[VALIDEE] Adenora de Sparte

Présentation du Roi de l'Olympe et de ses Anges.

Modérateurs : Maîtres de jeu, Oracles de Zeus

Avatar de l’utilisateur
Adenora
Élève
Messages : 2
Inscription : ven. avr. 27, 2007 11:30 am

[VALIDEE] Adenora de Sparte

Messagepar Adenora » ven. avr. 27, 2007 11:59 am

Dans les temps anciens, Sparte était connue pour ses farouches et courageux guerriers.
Ses hommes et femmes qui subissaient une sélection drastique par leurs gérontes et érudits pour en tirer les meilleurs et les plus résistants représentants de leur peuple.
Les spartiates étaient un peuple puissant, conquérant et honorable. La mort ne leur faisait pas peur, l'adversité était un précepte, la guerre, une culture.
Leur croyance était celle de Lacédémon, dieu fondateur de leur cité, fils de Zeus et Taygète, époux de sa fille Sparta.
Sparte était la seule cité grec qui n'avait point de mur car, selon les doctrines spartiates :

"Les guerriers de Sparte sont ses murs et de leurs corps ils protégeront leur cité."

Ce qui faisait la force de Sparte était donc, la coordination de ses hommes, de ses formations phalangistes, la fraternité qui régnait parmis eux et leur fidélité à leur nation.
Sparte conquit la Laconie, puis entama celle du Peloponnèse...Jusqu'à ce jour, où, Lacédémon les abandonna...


LES PREMICES DE LA REVELATION

Dans une maison de Sparte, une enfant venait de naître. Sa mère lui donna le nom d'Adenora, son père n'était pas présent. Il se trouvait être sur les champs de bataille corinthiens à affronter les phalanges alliées d'Athénes, pour la conquète du peloponnèse au nom de Sparte.
L'enfant fut enlevée à sa mère par les prêtres et emmenée sur la colline du jugement, portant le nom de Taygète, sous une pluie battante.
Si elle était imparfaite, elle finirait son existence au bas du précipice qui accueillait les impurs.
Si elle convenait à Lacédémon, elle rejoindrait sa mère afin de recevoir l'éducation militaire donnée à chaque garçon et fille de Sparte.
Les prêtres vérifièrent son crâne puis son corps et enfin ses membres. Ils jugèrent sa perfection et attendirent un signe de Lacédémon afin de confirmer leur décision, celui-ci étant la dernière épreuve pour l'enfant.
Si aucun signe de leur dieu ne se manifestait, elle finirait au fond de la fosse où des centaines de petits squelettes et de cadavres en décomposition de nouveaux-nés s'empilaient.
Le signe ne venant pas, Alors qu'ils se préparaient à jeter l'enfant considérée imparfait par Lacédémon, un éclair foudroya le prêtre la tenant.
Celui-ci s'écroula au sol, mort, l'enfant tombant sur le rebord du précipice, pleurant et criant tout son effroi.
Les autres prêtres se mirent à genoux, suppliant Zeus de ne point les foudroyer et de pardonner leur décision et celle de son fils, d'avoir voulu jeter l'enfant décidée parfaite par lui-même.
A ce moment, un aigle fendit les ténèbres de la tempête et les cieux s'éclaircirent petit à petit au-dessus des protagonistes.
Celui-ci se posa non loin de l'enfant, puis déploya ses ailes et glatit.
Enfin il prit son envol, devant les regards circonspés des prêtres qui prirent vite l'enfant et se rendirent à Sparte pour la rendre à sa mère.


LA VIE D'UNE SPARTIATE

Suite à la défaite aux portes de Corinthe de l'armée de Sparte, son père rentra en Lacédémonie pour découvrir sa fille. Il y séjourna quelsques jours et retourna à la guerre contre Athènes et ses alliés.
Pendant ce temps, Adenora grandissait et devenait une jolie petite fillette, comme tout enfant de Sparte, en l'absence de son père, elle fut confiée à un maître d'armes pour recevoir sa formation militaire.
Celui-ci ne la ménageait pas, sous les yeux impartiales et impassibles de sa mère, son maître lui donnait de violentes corrections, tout en lui indiquant ses erreurs.
Souvent, le soir, sa mère devait soigner ses hématomes et ses coupures, nettoyer son visage et son corps ensanglantés et sâles.
La coutume voulait qu'elle se batte nue afin de ressentir la férocité des coups et ainsi devenir plus résistante à la douleur.
Ayant atteint l'âge du rite de passage, celui qui déciderait de son destin de future guerrière de Sparte, elle fut enlevée de force par les soldats de la cité et, vêtue d'un simple pagne, fut jetée en-dehors de Sparte, armée d'un simple lance.
Elle devait apprendre à partir de ce jour à survivre jusqu'à ce qu'elle devienne une jeune adulte et qu'elle puisse revenir à Sparte.
Vol, combat, survie, la chaleur étouffante de l'été, le froid rigoureux de l'hiver, toutes ces conditions étaient rassemblées pour faire d'elle une citoyenne lacédémonienne.
Si elle survivait jusqu'à son retour.


REVELATION OU ILLUMINATION

Jusqu'à ce jour, de sa jeune adolescence, par une belle soirée d'été, alors que le soleil décliné, elle croisa sur son chemin, un temple gigantesque.
Blessée, exténuée, assoiffée et le ventre vide depuis quelsques jours mais curieuse de voir ce qu'il y avait à l'intérieur et pensant pouvoir trouver des offrandes à dérober et s'y reposer, elle entra dans celui-ci.
La lance tenue à deux mains, vascillante, du fait de ses blessures et sa fatigue, elle commença à progresser lentement et avec discrétion dans l'édifice, à l'affût du moindre danger, ses sens éveillés, prête à bondir sur la première menace.
L'intérieur du bâtiment sacré était sombre, les braseros n'étaient point encore allumés.
Puis, un rayon éblouissant vînt lui frapper le visage, une lumière venant du fond du temple, elle prit une posture de combat, prête à en découdre et à utiliser ses dernières forces, et tourna sa tête en direction de la source lumineuse.
Là, Adenora fut ébahie par la splendeur qui se découvrait à ses yeux, sa lance tombant au sol, elle se mit à genoux devant tant de magnifiscience.
Une statue titanesque faite d'or et d'ivoire était assise sur un trône, tenant dans une main un sceptre, dans l'autre des éclairs.
N'ayant pas constaté la trouée confectionnait au-dessus de la porte, elle ne remarqua pas que c'était le soleil qui illuminait la statue par un jeu de vitraux décuplant la surface des rayons projetés par ce dernier.
Imnobulée par la statue, elle crut à un miracle et que Zeus lui-même était venue à sa rencontre.
Elle vit les yeux du colosse s'illuminer, puis elle la vit bouger, pointant son sceptre dans sa direction. Elle vit une constellation se dessiner, puis une armure apparaître petit à petit, l'infini stellaire l'entourant, enfin tout disparu dans le noir total.
Etait-ce un signe de Zeus ? Ou une simple hallucination dùe à la fatigue, la faim et à ses blessures ?


LA LOYAUTE D'UNE FUTURE ANGE DE ZEUS

Adenora se réveilla nue dans une couche, un homme lui prodiguant des soins, un prêtre. Le cultiste lui indiqua qu'elle se trouvait dans le temple de Zeus à Olympie et qu'il l'avait trouvé évanouie devant la statue de son Dieu.
Elle resta au temple, le temps de reprendre des forces pour pouvoir se mettre en route.
Chaque jour, elle reçut les enseignements du prêtre et elle oublia petit à petit Lacédémon pour prier Zeus comme une majorité de spartiates qui se tournaient de plus en plus vers le Dieu des Dieux.
Chaque jour, elle se remémorait cette vision qu'elle avait eu en entrant dans ce lieu sacré. La statue, la constellation, l'espace infini, l'armure...
Lorsqu'elle fut sur pieds, elle salua une dernière fois le prêtre et pria Zeus de l'aider à trouver les réponses à ses questions.
Puis elle se mit en route, en direction du nord vers le Mont Olympe pour y chercher des indices.
Au bout d'une année de pérégrinations, affrontant les dangers qu'elle croisait, offrant ses compétences de guerrière aux différentes cités qu'elle traversait, elle arriva enfin aux portes de l'Olympe.
Là, elle y rencontra un maître et démontra, à celui-ci, sa ferveur envers Zeus.
Il accepta de la prendre comme élève et de la former comme futur ange afin qu'elle puisse intégrer les rangs de l'armée de Zeus.
Elle en apprit beaucoup sur la guerre divine qui se déroulait à ce jour, mais lorsqu'elle lui parla de la constellation et de l'armure, son mentor lui dit qu'elle seule devait découvrir les explications à ses visions et en faire sa quête.

A ce jour, Adenora cherche encore sa voie et consacre son temps à s'entraîner et à étudier les manuscrits ancestraux pour trouver les solutions à ses interrogations.
Dernière modification par Adenora le ven. avr. 27, 2007 8:46 pm, modifié 3 fois.
Avatar de l’utilisateur
Adenora
Élève
Messages : 2
Inscription : ven. avr. 27, 2007 11:30 am

Messagepar Adenora » ven. avr. 27, 2007 1:28 pm

DESCRIPTION PHYSIQUE

Adenora est élancée et de grande taille pour une femme. Mesurant environ 170 cm, de corpulence musclée et mince, elle est dotée d'un visage aux courbes fines et harmonieuses, contrastant avec son gabarit plus sec et athlétique.
Ses cheveux courts et blonds couvrent un front sévère. Ses yeux vert en forme d'amande, dénotent un regard flegmatique et ferme démontrant la rigueur de sa vie passée. Sa bouche de taille proportionnée, est rehaussée d'un nez fin et droit.


DESCRIPTION PSYCHIQUE

Adenora est une jeune femme fidèle à ses convictions. Elle hait l'injustice et se dévouera toujours pour la protection des siens. Elle est persévérente et exalté dans ce qu'elle entreprend, ne reculant jamais devant l'adversité. Malgré la rigueur et la discipline qu'elle s'inflige afin de se surpasser, elle reste quand même femme avec tous les inconvénients sentimentaux qui fait d'elle un être sensible.
Dernière modification par Adenora le ven. avr. 27, 2007 1:42 pm, modifié 1 fois.
Bud d'Arkar
Héros
Messages : 578
Inscription : mar. févr. 14, 2006 6:10 pm

Messagepar Bud d'Arkar » ven. avr. 27, 2007 1:37 pm

Je commencerai par te souhaiter la bienvenue lors de ce premier contact avec le clan de Zeus. :wink:

Tu as fait le bon choix et je suis sûr que tu ne le regretteras pas, surtout avec les joyeux drilles que notre clan possède. :lol:

Maintenant, passons à ton Bg. Que dire...Il est parfait!!! On apprend comment tu es née et comment tu es devenue ange.
La lecture est agréable car peu de fautes.
Tu n'as pas encore appronfondi le caractère de ton perso mais cela viendra avec le temps et le RP que tu pourras faire avec les anges. :wink:

Je suis donc pour une validation directe pour ma part. :lol:
Je pense qu'Aro sera aussi de mon avis et sera conquis autant que moi. :wink:

A bientôt chez nous !

Et si tu as des problèmes et/ou des questions, n'hésite pas, on est tous là pour tes premiers pas dans le clan

PS: le temps que je poste, et hop, j'ai la description du perso, caractère et physique. Je n'ai plus rien à ajouter, je suis fana. :lol:

Rien ne s'oppose maintenant à ce que tu nous rejoignes notre forum dans ce cas: http://zeus-forum.forumactif.com

Dans un premier temps, tu auras des accès limités pour que tu puisses y copier ton BG dans cette section : http://zeus-forum.forumactif.com/Forum- ... us-f51.htm

Une fois que tu l'auras copié, Arochel ou asclepias te donnera les accès complets au forum.
Afin que tu sois un peu moins perdu, je te conseille de lire ce topic :
http://zeus-forum.forumactif.com/Forum- ... ge-t67.htm
Image

Par la griffe du tigre viking noir

Jour J
Arokiel
Guerrier Légendaire
Messages : 1605
Inscription : sam. mars 12, 2005 9:27 pm
Localisation : Asnières sur Seine (92)

Messagepar Arokiel » sam. avr. 28, 2007 10:00 am

Arokiel, Bud, Arokiel... :roll:

Effectivement, il n'y a rien qui s'oppose à ce qu'elle soit acceptée. ;) C'est effectivement un très bon BG. Ca fait plaisir d'en lire de si bons ces temps ci ! :)

Bienvenue parmi les anges ! :D
This posting is provided "AS IS" with no warranties, and confers no rights.

Revenir à « Les Anges de Zeus »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités