Ishini

Présentation du Roi de l'Olympe et de ses Anges.

Modérateurs : Maîtres de jeu, Oracles de Zeus

Avatar de l’utilisateur
ishini
Élève
Messages : 1
Inscription : mer. sept. 07, 2011 9:01 am

Ishini

Messagepar ishini » sam. sept. 10, 2011 5:00 pm

«Approche...Viens à ma rencontre...Libère moi ! »

L'Etna entra une nouvelle fois en irruption, crachant de la lave jusqu'à atteindre un village déjà sévèrement touché. Bon nombre de la population s'étaient réfugiés dans les contrées voisines, mais certains trop encrés dans leurs mœurs refusèrent de partir. C'est dans ce village que vit un jeune adolescent d'à peine treize ans se faisant élevé par son grand père nommé Romuo, qui bien que vieux était étrangement bien bâtit. Comparés aux autres personnes de son âge, il était une armoire à glace géante, d'à peu près deux mètre dix de haut et pesant ses cent cinquante kilos. Pour lui, rien de tel qu'un « petit » volcan pour s'entraîner, certains racontent qu'il pouvait d'un coup de poing détruire des rochers trois fois plus grand que lui et que d'un coup de pied fendre le sol en deux.
Le vieil homme avait hébergé son petit fils suite au décès tragique de ses parents dû à l'éruption volcanique il y avait de ça dix ans. Il avait vu les corps calcinés de sa fille et de son gendre accompagnés d'une odeur écœurante, à quelque mètre d'eux reposait le corps du petit garçon enveloppé d'un drap mouillé, il s'attendait alors à voir avec horreur son petit fils lui aussi dévoré par l'Etna, quel soulagement lorsqu'il l'entendit tousser ! Il le prit dans ses bras et sentit dès lors une aura à la fois étrange et très familière, la trace d'un cosmos à peine éveillé, il chercha du regard mais rien, tout avait été dévasté, il posa son regard sur le jeune garçon dans ses bras et réalisa que s'il avait survécu ce n'était pas dû à la chance. Depuis ce funeste jour, Romuo avait pris la décision d'élever et surtout d'entraîner son petit fils à la maîtrise du cosmos afin qu'il atteigne un niveau jamais égalé, tel était son rêve.

Romuo, sur les ruines de ce qui avait semblait être un habitat, regarda avec inquiétude le volcan, depuis que son petit fils avait réussi à élevé son cosmos l'Etna se montra de plus en plus violent, y avait-il un lien ? C'est ce qu'il chercha à déterminé depuis des années mais en vain.
« Papy ? Encore à rêvasser ? »
Le vieil homme tourna son regard vers son interlocuteur et s'amusa à penser que ce jeune adolescent n'avait plus rien à voir avec le petit garçon d'il y a dix ans. Il possédait un corps svelte et ses muscles commençaient à se former, sa chevelure et sa peau était d'une blancheur ressemblant à la neige, ceci était dû aux cendres qui l’avaient marqué à vie mais pour lui c'était juste un détail sans importance. Romuo l'avait forgé corps et âme avec dureté, sans caprice et sans pleur, pour son plus grand soulagement, il était fier de son petit fils.
« Oui, Ishini, pardonne les égarement d'un vieil homme.
-Tu parles ! Tu viens de me battre alors même que tu n'étais pas concentré sur le combat ! Aboya t-il frustré.
-Ceci est une des forces du cosmos mon petit, tu viens de découvrir sa force, avec l'expérience tu y verras bien plus d'avantage, crois moi ! »
L'Etna cracha une autre gerbe de magma, Ishini s'agenouilla et se prit la tête entre ses mains hurlant à la mort. Romuo essaya de le calmer mais impossible d'y parvenir, la migraine qu'il avait le terrassait. Il le prit dans ses bras et l'emmena près de la mer, il arracha sa toge, plongea le morceau de tissu et le déposa sur le front d'Ishini pour le rafraîchir. Au bout de quelque minute, une fois que le volcan se calma, Ishini ouvrit les yeux et se redressa en sursaut.
« Qui es-tu ?! Cria t-il à l'attention du volcan maintenant endormi sans réellement espérer avoir une réponse, ce fut son grand père qui rompit le silence.
-Que se passe t-il ?
-Cette voix...Tu n'as rien entendu ? Voyant le refus de la tête de Romuo, il poursuivit. C'était une voix grave, puissante et lointaine, il me demandait de le rejoindre et de le libérer, papy ce volcan a une histoire ? »
Le visage de Romuo s'assombrit, il se prit la tête d'une main et eut peur d'avoir compris le lien qui l'unissait au volcan, voyant la mine grave de son grand père Ishini insista pour découvrir la vérité et percer le mystère de l'Etna. Dans un long soupir sonore Romuo capitula et commença son récit.
« On raconte qu'il y a des milliers d'années, alors que les dieux venaient de vaincre les titans, Gaia pour se venger d'eux avait engendré un enfant, Typhon, il était si puissant que tous le craignaient et hormis Zeus et sa fille Athéna tous prirent la fuite. Après une lutte acharnée Typhon vainquit et emprisonna Zeus, celui ci fut aidé par Pan et Hermès et put revenir combattre à nouveau le terrible monstre. Cette fois, armé de son éclair, il terrassa Typhon et l'enferma ici, sous l'Etna, la légende dit que quand le volcan entre en irruption cela signifie que Typhon bouge dans sa prison.
-A quoi ressemblait-il ? demanda t-il tout en étant lui même en pleine réflexion.
-On raconte qu'il serait tellement grand qu'il toucherait les étoiles, que ses bras se finissaient en une centaine de dragon, qu'il posséderait deux immenses ailes et que le bas de son corps se constituerait de monstrueux serpent.
-Impossible...C'était lui ! Quand j'ai eu cette migraine et que j'ai entendu la voix, une silhouette m'est apparu brièvement, j'ai vu une horrible chose...vus la description que tu m'as faite ce ne peut être que lui ! »
Soudain un violent courant d'air balaya littéralement la petite famille près de la mer les propulsant contre un rocher, s'en suivit un rire sinistre et le bruit de pas lourd.
« Voyez-vous ça, un minable vieillard ancien porteur d'une armure et son boulet à ses pieds. »
Romuo se leva douloureusement et serra les poings faisant brûler son cosmos, quant à Ishini le choc avait été si violent qu'il avait perdu connaissance.
« Qui es-tu et pourquoi nous attaques-tu ? Questionna le vieil homme tout en laissant son cosmos s'embraser.
-Un simple messager venus sous les ordres de mon maître avec un message clair : toute personne s'étant éveillé au cosmos mais ne portant pas d'armure doit périr. Oui je sais, un peu dur à entendre mais que veux-tu ? La prochaine guerre sainte approche et tous les moyens sont bons pour vaincre. Je suis ainsi venu m'occuper de la mauvaise herbe, dit-il en regardant le corps d'Ishini.
-Lâche ! Je vous laisserais pas tuer le petit, je donnerais ma vie pour le sauver !
-Tant mieux, on m'a aussi ordonné de te tuer, Romuo. »

Ishini ouvrit les yeux et se frotta la tête, il sentit une plaie qui avait arrêté de saigner, il chercha du regard son grand père et vit avec étonnement de nombreux cratères s'étalant jusqu'à plus d'un kilomètre. Il marcha lentement, sa tête lui faisait atrocement souffrir, il voyait des bouts de métal, du sang et des traces de brûlure un peu partout, y avait-il eu un combat ? Enfin il arriva au dernier cratère, au pied de l'Etna, de ce qu'il en vit, il était plus grand que les autres et plus profond de quelque mètre. Il regarda à l'intérieur et vit un corps à moitié recouvert de terre. Romuo son grand père ! Il voulut le rejoindre mais il sentit son corps lévitait et se fit projeter de nouveau sur plusieurs mètres en arrière, heureusement cette fois ci il ne se cogna pas la tête. Ishini se remis sur ses pieds et vit devant lui un homme dans une combinaison rouge sang portant par endroit des morceaux de métal comme ceux qu'il avait vus en venant jusqu'ici, le visage de l'homme était ensanglanté et chaque pas qu'il faisait le fit grimacer de douleur.
« Ce vieux...J'aurais jamais cru qu'il était aussi puissant...Je l'ai sous estimé, mais c'est finis maintenant ! Il est mort ! Et c'est à ton tour, je vais finir ma mission ici ! »
Pris de panique, le corps du jeune garçon se crispa, il voulu faire brûler son cosmos et venger son grand père en terrassant son bourreau, mais son corps refusa de l'obéir, il était tétanisé, absolument inoffensif, seul la mort l'attendait, ce n'était l'affaire de quelque seconde, le temps que son adversaire parvienne jusqu'à lui et en finisse, il ferma les yeux sentant les larmes montés en lui.
Il entendit un bruit sourd et un silence de mort s'abattit, le corps de l'homme s'apprêtant à le tuer se trouvé là à ses pieds, et derrière lui un autre homme se nettoyant le bras plein de sang, celui de sa victime, regardait Ishini sans une once d'émotion. Il tendit le bras vers lui et prit la parole:
« Je suis un ange du tout puissant Zeus, je ne suis pas là pour te nuire, j'ai pour mission de rallier un enfant dans sa puissante armée, toi. Romuo était chargé de te former et de te protéger, il a combattu avec honneur et est mort dignement. Il était un grand guerrier, un exemple pour nous tous. Rejoins nous, rejoins les rangs que feu ton grand père avait rejoins. »
Sans prononcer le moindre mot, Ishini prit la main de son interlocuteur comme guidé par une mystérieuse force. L'ange s'entoura de son cosmos et, avec le jeune garçon accroché à son bras, bondit très haut dans les cieux pour atteindre l'autre bout du village, il renouvelle l'exploit pour se retrouver dans un village voisin. Guidant Ishini et alternant marche et saut, ils parvinrent, après plusieurs heures, au royaume de leur dieu.
L'Etna entra une nouvelle fois en irruption, la migraine de l'adolescent reprit, dans sa tête résonna ces paroles : « Un jour tu me libéreras. »

Dix ans ont passés, Ishini était devenu un guerrier de Zeus à part entière, bien que son rang fût au plus bas, il avait parvenu à finir son entraînement titanesque auprès de plusieurs maîtres, désormais sa chevelure blanche atteignait son bas du dos, son corps était musclé et possédait plusieurs cicatrices, vêtu d'une armure de cuir pour toute protection. Cette décennie lui avait forgé un caractère fort, il était courageux, loyal et possédait un fort sens de l'honneur, pas question pour lui de s'en prendre à des adversaires plus faible, il ne voulait qu'affronter des adversaires fort en exemple de son grand père et combattre glorieusement au service de son dieu.



[BG légèrement modifié selon les indications et corrigé pour les erreurs que j'ai vus.]
Dernière édition par ishini le lun. sept. 12, 2011 5:48 pm, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Kleisos
Oracle de Zeus
Messages : 1778
Inscription : mer. oct. 28, 2009 4:22 pm
Localisation : mars
Contact :

Re: Ishini

Messagepar Kleisos » lun. sept. 12, 2011 4:27 pm

Très bien !!!

Par contre quelques fautes d'accords.

Concernant la fin, où il s'envole avec l'Ange, je verrais plutot un truc du genre course et sauts très grand à la saint seiya, car les Anges ne volent pas comme des oiseaux, et ne se téléportent pas non plus.

Sinon nickel, a voir avec Andréas si c'est ok pour lui.
Si ça prend trop de temps contacte moi lundi prochain pour une validation et tente de modifier légèrement le passage de l'envol.

:wink:
Image

Cerbere, Eglé, Erythie, Hespérie, Ladon.
Avatar de l’utilisateur
Kleisos
Oracle de Zeus
Messages : 1778
Inscription : mer. oct. 28, 2009 4:22 pm
Localisation : mars
Contact :

Re: Ishini

Messagepar Kleisos » lun. sept. 12, 2011 4:29 pm

CORRECTIONS DE FAUTES: GRAMMAIRE ET ORTHOGRAPHE A VERIFIER

«Approche...Viens à ma rencontre...Libère moi ! »

L'Etna entra une nouvelle fois en irruption, crachant de la lave jusqu'à atteindre un village déjà sévèrement touché. Bon nombre de la population s'étaient réfugiés dans les contrées voisines, mais certains trop encrés dans leurs mœurs refusèrent de partir. C'est dans ce village que vit un jeune adolescent d'à peine treize ans se faisant élevé par son grand père nommé Romuo, qui bien que vieux était étrangement bien bâtit. Comparés aux autres personnes de son âge, il était une armoire à glace géante, d'à peu près deux mètre dix de haut et pesant ses cent cinquante kilos. Pour lui, rien de tel qu'un « petit » volcan pour s'entraîner, certains racontent qu'il pouvait d'un coup de poing détruire des rochers trois fois plus grand que lui et que d'un coup de pied fendre le sol en deux.
Le vieil homme avait hébergé son petit fils suite au décès tragique de ses parents dû à l'éruption volcanique il y avait de ça dix ans. Il avait vu les corps calcinés de sa fille et de son gendre accompagné d'une odeur écœurante, à quelque mètre d'eux le corps du petit garçon enveloppé d'un drap mouillé, il s'attendait alors à voir avec horreur son petit fils lui aussi dévoré par l'Etna, quel soulagement lorsqu'il l'entendit tousser ! Il le prit dans ses bras et sentit dès lors une aura à la fois étrange et très familière, la trace d'un cosmos à peine éveillé, il chercha du regard mais rien, tout avait été dévasté, il posa son regard sur le jeune garçon dans ses bras et réalisa que s'il avait survécu ce n'était pas dû à la chance. Depuis ce funeste jour, Romuo avait pris la décision d'élever et surtout d'entraîner son petit fils à la maîtrise du cosmos afin qu'il atteigne un niveau jamais égalé, tel était son rêve.

Romuo, sur les ruines de ce qui avait semblait être un habitat, regarda avec inquiétude le volcan, depuis que son petit fils avait réussi à élevé son cosmos l'Etna se montra de plus en plus violent, y avait-il un lien ? C'est ce qu'il chercha à déterminé depuis des années mais en vain.
« Papy ? Encore à rêvasser ? »
Le vieil homme tourna son regard vers son interlocuteur et s'amusa à penser que ce jeune adolescent n'avait plus rien à voir avec le petit garçon d'il y a dix ans. Il possédait un corps svelte et ses muscles commençaient à se former, sa chevelure et sa peau était d'une blancheur ressemblant à la neige, ceci était dû aux cendres qui l’avaient marqué à vie mais pour lui c'était juste un détail sans importance. Romuo l'avait forgé corps et âme avec dureté, sans caprice et sans pleur, pour son plus grand soulagement, il était fier de son petit fils.
« Oui, Ishini, pardonne les égarement d'un vieil homme.
-Tu parles ! Tu viens de me battre alors même que tu n'étais pas concentré sur le combat ! Aboya t-il frustré.
-Ceci est une des forces du cosmos mon petit, tu viens de découvrir sa force, avec l'expérience tu y verras bien plus d'avantage, crois moi ! »
L'Etna cracha une autre gerbe de magma, Ishini s'agenouilla et se prit la tête entre ses mains hurlant à la mort. Romuo essaya de le calmer mais impossible d'y parvenir, la migraine qu'il avait le terrassait. Il le prit dans ses bras et l'emmena près de la mer, il arracha sa toge, plongea le morceau de tissus et le posa sur le front d'Ishini pour le rafraîchir. Au bout de quelque minute, une fois que le volcan se calma, Ishini ouvrit les yeux et se redressa en sursaut.
« Qui es-tu ?! Cria t-il à l'attention du volcan maintenant endormi sans réellement espérer avoir une réponse, ce fut son grand père qui rompit le silence.
-Que se passe t-il ?
-Cette voix...Tu n'as rien entendu ? Voyant le refus de la tête de Romuo, il poursuivit. C'était une voix grave, puissante et lointaine, il me demandait de le rejoindre et de le libérer, papy ce volcan a une histoire ? »
Le visage de Romuo s'assombrit, il se prit la tête d'une main et eut peur d'avoir compris le lien qui l'unissait au volcan, voyant la mine grave de son grand père Ishini insista pour découvrir la vérité et percer le mystère de l'Etna. Dans un long soupir sonore Romuo capitula et commença son récit.
« On raconte qu'il y a des milliers d'années, alors que les dieux venaient de vaincre les titans, Gaia pour se venger d'eux avait engendré un enfant, Typhon, il était si puissant que tous le craignaient et hormis Zeus et sa fille Athéna tous prirent la fuite. Après une lutte acharnée Typhon vainquit et emprisonna Zeus, celui ci fut aidé par Pan et Hermès et put revenir combattre à nouveau le terrible monstre. Cette fois, armé de son éclair, il terrassa Typhon et l'enferma ici, sous l'Etna, la légende dit que quand le volcan entre en irruption cela signifie que Typhon bouge dans sa prison.
-A quoi ressemblait-il ? demanda t-il tout en étant lui même en pleine réflexion.
-On raconte qu'il serait tellement grand qu'il toucherait les étoiles, que ses bras se finissaient par cent dragon, qu'il posséderait deux immenses ailes et que le bas de son corps se composerait de monstrueux serpent.
-Impossible...C'était lui ! Quand j'ai eu cette migraine et que j'ai entendu la voix, une silhouette m'est apparu brièvement, j'ai vu une horrible chose...vus la description que tu m'as faite ce ne peut être que lui ! »
Soudain un violent courant d'air balaya littéralement la petite famille près de la mer les propulsant contre un rocher, s'en suivit un rire sinistre et le bruit de pas lourd.
« Voyez-vous ça, un minable vieillard ancien porteur d'une armure et son boulet à ses pieds. »
Romuo se leva douloureusement et serra les poings faisant brûler son cosmos, quant à Ishini le choc avait été si violent qu'il avait perdu connaissance.
« Qui es-tu et pourquoi nous attaques-tu ? Questionna le vieil homme tout en laissant son cosmos s'embraser.
-Un simple messager venus sous les ordres de mon maître avec un message clair : toute personne possédant s'était éveillé au cosmos mais ne portant pas d'armure doit périr. Oui je sais un peu dur à entendre mais que veux-tu ? La prochaine guerre sainte approche et tous les moyens sont bons pour vaincre. Je suis ainsi venu m'occuper de la mauvaise herbe, dit-il en regardant le corps d'Ishini.
-Lâche ! Je vous laisserais pas tuer le petit, je donnerais ma vie pour le sauver !
-Tant mieux, on m'a aussi ordonné de te tuer, Romuo. »

Ishini ouvrit les yeux et se frotta la tête, il sentit une plaie qui avait arrêté de saigner, il chercha du regard son grand père et vit avec étonnement de nombreux cratères s'étalant jusqu'à plus d'un kilomètre. Il marcha lentement, sa tête lui faisait atrocement souffrir, il voyait des bouts de métal, du sang et des traces de brûlure un peu partout, y avait-il eu un combat ? Enfin il arriva au dernier cratère, au pied de l'Etna, de ce qu'il en vit, il était plus grand que les autres et plus profond de quelque mètre. Il regarda à l'intérieur et vit un corps à moitié recouvert de terre. Romuo son grand père ! Il voulut le rejoindre mais il sentit son corps lévitait et se fit projeter de nouveau sur plusieurs mètre en arrière, heureusement cette fois ci il ne se cogna pas la tête. Ishini se remis sur ses pieds et vit devant lui un homme dans une combinaison rouge sang portant par endroit des morceaux de métal comme ceux qu'il avait vus en venant jusqu'ici, le visage de l'homme était ensanglanté et chaque pas qu'il faisait le fit grimacer de douleur.
« Ce vieux...J'aurais jamais cru qu'il était aussi puissant...Je l'ai sous estimé, mais c'est finis maintenant ! Il est mort ! Et c'est à ton tour, je vais finir ma mission ici ! »
Pris de panique, le corps du jeune garçon se crispa, il voulu faire brûler son cosmos et venger son grand père en terrassant son bourreau, mais son corps refusa de l'obéir, il était tétanisé, absolument inoffensif, seul la mort l'attendait, ce n'était l'affaire de quelque seconde, le temps que son adversaire parvienne jusqu'à lui et en finisse, il ferma les yeux sentant les larmes montés en lui.
Il entendit un bruit sourd et un silence de mort s'abattit, le corps de l'homme s'apprêtant à le tuer se trouvé là à ses pieds, et derrière lui un autre homme se nettoyant le bras plein de sang, celui de sa victime, regardait Ishini sans une once d'émotion. Il tendit le bras vers lui et prit la parole:
« Je suis un ange du tout puissant Zeus, je ne suis pas là pour te nuire, j'ai pour mission de rallier un enfant dans sa puissante armée, toi. Romuo était chargé de te former et de te protéger, il a combattu avec honneur et est mort dignement. Il était un grand guerrier, un exemple pour nous tous. Rejoins nous, rejoins les rangs que feu ton grand père avait rejoins. »
Sans prononcer le moindre mot, Ishini prit la main de son interlocuteur comme guidé par une mystérieuse force. L'ange s'envola avec le jeune garçon dans les cieux pour rejoindre le royaume de son dieu.
L'Etna entra une nouvelle fois en irruption, la migraine de l'adolescent reprit, dans sa tête résonna ces paroles : « Un jour tu me libéreras. »

Dix ans ont passés, Ishini était devenu un guerrier de Zeus à part entière, bien que son rang fût au plus bas, il avait parvenu à finir son entraînement titanesque auprès de plusieurs maîtres, désormais sa chevelure blanche atteignait son bas du dos, son corps était musclé et possédait plusieurs cicatrices, vêtu d'une armure de cuir pour toute protection. Cette décennie lui avait forgé un caractère fort, il était courageux, loyal et possédait un fort sens de l'honneur, pas question pour lui de s'en prendre à plus faible que lui, il ne voulait qu'affronter des adversaires fort en exemple de son grand père et combattre glorieusement au service de son dieu.
Image

Cerbere, Eglé, Erythie, Hespérie, Ladon.

Revenir vers « [BG] Les Anges de Zeus »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités