Elvirha

Présentation des forces rebelles qui regroupent l'ensemble des renégats.

Modérateur : Maîtres de jeu

Avatar de l’utilisateur
Elvirha
Élève
Messages : 13
Inscription : mar. févr. 20, 2007 9:29 pm

Elvirha

Messagepar Elvirha » ven. août 29, 2008 6:55 pm

[HRP] Pas loin d'être un copier-coller du BG de Derricote, j'ai expliqué sur ce dernier la raison :)[/HRP]

Après l'attaque de Luperques, je m'étais retrouvée projeté non loin de Derricote, mon tendre amour. L'idée de mourir ainsi, après tous les épreuves que nous avions traversés, alors que nous pouvions enfin nous retrouver après son tournoi où il avait tellement brillé malgré sa flagrante faiblesse par rapport aux autres guerriers divins. Après cette sanglante bataille à laquelle il était venu participé malgré les blessures et la fatigue, tout celà pour pouvoir veiller sur moi. Nous risquions d'être séparés sans que nous ne puissions rien faire... J'ai eu tellement peur.

Aujourd'hui, le temps est venu pour nous de renaître, d'imposer nos lois et de dominer le monde au nom d'Arès, Dieu de la guerre, les villages bruleront, les hommes croiseront le fer, le sang coulera, les boucliers voleront en éclats et les femmes pleureront les dépouilles massacrées de leurs époux et enfant.
Tel est la volonté d'Arès, un monde ou la haine, le meurtre, la mort, le désespoir, la discorde, la terreur seront ancrées dans nos chairs.« Cœur hardi, porteur de bouclier sauveur des cités, coiffé d'airain, aux mains robustes, infatigable, fort par la lance, rempart de l'Olympe, Père de la Victoire, heureuse conclusion des guerres, Maître absolu de l'adversaire, guide des hommes les plus justes.

Je suis celui qui apportera les Ténèbres éternelles . Je combattrai les Dieux et massacrerais les hommes jusqu'à mon dernier soupir et offrirai enfin à l'empereur un monde où la force et le sang feront loi. J'ai les armes divines d'Arès pour assurer la victoire de mon dieu et proche sera le jour où là-haut, sur la montagne divine, le monde des Dieux suivra la voie divine d'Arès.

"Maintenant, je m'empare de vos âmes, de votre bonté, vous n'êtes plus que des assassins sous mes ordres pour la grandeur d'Arès"


Puis la peur fit place à la colère. Pourquoi Poséidon ne nous avait pas protégé en son Temple. Nous qui nous étions battu pour lui, endurant mille et une blessures. Si le Dieu que j'ai juré de protégé est incapable d'agir contre la volonté d'un autre en son propre temple, s'il est imcapable d'intervenir en ce moment de folie pour sauver ses guerriers, alors il ne vaut pas la peine que je me batte pour lui.

Tu n'as pas besoin de prendre mon âme Luperques, elle est toute à toi de ma propre volonté.
Moi, un garçon manqué ?
Peut-être un peu oui.

Revenir vers « [BG] Les Rebelles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité