[VALIDE V3] Yanis

Présentation du Seigneur des Enfers et de ses Spectres.

Modérateurs : Maîtres de jeu, Oracles d'Hadès

yanis
Apprenti-guerrier
Messages : 71
Inscription : ven. déc. 22, 2006 6:06 pm

[VALIDE V3] Yanis

Messagepar yanis » lun. avr. 14, 2008 4:55 pm

BG Zeus :

Dans sa jeunesse, Yanis était un adolescent qui se battait pour sauver les plus faibles, c’était en effet un homme juste. Ce dévouement pour de nobles causes fut alors remarqué par un des représentants du clan de Zeus.

Cet ange était Bejbej, un maître de grand art. Il lui donna des conseils pour être fort et éviter de perdre. Il lui dit alors qu’il avait des dispositions pour être un ange et qu’il devrait un jour se rendre à Olympie.


Malheureusement, il ne fut pas seulement remarqué par un ange. Un beau soir, il fut attaqué par un être puissant durant son sommeil.
Bien qu’il se réveilla en sursaut et tenta de le combattre, l’être avait pourtant réussi à prendre s’insinuer à l’intérieur de son être.

Le jour de ses 14 ans, Yanis tua étrangement ses parent dans un excès de fureur. Il était en faite possédé par une force et tout ce qu’il faisait ne lui ne lui ressemblait pas.

Cette force avait une origine inconnue jusqu'au jour où, lorsque il fut nommé ange de Zeus, un oracle de Zeus lui révéla la vérité.
Il lui montra un manuscrit, celui des anges rebelles tués au combat. Sur ce manuscrit, il vit le nom de Yanus, un rebelle tué par Poséidon.
L’oracle lui dit alors :

-Tu es possédé par ce démon, j’ignore comment mais tant que tu ne te seras pas débarrassé de lui, tu ne seras jamais maître de ta vie. Il s’insinuera de plus en plus dans tes pensées jusqu’à prendre possession de ton corps.

Yanis refusa toutefois de chercher à perdre le gain de pouvoir que lui donnait l'ange déchu. Et ce qui avait été dit arriva, Yanus commença à prendre possession du corps de Yanis si bien que le rebelle défunt voulut que Yanis rejoigne le clan des rebelles pour faire revivre la légende du rebelle Yanus le Démon du Scarabée.

Mais grâce à un effort de volonté incroyable, Yanis refusa. Il chercha alors un moyen de reprendre le contrôle de sa vie.

Il apprit par un sage que la seule chance de se débarrasser de Yanus était d’affronter Winged Phoenix, l'ennemi juré et le meurtrier de Yanus.
En effet, le sage lui avait dit:

-Si tu veux, je peux t'aider à t’en débarrasser mais il faudra que tu ais du courage. Tu te devras à la fois te battre contre lui a l'intérieur de toi même, mais pour cela tu devras lui donner une raison de partir : battre son meurtrier : Winged Phoenix. Alors, si tu gagnes, tu pourras retrouver la liberté. Par contre, si tu perd ton corps lui appartiendra pour toujours.


Il partit donc au Cap Sounion, la ville où Yanus était mort.
Il retrouva Winged Phoenix et le combattit. Grâce à sa volonté de vaincre, il réussit à remporter la victoire.

Il espérait être enfin débarrasser du rebelle.
A son retour à Olympie, il fonda un groupe 'Les flammes des abysses' afin de combattre les esprits démoniaques tels que Yanus..

Voila comment Yanis le chevaliers de Zeus fut un guerrier saint au service de Zeus.

BG Spectre :

Cela faisait 47 jours de marche que Yanis avait effectuer, il était assoiffé, affamé et fatigué... Le 48éme jour Yanis tomba de fatigue, il était entre la vie et la mort, perdu aux alentours d'Olympie...

Deux hommes apparurent à quelques pas de lui. Yanis ne les distinguait pas vraiment mais sentait leurs cosmos... Leurs niveaux avaient l'air plus puissant que le sien... L'un des hommes s'approcha vers Yanis et l'examina avec de constater qu’il était un Ange du grand Zeus, et sans aide il allait mourir.

L'homme tendit ses deux mains au dessus de la poitrine gauche de Yanis, puis un cosmo étrange enveloppa le corps de l’ange avant qu’il ne perde connaissance…

A son réveil, Yanis était dans une forêt, allongé contre un arbre, toutes ses égratignures et ses blessures avaient disparut. L’ange avait quand même un peu de mal à bouger ses membres. Il tenta de se lever mais il retomba aussi sec... C'est alors qu'un individus apparut derrière l'arbre et dit :

- Il est encore trop tôt pour que tu puisse bouger comme avant ange... C'est déjà un miracle que tu sois en vie.


Yanis tourna la tête et dit :

- Qui es tu ? C'est toi qui m’as sauvé ?

L'homme se montra enfin devant Yanis :

- Oui je suis Vachaldo, étoile terrestre de la méchanceté et serviteur du puissant Hadès. Que fais-tu ici loin des lignes de ta cité ? Et que t’est-il arrivé ?

Avec mon arrogance habituelle Yanis répondit :

- Tu n'as pas à le savoir spectre, je n'ai rien à te dire, je ne te dois rien, tu aurais mieux fais de me laisser mourir, n'oublie pas que nous ne sommes pas dans le même camp !!


Prenant un regard sérieux, Vachaldo répondit :

- Et pourquoi donc ? Tu crois que la mort serait mieux pour un être comme toi ?


Yanis répondit aussi sèchement :

- Oui, car Zeus en a voulut ainsi...

- Et c'est le rôle de Zeus de laisser mourir ces guerriers ? Peut être ne lui servais tu as rien...

Yanis réfléchit quelques instants, abasourdis par la remarque de Vachaldo.

- Non... J'ai toujours été un fidèle guerrier... Zeus...

Vachaldo prit un petit sourire et ajouta :

- Quelle ironie … un spectre sauvant un ange que Zeus abandonne … et tout ceci après que ce même spectre contribua à la guérison d’autres anges. Quelle belle journée n’est-il pas ? Je comprend maintenant pourquoi tant d’anges se détournent des cieux pour venir contempler les enfers ces derniers temps … Sur ce, je te laisse ici, tes jours ne sont plus en danger, je m’en retourne en Epire. Prend soin de toi ange, peut-être nous recroiserons nous un jour.

Tandis que Vachaldo s’éloignait, Yanis repensait a Sieg, Endylion, Bud d'Arkar, Spywolf...

Pendant une semaine, Yanis vécu sa vie de tous les jours, une vie de vagabond. Voler, tuer, trahir pour survivre... Telle était la vie de ce jeune garçon. Lui qui avait tué toute sa famille, lui qui était de sang royal et de fait héritier du trône… il n'avait plus rien, plus de famille, plus de coeur, plus de loyauté, plus de gloire, plus d'amour, plus d'humour, plus d'amitié... Rien !

Mais pendant tous ce temps, Yanis réfléchissait à ce qu'il allait devenir. Il n'allait pas rester ce vagabond jusqu'a sa mort. Mais puisqu'il avait renié Zeus, il ne pourrait plus participer à ces missions périlleuses qu’il aimait temps, ces combats acharnés contre les ennemis de son dieu, il n’allait plus apprécier cette confiance qu’on lui donnait si rarement mais qui était si douce … que faire ?

- Alors ange ? Tu es toujours là à ce que je vois ?


Alors que Yanis était assis contre un arbre, celui-là même où Vachaldo l’avait laissé quelques jours avant, le spectre revint au même endroit et croisa le jeune ange à nouveau :

- J’étais sûr de te trouver ici, dis le spectre. Tu dois te sentir bien seul dans cette forêt … loin de Zeus … loin de tout.

- Cela ne te regarde pas, répondit Yanis d’un ton sec.
- Oula ! Ne te brusque pas … moi ce que j’en dit …

Ne sachant pas pourquoi, Yanis allait se confier au spectre :

- Zeus m’a abandonné … JE l’ai abandonné … je ne suis plus digne de le servir.

- Mais non voyons, l’interrompit le spectre, dis toi plutôt qu’il n’était pas digne que tu le serves toi.
- Que veux-tu dire par là ?
- Je veux dire que dans l’armée de Hadès, nous n’abandonnons pas les nôtres comme Zeus a semblé le faire avec toi.

L’air penaud, Yanis ne pouvait qu’acquiescer ces mots. Il ne savait plus quoi faire. Lui qui avait servi si chèrement Zeus se voyait maintenant dans une impasse.

- Si tu souhaite connaître le vrai sens du mot fratrie, si tu souhaite donner ta loyauté à quelqu’un qui en vaut vraiment la peine, suis moi ! Dis le spectre. Mais attention ! Si la confiance que je t’accorde s’en voit trahis, je me ferais un grand plaisir de te châtier moi-même. Et pour information, je ne tue que très rarement, mais il existe des châtiment pire que la mort …

Yanis accepta la proposition de Vachaldo avant de dire :

- Moi ? Devenir un spectre de Hadès ? Le pourrais –je ?

- Tu le peux. Montre toi loyal envers Hadès te donnera, et tu pourras être un spectre digne de ce nom. Trahis le, et toute une armée te fera regretter cela … moi en tête comme je te l’ai déjà dit.
- Et bien soit. Je te suis Vachaldo, j’ai hâte d’apprendre de toi.
- J’espère que tu ne le regretteras pas. Je peux faire de toi un rude guerrier … mais je pratique de rudes entraînements.
- Tout ceci ne me fait pas peur, je suis prêt à relever le défi.
- Nous en avons un autre à relever avant.
- Ha bon ? Lequel ?
- Si tu veux devenir un spectre, il te faut jurer fidélité à Hadès et renier définitivement Zeus. Suis-moi ! Partons sur l’heure pour le Cap Tenare où l’ange que tu es rendra l’âme, et où tu renaîtras en tant que spectre.

Après quelques jours de marche, le Cap Tenare offrait sa vue à Vachaldo et à Yanis. Ce dernier resta de longues heures devant l’autel sacrificiel dédié au seigneur des Enfers. Une fois son allégeance envers Hadès prise, il vint devant Vachaldo, se mit à genou devant lui et dit :

- Yanis, spectre de sa majesté Hadès à votre service maître
.

Revenir à « [BG] Les Spectres d'Hadès »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité