anges de Zeus !!!

Après un voyage d’un mois sans incident il rejoignit le temple de Zeus et rencontra l’Oracle en poste :
- Oui !!! je me souviens ! Mon prédécesseur m’a parlé de ton père et de toi !!! Ainsi ton père t’a préparé à entrer dans notre formation …. Bien !... Bien !!! Il a tenu ses promesses ! Il est libre de tout engagement envers nous les Anges ! Mais reste engagé auprès de Zeus pour toujours ! Je n’en attendais pas moins de sa part …

Sur ces mot Claudius prit un peu peur … L’Oracle le voyant lui dit :
- Ne t’inquiète pas ! Zeus récompense toujours la loyauté, la fidélité !!! mais surtout la justice !!! Et toi !!! Es-tu prêt à entrer au service de Zeus !!! si Oui viens avec moi au temple !!!

Claudius dut refaire son engagement pour la seconde fois auprès de Zeus … Et par cet acte il savait qu’il honorerait pour toujours son père, la mémoire de son grand père …
L’Oracle lui posa la question :
- Quel sera ton nom ?
A cela Claudius répondit :
- Claudius Titus !!! Dit-il en bombant le torse plein de fierté
- Et pourquoi Titus ? Lui demanda l’Oracle
- C’est mon grand père ! Le premier de ma famille à être entré au service de Zeus !
- Alors fais toujours en sorte d’honorer tes ancêtres … Dit l’Oracle en le regardant fixement dans les yeux …
Puis se tournant vers l’assemblée des anges réunie il parla d’une voix forte
- Oh Zeus !!! Je te présente un nouvel ange Claudius Titus !!! Il est des nôtres maintenant !

Il n’était pas le premier mais loin d’être le dernier si bien qu’à ses 17 ans et demi il reçut son armure de cuir pour combattre au nom de Zeus …
Bud d'Arkar
Héros
Messages : 578
Inscription : mar. févr. 14, 2006 6:10 pm

Messagepar Bud d'Arkar » jeu. oct. 12, 2006 3:59 pm

Tout est correct maintenant. :wink:
On se parlera certainement pour voir s'il est possible de faire une quête en partant de ton BG. :wink:
J'ai déjà ma petite idée.

Nous t'invitons maintenant à rejoindre notre forum dans ce cas: http://zeus-forum.forumactif.com

Et une fois que tu seras inscrit et que notre oracle Asclepias t'aura validé, je te conseille de lire ce topic en premier : http://zeus-forum.forumactif.com/viewtopic.forum?t=67

A bientôt chez nous !

Et si tu as des problèmes et/ou des questions, n'hésite pas


PS:il y a un petit oubli:

Je racontai à un autre Oracle ce que j’avais dis à Agamemnon. N’ayant pas de preuve et vu mon haut rang parmi les anges, les oracles me demandèrent de quitter le sanctuaire. Avec le droit d’emmener mon armure…
Image

Par la griffe du tigre viking noir

Jour J
claudius titus
Élève
Messages : 27
Inscription : mer. oct. 11, 2006 4:12 pm

Messagepar claudius titus » jeu. oct. 12, 2006 4:09 pm

Merci :D

Puis-je metre mon BG sur mon personnage ? :?:

ps : je corrigerrais l'oubli ....

Revenir à « Les Anges de Zeus »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité