BG Yavaran

Présentation des forces rebelles qui regroupent l'ensemble des renégats.

Modérateur : Maîtres de jeu

Ayavaran
Élève
Messages : 3
Inscription : jeu. août 13, 2009 6:03 pm

BG Yavaran

Messagepar Ayavaran » sam. août 15, 2009 11:40 pm

La pluie redouble d'intensité. Les arcs électriques déchirant cette nuit sombre sont les seules lueurs qui éclairent les environs.
L'un d'eux n'est pas tombé très loin de notre combat et a embrasé un morceau de la forêt.
Le spectre en a profité pour filer mais il n'ira pas bien loin. A plusieurs reprise je l'ai touché et a présent divers produits de ma conception parcours ses veines.
Le cosmos d'un chevalier est son arme principal mais pour un assassin le poison est tout aussi redoutable que le cosmos lorsqu'on sait s'en servir.
Je me saisi d'une fiole contenant une mixture verdâtre qui était accrochée à ma ceinture. C'est un réactif. Le poison que je lui ai inoculé réagit avec ce produit. Je commence à agiter la fiole tout autour de moi pour en répendre le plus possible aux environs.
Sur un tronc d'arbre une tache réagit, On dirai une main, Sans aucun doute qu'il c'est appuyé ici pour s'échapper.


*Pathétique créature on n'échappe pas à sa mort*


Je me précipite alors dans cette direction tout en essayant de repérer la moindre émission de cosmos et en agitant ma fiole devant moi pour détecter aussi toute trace du sang de mon adversaire.
Quelques secondes plus tard : jackpot. Une émission pas très lointaine mais très faible à coup sur mon spectre.
Rapidement je me rapprochai à peine de lui, d'arbre en arbre.

*Dans une forêt éclairée je suis déjà un fantôme alors dans une forêt la nuit par un temps d'orage c'est impossible de me repérer. Dans quelques minutes ce sera fini*

Ma proie est adossée à une grosse pierre et semble tenter d'endiguer son hémorragie de son bras droit. Elle ne m'a pas vu , il est trop tard.
Un cri déchire la nuit très vite recouvert par le bruit du tonnerre, un autres spectre vient de rejoindre son maitre.
Deux coups de dague et je prend son pendentif signe de ma victoire sur lui et condition de ma paye.
Je le glisse dans une petite bourse brune qui contient déjà 3 autres pendentif similaire.

*La soirée fut bonne il n'y a pas a dire lorsqu'un territoire est en guerre il est facile de ce faire de l'argent, le sang paye bien et il continuera de bien payer.*

Soudain une grande monté de cosmos ce fait ressentir derrière moi, j'esquive le coup de justesse et plante ma dague dans le flanc de mon nouvelle adversaire. Rapidement je fais monter mon propre cosmos pour augmenter ma vitesse et mon agilité, je me rétablie, et me précipite vers lui à nouveau 1 coup dans la jambe , je saisi son cou tourne autour de lui tout en prenant ma seconde dague de ma ceinture avec ma main gauche et je la plante dans son bras.
Je lâche prise et recule vivement.

Un éclair déchire à nouveau le ciel. Je peux apercevoir mon assaillant, un spectre arborant l'insigne des assassins royaux. Je connais bien cette insigne c'était mon ancien groupe de combat mais celui ci ne me disais rien a coup sur le spectre qui m'avait remplacer après ma trahison.

Tu venais me tuer, il te faut encore beaucoup d'entrainement pour y parvenir tu libère ton énergie trop tôt.

Je ne referai pas la même erreur.

J'en suis sur puisque tu vas mourir. Tes nouveaux chefs ont ils pris le temps de t'expliquer qui je suis au moins?

Un traitre....
Le spectre cacha du sang dans sa main et semblait de plus en plus faible il ne lui restait plus que quelques minutes à vivre

Oui, mais je suis également Yavaran le médecin ou Yavaran l'assassin tu peux m'appeler ainsi. J'ai étudié en long et en large le cosmos et les poisons c'est ce qui m'a valu ma place chez les spectres. A présent je sert une plus juste cause. Fini les morts innombrables uniquement sur la décision ou le caprice de dieux ou de leur oracle. La haine engendre la haine. Il y a plus à gagner à protéger les vivant que à venger les morts. C'est pour cette raison que je suis partie c'est pour cette raison que j'ai rejoins la légion Demos. Vous passez votre temps à tuer pour votre dieu a présent je vais faire de même. Et je n'aurai de cesse de vous pourchasser pour vous tuer. Les guerres finiront ainsi avec votre mort a tous. Il ne restera plus qu'un dieu.

Un éclair déchira a nouveau le ciel le spectre était mort pendant que je lui parlais. Je pris son talisman à lui aussi il me faudra une bonne sommes d'argent.
Je suis Yavaran l'assassin d'Arès. Le dieu de la guerre n'a qu'une seule monnaie le sang et c'est comme ça qu'on va régler les dettes des autres dieux.


Trois jours ont passés. Trois long jour de marche a travers diverse contré pour afin arriver a mon lieu de livraison.
Une cachette secrète habilement dissimulée sous les traits d'une simple ferme. Je franchi la porte , parla au maitre des lieu avec la bonne formulation afin qu'il me conduise dans la cave, le véritable coeur sombre de cette demeure.
La ce tenais des chevaliers qui dissimuler leur traits sous de sombre capuche, au milieu d'eux un homme assis derrière une table de bois. Impossible de savoir qui ils étaient tels sont les termes des contrats des assassins. Ne pas connaitre son commanditaire évite bien des ennuis.
Je versa l'ensemble des amulettes des spectres sur la table.
L'homme commença a les compter et fit signe a la femme a sa droite. Il me deposa alors 10 drames d'or par amulette.


Tu as bien travaillé. Comme toujours je n'ai rien à reprocher a l'assassin de Luperques.
mais dit moi cela fait plusieurs fois que tu travail pour moi jaimerai connaitre un peu ton histoire.


Je pris les drame d'or sur la table avant de lui répondre

Mon histoire ne fait pas partie de notre contrat. Si vous avez encore besoin de moi vous savez où me contacter.

Et si je te propose un autres contrat pour la connaitre?

Vous serez pret à payer pour mon histoire?

L'homme éclata de rire

Oui. Je suis quelqu'un de trés curieux de nature.
Il posa une centaine de pièce sur la table avant de continuer
Et de trés riche également.

Je regardai les pieces sur la table l'equivalent de 10 contrat d'un coup seulement pour connaitre mon histoire. La decision se prit rapidement
je saisi une chaise et m'assis devant l'homme et alors que je ramassais les pièces d'or je commença mon récit.
Cela faisais longtemps que je n'avais plus raconté mon passé a quelqu'un.
Je n'etait qu'un simple citoyen helene d'une ville sans importance. Cependant ma famille etait assez fortunée pour me payer les meilleurs professeurs de la cité. C'est ainsi que suivant les cours de philosophie ou encore de chants et de medecine je me pris de passion pour cette derniere et devins a force de travail et d'acharnement un excellent auxiliaire medical de mon professeur.
Comme toujours les guerres etaient la meilleure école d'un medecin, les morts et les souffrants y abondent et j'ai pu m'exercer longuement sur eux.
Cependant un jour par hasard je dus remplacer mon maitre au soin d'etrange dignitaire. Ceux ci se dissimulait sous d'etranges capuches en régle general et traitaient de haut les meilleurs generaux mais personnes ne savaient qui ils etaient. Cependant quand ils etaient blessés c'etait mon maitre seul qui les soignais et dans le cas present ce fut moi.
La personne que javais ainsi devant moi portait une etrange cuirasse. je n'en avais jamais vu ainsi. Et alors que je le soignais d'autres "anomalie" survenèrent comme de drole de sensation en etant proche de lui et le fait que certaine de ses blessures semblaient guerir rapidement, trop rapidement.
Quelques mois plus tard cet etrange examen d'autres de ces dignitaire etaient venu voir mon maitre cette fois ci en remerciement de celui que jéavais sauvé la fois derniere et de ma discretion je put assister mon maitre et les fois suivantes egalement
C'est ainsi que je decouvris petit a petit l'univers etrange de ces guerriers particulier qui constituaient les armés divines.
Je fut finalement introduit et initié à leurs arts par mon maitre qui etait en realité l'un d'eux. Ce dernier etait un fidele du dieu de la mort et des enfers Hades.

Avec le temps mes talents de chevaliers et de medecin continuerent d'augmenter par un entrainement rigoureux et je m'appliquai par la suite à combiner les deux afin de créer des armes et des poisons terrifiants.
Tous mes efforts furent recompensés quelques années plus tard lors de ma majorité et de mon introduction dans les services des assasins royaux.
C'est là où j'ai continué à perfectionner mon art avant de les trahir.

L'homme semblait pensif.
Pourquoi les as tu trahis?

Je me relevai et me dirigeai vers la porte de la cave avant de m'arrêter et de lui repondre sans me retourner.


Pour l'argent, pour le sang peut-être ou tout simplement a cause d'une rencontre. Parfois une seul personne peut vous faire changer du tout au tout. En ce qui me concerne le seul contrat que je n'ai pu realiser etait de tuer un certain Luperques.
Avatar de l’utilisateur
TopperMoloch
Admin
Messages : 568
Inscription : mar. mars 06, 2007 2:00 pm

Messagepar TopperMoloch » mar. août 25, 2009 8:23 pm

Tu as les accés normalement.

Bienvenue

Revenir vers « [BG] Les Rebelles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité