Perséphone

Présentation du Roi de l'Olympe et de ses Anges.

Modérateurs : Maîtres de jeu, Oracles de Zeus

Avatar de l’utilisateur
Perséphone
Élève
Messages : 34
Inscription : dim. janv. 21, 2007 12:46 pm

Perséphone

Messagepar Perséphone » mar. oct. 30, 2007 4:59 pm

Bonjour à tous !

J'ai l'honneur de vous présenter le BG de Perséphone. Il se présente sous la forme d'un récit en cinq parties qui seront présentées au rythme d'une tout les deux jours. Ainsi, la lecture devrait être moins lourde et douloureuse pour les modérateurs. Il est prévu un rapide rappelle au début de chaque épisode afin de rendre la lecture encore plus confortable.

Avant de commencer, un mot sur le terme " Perséphone ". Non, Perséphone n'est pas une déesse. Non, Perséphone n'a pas de super rayon transmuteur de guerriers en lapins blancs. Perséphone n'est qu'une jeune fille dont je vais vous conter l'entrée dans les rangs de l'armée de Zeus. Son histoire contient des symboles et des réferrences au personnage divin, mais son aspect et l'étendue de ses pouvoirs sont strictement humain.

Donc, il était une fois...
Technologie Boulet Inside.
Avatar de l’utilisateur
Perséphone
Élève
Messages : 34
Inscription : dim. janv. 21, 2007 12:46 pm

Messagepar Perséphone » mar. oct. 30, 2007 5:14 pm

La douleur, les ombres, les cris...


La douleur... Encore et toujours, elle se lovait au creux de l'estomac de la jeune fille, devenu maintenant un brasier ardent. L'adolescente apeurée courrait à travers bois, vêtue d'une simple tunique blanche nouée à la taille et maculée de sang.


Ne pas s'arrêter, continuer, s'échapper ...


La peur d'être prise par ses poursuivants ne la lâchait pas depuis des jours. Lorsqu'elle s'était réveillée, au fond de cette fosse, la tête ensanglantée, elle avait tout oublié: les noms, les visages et son histoire. Un grand voile impénétrable recouvrait tout ce qu'elle avait pu connaître alors. Dépitée elle avait un instant tenté de remettre de l'ordre dans son esprit, mais une silhouette avait surgi du sommet de la fosse, assombrissant le ciel de sa sinistre cape.

Sans un bruit, l'ombre s'était approchée de le jeune fille. Elle avait lentement déployé une longue main décharnée, gantée de fer et prolongée de longues griffes. Cette main allait se refermer sur le visage pâle de la blessée, quand soudain une truie d'une taille peu commune jaillit du renfoncement de la roche où elle était cachée avec sa portée. La bête chargea la sombre apparition et la renversa à l'aide de ses dents tranchantes. La jeune fille profita de ce répit pour ramper vers le renfoncement. Il débouchait sur un étroit conduit menant jusqu'au sommet de la fosse. Du bord, la jeune fille jeta un dernier regard à la truie qui se battait avec la vaillance et la fureur d'une mère qui défend ses petits. Son coeur se serra à la vue de son pelage qui s'assombrissait de sang. Dans un dernier soupir, la truie jeta un regard à la jeune fille, puis se coucha sur le flanc et devint immobile. Ainsi avait commencé sa longue course.


Ne pas s'arrêter, continuer, s'échapper... Ne pas sentir la soif, ne pas sentir la faim...


La douleur s'était insinué jusque dans les plus infimes fibres de son corps d'adolescente. Elle vibrait de son estomac bouillonnant jusqu'à ses pieds ensanglantés. Puis, plus rien. Ses dernières forces l'abandonnèrent, et elle chuta lourdement sur la piste rocailleuse sillonnant à travers les arbres.

A suivre...
Technologie Boulet Inside.
Avatar de l’utilisateur
Asclépias
Héros
Messages : 727
Inscription : mar. oct. 04, 2005 2:59 pm

Messagepar Asclépias » mer. oct. 31, 2007 7:18 pm

Très bien !!

Nous attendons la suite avec impatience :)
Venez me défier : http://Pochonas.labrute.fr

Image
Réalisée par Vachaldo
Avatar de l’utilisateur
Perséphone
Élève
Messages : 34
Inscription : dim. janv. 21, 2007 12:46 pm

Messagepar Perséphone » sam. nov. 03, 2007 1:41 am

Voici la suite des aventures de Perséphone... Désolé pour le retard, mais le Jeudi de la Toussaint n'était pas ouvrable... ^^

Chapitre II: La rencontre.



Une jeune fille blessée tente d'échapper à d'inquiétantes apparitions qui la poursuivent. Elle ne doit son salut qu'à l'intervention d'une truie gigantesque qui attaqua son agresseur. Une longue course avait alors commencé à travers les bois, durant plusieurs jours.



Un sinistre sifflement tira la jeune fille du sommeil sans rêve dans lequel elle était plongée. La douleur qui l'avait abandonné se raviva soudain lorsqu'une main glaciale la saisit fermement par l'épaule, et la releva brutalement. Elle ne savait ni où elle se trouvait, ni qui était cette ombre menaçante qui la tenait captive.


Tu... viens... avec nous maintenant.


La jeune fille sentit une tristesse indéfinissable submerger entièrement son être. Quelle pouvait être l'origine de cette tristesse inconnue ? Elle l'avait oublié, comme tout le reste. A présent, l'idée de suivre les revenants l'effrayait moins qu'elle ne l'attristait. Elle allait se résigner à tourner les talons et suivre ces silhouettes sans visage, lorsqu'un bruit familier résonna dans le sous-bois. C'était le son d'une cane heurtant régulièrement le sol, rythmé par le tintement d'un grelot.

Un vieillard, au visage ridé par les ans et le dos voûté par le poids de la sagesse tourna au coin du chemin. Il marchait lentement, s'appuyant sur un lourd baton de buis au bout duquel était fixé un grelot dont les coups ponctuait son pas. Le regard fixé droit devant lui, il marchait droit vers l’inquiétant petit groupe sans la moindre hésitation. Il était vêtu d’une simple tunique à manches courte, tenue par une ceinture de cuire et d’une paire de sandale. La demi-douzaine d'apparitions se tournèrent vers lui, mais il continua sa marche sans sourciller. Il ne devait pas mesurer plus de cinq coudées, et sa silhouette semblait dérisoire face aux sept coudées des ombres. Le vieillard s'arrêta enfin à quelques pas de la jeune fille toujours captive, et leva la tête en arborant un sourire tranquille. Baignée par la lumière du petit matin, la scène était surréaliste.


Hors de notre route, vieil homme !


Quelques secondes s’écoulèrent, qui parurent une éternité à la jeune fille épuisée. Le vieillard leva enfin un sourcil d’un air amusé et répliqua avec malice :

"Si je ne m’abuse, vous allez dans la même direction que moi, et vous marchez sans doute plus vite qu’un vieil homme. Aussi, je vous fais remarquer que je ne me trouverai jamais sur votre route, répondit avec douceur le vieil homme."

Un silence douloureux suivit.


Meurs, stupide vieillard !


La scène ne dura pas plus qu’un soupir. Un spectre se précipite sur le vieil homme qui ne sourcille pas. Il frappe de toute ses forces le visage serein du vieux, mais celui si se dérobe au dernier moment. Alors que le spectre hébété tente de garder son équilibre, le vieux, qui avait déjà pivoté sur lui même et s’était glissé dans le dos de la silhouette encapuchonnée, assène un terrible coup de son lourd bâton sur la nuque de son adversaire.

Lorsque le spectre s’effondra et laissa enfin voir le vieillard, il était méconnaissable. Rien en son aspect n’avait radicalement changé, mais il n’évoquait plus la vieillesse. Au contraire, une aura de puissance émanait de sa silhouette et se tenait maintenant droit comme une chêne. Un frisson parcourut tous les spectres de l’assistance. Ce n’était plus le simple vieil homme qui se dressait face à eux, mais une terrible force cosmique à la volonté implacable qui semblait emplir le ciel et rougir l’horizon.


Assez palabré. Partez maintenant, ou vous le regretterez.


La griffe qui tenait la jeune fille s’était déjà desserré sous l’effet de la surprise : l’injonction de l’homme la fit lâcher totalement prise. Sans un bruit, les ombres se glissèrent dans le sous bois et disparurent. La jeune fille s’évanouit à nouveau, et tomba au pied de son sauveur.


La suite très prochainement...
Technologie Boulet Inside.
Arokiel
Guerrier Légendaire
Messages : 1605
Inscription : sam. mars 12, 2005 9:27 pm
Localisation : Asnières sur Seine (92)

Messagepar Arokiel » mer. nov. 14, 2007 10:58 pm

On attend toujours. ;)
This posting is provided "AS IS" with no warranties, and confers no rights.
Avatar de l’utilisateur
Perséphone
Élève
Messages : 34
Inscription : dim. janv. 21, 2007 12:46 pm

Messagepar Perséphone » mer. nov. 14, 2007 11:43 pm

[ Désolé pour le retard immense que j'ai pris... mais je suis un peu débordé de toute part, et malheureusement Godwarriors doit un peu passer au second plan. Je vais tout de même d'avancer demain car j'aurai du temps à y consacrer. Merci de votre compréhension, et bon jeu ! ]
Technologie Boulet Inside.

Revenir à « Les Anges de Zeus »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités