[VALIDE]Krackngul, Apogée vers les enfers !

Présentation du Seigneur des Enfers et de ses Spectres.

Modérateurs : Maîtres de jeu, Oracles d'Hadès

KracknGul
Élève
Messages : 3
Inscription : sam. oct. 01, 2016 11:26 am

[VALIDE]Krackngul, Apogée vers les enfers !

Messagepar KracknGul » dim. oct. 02, 2016 11:15 pm

Chapitre 1 : Les origines

Krackngul naît à Thrace dans une famille noble bien vu dans les alentours pour leurs responsabilités au sein de la milice protégeant la ville fortifié. Konas était une cité où les gens aimaient s'y rendre pour acheter leurs tissus et autres manufactures ainsi qu'un ensemble de fruit proposé sur le marché. Le blason familial était un Cerf avec une armature en or blanc que la mère de Krackngul utilisa comme enseigne pour son marché de textile qui pouvait présenter à ses habitants un grand nombre de choix de différents tissu. Les gens pouvaient profiter d'une chaleur de quarante degrés accompagnée par une légère brise d'air ainsi que de longue étendue de pelouse et plaine rocailleuse. La cité était défendue par la famille depuis sept générations et depuis tout ce temps, les murs de la ville ne se sont jamais écroulés. C'est pourquoi la noblesse de cette famille ne fut jamais entaché depuis tout ce temps.

Image

Chapitre 2 : Incident meurtrier

Tout était paisible dans la ville, les gens venaient et repartaient après avoir fait leur marché. Les enfants jouaient dans les rues comme Krackngul qui aimait s'amuser sur la balançoire accompagné des enfants du village.. Les parents quant à eux, profitaient de leur journée pour donner toute leur énergie dans le travaille. Pour le père, il devait veiller sur la garde et tenir un carnet de compte pour comptabiliser toutes les dépenses et soldes de ses soldats et pour ce qui était de la mère, elle s'occupait de laver et teindre le textile avant de le mettre en vente.. Un jour alors que tout était paisible, le père de Krackngul rentra au manoir avec un air mystérieux. Il s’essaya alors dans son fauteuil accompagné d'un verre de Rhum avant de sombrer dans un profond sommeil. La mère rentra à son tours et était exténué, elle prit donc la décision de gagner sa chambre afin de s'y reposer. Krackngul qui pu remarquer toute la scène en étant dans son coin en train de jouer avait vu une lettre de menace que son père avait lâché lors de son sommeil. Cette lettre disait : Libère notre frère, sinon ta famille va en subir des conséquences terrible !

Krackngul qui était encore trop jeune pour comprendre les nombreuses menaces que l'on pouvait faire à son père, s'en alla jouer dans le quartier et rejoignit son Oncle qui était le capitaine de la garde afin de pouvoir tenir compagnie à son fils Arkamis. Mais alors qu'ils étaient à deux lieux du manoir des parents de Krackngul, celui-ci prit feu rapidement due au nombre de tissus entreposés dans les différentes pièces. La température autours de la maison était beaucoup trop haute pour que l'on puisse s'approcher aisément. Même les gardes qui étaient équipé d'armure en cuir et d'acier devaient garder une certaine distance pour ne pas fondre dans leur tunique. Krackngul qui vu l'épaisse fumée noir s'échapper dans le ciel, couru à toute vitesse vers chez lui, mais il était trop tard, le résultat était là.. Malgré les cris que l'on pouvait entendre dans le manoir, personne n'avait les capacités pour sauver tout ce monde d'une mort certaine. Ainsi Krackngul vu mourir ses parents ainsi que tout ses domestiques sous ses yeux rempli de larme devant ce terrible spectacle ! Nombreux ont été les habitants de la ville qui observaient ce jeune petit garçon qui était maintenant orphelin.. Le désespoir se lisait dans leurs yeux devant un tragique incident, mais ne pouvait rien faire pour revenir dans le temps et ainsi écarter la menace qui pesait sur cette famille. Comme le voulait la tradition, durant une semaine, toutes les familles du village devaient contribuer à la participation des obsèques en étant habillé d'un voile noir pour les femmes et d'un couvre-chef pour les messieurs.

Une semaine s'était écoulé accompagné par le chagrin due à la perte d'être aussi cher à la ville, la seule descendance qu'il resta de cette famille était malheureusement Krackngul qui ne pouvait pas reprendre les responsabilités de son père due à son jeune âge, mais ça n'avait plus vraiment d'importance. Les villageois ne savaient pas ce qu'ils allaient devenir, cette ville qui était maintenant sans contrôle pour maintenir l'ordre dans les rues ainsi que la sécurité des habitants. Seul le capitaine de la garde pouvait prendre le contrôle de la cité, mais le souci se posait sur la solde qui était due à chacun des gardes. Cet or qui est parti sous les décombres du manoir, allait être récupéré après un bon nettoyage du baraquement avant de pouvoir récupérer les coffres qui rassemblaient toutes les richesses de cette famille qui allait maintenant profiter pour la rénovation totale de Konas. Depuis ce fâcheux incident, Agron, le chef de la garde prit la décision de créer un couvre-feu une fois le couché du soleil afin de mettre tout les habitants en sécurité durant le temps où les gardes parcouraient les rues pour veiller à ce qu'il ne se passe rien.

Chapitre 3: Le recueillement

Peu de temps avant les obsèques de la famille, Krackngul fut recueilli par son oncle qui était capitaine de la garde, il pu l'éduquer avec son fils Arkamis durant une petite année, jusqu’à ce que Krackngul lui demanda s'il voulait bien lui apprendre à combattre contre les possibles envahisseurs de cette cité.. Agron, le capitaine de la garde lui demanda alors pourquoi il voulait apprendre à brandir une épée. Selon lui, un garçon de son âge ne devrait pas lever une lame pour partir sur le champs de bataille si tôt. Krackngul était têtu et obstiné, il voulait absolument apprendre à se battre et il voulait y parvenir avec ou sans son oncle ! Cependant, Agron le comprit très bien et pour conserver la fragilité de son neveux, il décida de lui enseigner les différentes technique que l'on apprend aux gardes pour défendre la ville et ses alentours.. Ça faisait maintenant deux ans que Krackngul s'entraînait au sein même de la milice, ce qui lui permis de développer son adresse et sa franchisse considérablement.. En étudiant un peu les livres quand il en avait le temps, il pu remarquer que dans certaine tribu, les guerrier avaient pour habitude de cacher leur visage avec un masque en céramique, mais encore à l'aide d'un voile ou de peinture leur permettant de cacher leur identité et permettre ainsi de paraître totalement neutre. Krackngul voulu faire la même chose que ces guerriers conté dans les livres et fit de même en pointant son choix sur un voile noir cachant ses yeux jusqu'au bat de son nez. Il trouva cela très original et s'entraîna avec ce voile sans relâche à partir de la tombé de la nuit pour veiller sur la ville en gagnant le toit des maisonnées.

A 14 ans alors qu'il s'entraînait comme d'habitude face à un homme de bois, Krackngul rencontra une jeune fille. Cette jeune fille avait l'air de se questionner sur l’apparence du garçon qui lui faisait face.. Sans attendre, Elle s’avança d'un pas et se présenta à Krackngul.

>"Bonjour jeune homme, comment allez-vous sous ce soleil si radieux ?"
> "Bonjour demoiselle, je me porte bien et vous, comment vous nomme-t-on ?"
> "Je me nomme Mia, je m'entraîne ici depuis quelques temps et toi."
> "Mon nom est Krackngul. Depuis quand viens-tu ici je n'ai pourtant jamais eux le plaisir de vous rencontrer auparavant.
> "Mon maître est le capitaine de cette caserne. Mais je ne le considère pas comme un maître à part entière mais comme un père. Et toi depuis quand es-tu dans cette caserne".
> "Je suis dans cette caserne depuis deux ans, mais avec les compétences que j'ai acquise durant tout ce temps,
il n'y a plus d'adversaire qui puisse tenir la distance contre moi malheureusement !"

> "Si tu le désires, je suis prêt à t'affronter en commençant doucement"
> "Oui, ça me paraît être une bonne idée et puis je pourrai ainsi voir ton niveau,
tu m'a lair bien calme et bien trop gentil pour pouvoir m’apeurer"

> "Il ne faut jamais se fier aux apparences petit écervelée"
> "Quoi ?"

Un combat s'enchaîna sans crier gare et Krackngul usa de toute ses techniques acquise durant tout ses entraînement, mais pour la première fois depuis bien longtemps, il était arrivé au bout de ses limites, bien qu'il visa toujours juste et d'une rapidité déconcertante, Mia esquiva le moindre assaut qui lui était porté sans même riposter. Krackngul qui n'aimait pas du tout que l'on le sous-estime avait décroché un crochet du droit en plein dans la mâchoire de Mia qui fut surpris par cette contre-attaque qu'elle n'avait pas du tout calculé. Mia qui comprit qu'il ne prenait pas ça pour un jeu, riposta à son tours le faisant trébucher à quelques mètres d'elle. Krackngul disparu d'un seul coup et réapparu au dessus de Mia soudainement avec un poignard entre les mains, mais Mia bloqua la lame à main nue et avait réussi aisément à désarmer son assaillant avant de lui annoncer qu'il était fou. Krackngul n'aimait pas trop Mia due à son caractère étrange et trop sûr d'elle, mais il aimait par contre croiser le fer aussi souvent que possible en sa compagnie. Une question restait tout de même en suspens.

- "Pourquoi dis-tu être le disciple de mon oncle alors qu'il ne m'a jamais parlé de toi. De plus, cela fait maintenant 2 ans que je suis ici et je n'ai jamais eu le plaisir de te rencontrer auparavant !"
- "C'est normal, je suis parti en pèlerinage durant 2 ans, car ton oncle m'avait envoyé en mission à l'extérieur de la ville afin de m'entraîner auprès d'un sage qu'il connait bien. Maintenant que mon enseignement avec ce vieux sage est terminé, je suis revenu dire bonjour à Agron".


Chapitre 4: L'envoyé d'Hadès

L'aventurier, quitta la cité pour arborer le rivage de la rivière perdu dans ses pensées quand soudain, il entendit un bruit derrière lui.. Tsss, Tsss.. Il se retourna, mais ne vit rien.. De nouveau Krackngul reprit la route quand une nouvelle fois, il entendit de nouveau cet étrange bruit.. Tss, Tss.. En se retournant doucement, il vit un serpent presque aussi grand que lui que le regarder d'un air attentif ! Le jeune apprenti était sans le savoir devant un messager d'Hadès.. Ceci dit, ce dernier était figé tel un piquet devant une telle créature.. il ne savait pas s'il devait courir ou l'attaquer. La main sur le fourreau et les jambe tremblotante, il piqua la queue de l'animal qui s'écria d'une manière étonnante qui surpris sur un sursaut le jeune garçon qui se prépara déjà à prendre la poudre descampette.

> "Aie.. Mais fais attention, je ne suis pas là pour te faire de mal !"
> "Com.. comment, V vo vous Parlez ?"
> "En effet, je parle tout comme toi.
Tu as l'air surpris, ne t'attendais-tu pas à ma venue ?"

> "Non, il s'avère que c'est la première fois que je parle à un serpent,
je me demande si vous n’êtes pas une hallucination.. Êtes-vous vraiment là ?"

> "Si ça peu te rassurer, je suis vraiment présent et je parle tout comme toi,
maintenant laisse moi t'expliquer la raison de ma venue,
car cette rencontre ne s'est pas faite par hasard !"

> "Ah Bon, mais que me voulez-vous ?"
> "Assied-toi et laisse moi t'expliquer tout cela en détail mon grand."
> "D'accord, j'écoute ce que tu as à me dire, mais si c'est un piège, je n'aurai aucune
pitié pour toi et je trancherai ta tête à l'aide de mon sabre avant même
que tu ais eu le temps de penser me mordre. Garde à toi !"


Le Serpent se présenta sous le nom de Kaa et expliqua au jeune prodige ce qu'il avait à savoir au sujet du cosmos, pour ce faire, il fallait que le jeune apprenti commence la pratique qui allait arriver sans plus tarder. Lorsque le serpent ait eu fini son discours sur la première leçon spectrale, Celui-ci se retourna et se redressa avant de passer à ce qu'il appelait la leçon numéro deux !

> Jeune apprenti, il est temps pour toi de rentrer dans la pratique.
Je t'ai parlé d'une force mystérieuse que seulement quelques élu peuvent obtenir dés la naissance.
J'estime désormais qu'il est temps pour toi d'exploiter tes capacités et de faire appel à cette force
qui t'habite afin de réussir avec Brio les prochaines étapes que je vais te faire passer !"


Krackngul fit tout ce que le serpent lui demanda et réussi les épreuves les unes après les autres sans trop de difficulté, mais lorsque que le verdict allait tomber, il restait encore un point important à éclaircir. Est-ce que ce jeune garçon était vraiment partant pour une telle aventure dans le monde des enfers ? Il fallait bien évidemment qu'il s'incline face à une nouvelle épreuve qui mesurera sa détermination.

> "Tu vas devoir affronter ce monstre, il est plus animal qu'homme, il lui manque un oeil et est très féroce.
Je te laisse évidemment le choix d'aller l'affronter ou non ! Il y a seulement deux façon de t'en sortir.
Soit tu t'inclines en m'implorant de te sauver, dans ce cas là, nos chemins se sépareront ici,
soit tu le bats et si c'est le cas, alors je t'accompagnerai voir les oracles."

> "J'accepte de relever le défis !
Je vous montrerai ma valeur et de toute façon, je ne me suis pas amusé à accomplir vos multiples épreuves pour rien !"


Après s'être essuyé de coups par son adversaire, Krackngul comprit enfin le principe pour utilisé son cosmos et c'est dans un grand élan de désespoir, qu'il vint à bout du géant celte sans même s'y attendre. Le jeune apprenti avait réussi à concentrer son cosmos dans son poing avant de frapper. Pour ce qui est de la suite, personne n'a rien vu et en particulier le principal intéresse qui n'est autre que Krackngul qui se demandait encore comment cela était arrivé. Il avait une bonne étoile.

Chapitre 5: L'Entrée des enfers

Après que le serpent ait utilisé ses pouvoir psychique, le jeune Krackngul se retrouva à l'entrée des enfers où il devait rencontrer selon les dires du serpent un oracle. Cependant, ça ne se trouvait pas comme ça.. Il fallait donc que Krackngul s'aventure dans l'inconnu. Une fois avoir parcouru plusieurs centaine de mètre, celui-ci vit un faucon se poser sur le haut d'un pilier. Le faucon le regarda attentivement.. puis il vit surgir un spectre équipé d'une armure divine, qui se présenta sous le nom de Sov'.


> "Halte là ! Qui es-tu jeune étranger."
> "Je suis Krackngul, je viens ici, car j'ai suivi les épreuves d'adhésion de Kaa !"
> "C'est dont lui qui t'a mené en ces lieux sacré. Je vais te guider afin de te faire rencontrer
le lieutenant des enfers qui te désignera un mentor pour toi évoluer dans nos rangs."

> "Merci de votre gentillesse Spectre, je ne m'attendais pas du tout à ça.. J'imaginais des gens pendu
par les pieds, du brasier un peu partout, de la lave de volcan, des fouets, des cris, des pleure.."

> "Beaucoup de personne se font de fausses idées sur ce lieu qui abrite notre sombre monarque."

C'est après cet échange, que Krackngul fit son entrée aux enfers pour rejoindre les rangs de l'armée d'Hadès pour suivre de nouvelle aventure aussi passionnante les unes que les autres.

FIN !
Dernière modification par KracknGul le sam. oct. 08, 2016 1:49 pm, modifié 3 fois.
Theodoklès
Héros
Messages : 881
Inscription : sam. mai 16, 2015 9:06 am

Re: Apogée vers les enfers !

Messagepar Theodoklès » jeu. oct. 06, 2016 9:49 am

Alors ... l'histoire principale est tres bien et c'est bien ecrit. On reconnait bien le style de Sov ^^ :lol:
MAis il y a toujours ce serpent que l'on ne connait pas aux enfers. Apres tout si vous le voyez comme un messager pourquoi pas ca peut changer.
PAr contre la fin n'est pas bonne. Tu ne peux pas rencontrer un Oracle comme ca. Ils ne sortent pas de leur Palais pour aller se promener et discuter avec les nouveaux venus. Je dirais plutot que c'est a toi de trouver un autre spectre pour te guider et c'est pas ca qui manque au Nekyo.
Ah oui derniere chose Phélios n'est plus Oracle. Il n'y a plus que moi ou Zacchios mais lui tu ne pourras pas le trouver. Ceci dit ce n'est parce que tu ne vois pas l'Oracle que lui ne te vois pas ... :roll:

Voila change donc cette fin et tu seras validé.
Image
KracknGul
Élève
Messages : 3
Inscription : sam. oct. 01, 2016 11:26 am

Re: Apogée vers les enfers !

Messagepar KracknGul » sam. oct. 08, 2016 1:15 am

Voilà donc quelques modifications dans ce sens. (Encore merci Sov')
Ninsouna
Admin
Messages : 7836
Inscription : dim. juin 26, 2011 6:41 pm
Localisation : Partout !

Re: Apogée vers les enfers !

Messagepar Ninsouna » sam. oct. 08, 2016 11:55 am

Il reste encore une phrase à changer (ou plutôtun mot à remplacer par "Spectre" ou "guerrier" ou autre :
"Merci de votre gentillesse Oracle..."
**
CLIQUEZ SUR LES LIENS POUR ACCÉDER PLUS RAPIDEMENT AUX :
LIENS QUÊTE Vengeance des Pierres
:arrow: Discussions HRP la vengeance des Lithiques (poste au 27 mai)
:arrow: Mont Hihi (RP au 10 mai)
KracknGul
Élève
Messages : 3
Inscription : sam. oct. 01, 2016 11:26 am

Re: Apogée vers les enfers !

Messagepar KracknGul » sam. oct. 08, 2016 1:50 pm

Oups, voilà c'est édité.
Merci
Theodoklès
Héros
Messages : 881
Inscription : sam. mai 16, 2015 9:06 am

Re: [VALIDE]Krackngul, Apogée vers les enfers !

Messagepar Theodoklès » sam. oct. 08, 2016 9:11 pm

Allez c'est validé !! :wink:
Image

Revenir à « Les Spectres d'Hadès »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité